La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pluralisation »

Pluralisation

Définitions de « pluralisation »

Trésor de la Langue Française informatisé

Pluralisation, subst. fém.,gramm. Action de pluraliser. En plus des six personnes courantes, des langues distinguent une pluralisation inclusive (pour la personne à qui l'on parle) et exclusive (quichua, tahitien...). D'autres langues présentent des systèmes pronominaux plus complexes encore. Cette distinction est exprimée parfois dans nos langues nous autres, vous autres (Langage, 1968, p.308). [plyʀalizasjɔ ̃]. 1reattest. 1845-46 (Besch.); de pluraliser, suff. -ation (v. -tion).

Wiktionnaire

Nom commun - français

pluralisation \ply.ʁa.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Grammaire) Action de pluraliser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PLURALISATION (plu-ra-li-za-sion) s. f.
  • Terme de grammaire. Action de pluraliser.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pluralisation »

Composé du verbe pluraliser et du suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pluralisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pluralisation plyralisasjɔ̃

Citations contenant le mot « pluralisation »

  • Les Terfs défendent malgré elles la binarité du genre. Les Terfs ont immédiatement vu, dans la pluralisation du genre, une menace : en effet, considérer que le féminin est seulement une catégorie parmi une multitude d’autres identités de genre reviendrait à occulter, sous les atours multicolores d’une société plurielle, la réalité d’un système genré d’oppression fondamentalement binaire. Diluer, en somme, le sens du genre qui est d’abord, pour les Terfs, un instrument de domination et non une identité. On pourrait objecter que, d’une certaine manière, les Terfs sont prises au piège de leur propre radicalité : alors qu’en toute logique, leur ultime objectif devrait être l’abolition des normes genrées qui structurent les sociétés, il est à leurs yeux impératif de maintenir la division binaire du genre afin d’identifier clairement l’ennemi et les rapports de force en jeu tant que le patriarcat n’a pas été totalement éliminé. L’un ou l’autre, mais pas d’entre-deux : une alternative, littéralement, radicale. Les Terfs se retrouvent, en somme, à défendre la binarité contre l’approche queer, tout en voulant, in fine, abolir le genre selon leurs propres modalités d’action.  , Trans contre féministes radicales : la nouvelle fracture | Philosophie Magazine
  • Les auditions ont bien mis en évidence la diffusion et la pluralisation des formes d’entrisme qui concernaient uniquement les mosquées et institutions islamiques, puis qui se sont diversifiées atteignant en profondeur : le tissu associatif sous couvert d’aide aux devoirs, d’alphabétisation, de culture ou de sport ; le tissu économique sous couvert de nourriture halal ; l’espace politique sous couvert de luttes anti-racistes. Que les Frères soient aux portes du pouvoir,  formule lancée par Zineb El Rhazoui, est peut être choquant. C’est pourtant vrai à l’échelon local. Les islamistes atteignent les partis politiques notamment à gauche chez les LFI  ou chez les Verts.  Atlantico.fr, Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés | Atlantico.fr
  • En Espagne, depuis la fin des années 1990, l’engagement littéraire fait l’objet d’un processus de remotivation qui implique une pluralisation des formes de la fiction politique. Une réinvention du réalisme critique est à l’œuvre, qui induit une singulière requalification de la littérature engagée. , A.-L. Bonvalot, Fictions politiques. Esthétiques de l'engagement littéraire dans l'Espagne contemporaine
  • Que ce soit dans les domaines littéraire, artistique, religieux, ou judiciaire, le témoignage occupe une place centrale au sein des production culturelles maghrébines. La mise en récit de l’expérience vécue, son esthétisation et sa ritualisation entraînent une pluralisation des mémoires et un éclatement de la vérité qui placent le témoignage au cœur des conflits socioculturels, mémoriels et politiques qui structurent les sociétés maghrébines contemporaines. En effet, le recours au témoignage, sous toutes ses formes, a permis aux femmes d’inscrire leurs expériences dans la sphère publique et de dénoncer les structures et les normes socioculturelles patriarcales. Il a permis aux victimes de violence et aux militants politiques de survivre, défier la censure, mémorialiser leur expérience et prescrire un nouvel ordre sociopolitique. Il a permis aux membres de catégories ethniques, linguistiques, sexuelles, raciales et religieuses marginalisées de se définir eux-mêmes et de transgresser les politiques et discours d’exclusion de tout genre. Plus récemment, en particulier depuis la vague de soulèvements populaires qui a débuté fin 2010 et qui continue de transformer le monde arabe, l’internet a permis de constituer le témoignage en action politique et civique, notamment en le substituant aux modes d’information et de ralliement traditionnels. , Expressions maghrébines 20.1 (2021): "Témoignage et résistance dans les productions culturelles maghrébines"(Coord. N. Hachad)
  • Or, ces sociétés, comme les autres sociétés occidentales, ont connu, au cours des dernières décennies, un vaste mouvement de pluralisation interne, repérable dans les villes surtout. Le pluralisme religieux y est désormais une réalité. Ces pays accueillent des populations de religion musulmane, des communautés protestantes non luthériennes, des communautés bouddhistes, qui développent souvent une conception élargie de la liberté religieuse. Les «séculiers» (agnostiques ou athées non affiliés à une confession), en augmentation sensible depuis les années 70, demandent eux aussi une forme de reconnaissance, avoir le droit, par exemple, à des cours d’instruction morale qui ne soient pas marqués par la religion chrétienne. Dans ce contexte, il n’est pas possible pour l’Eglise d’Etat de maintenir sa prévalence juridique, d’autant que l’ordre constitutionnel de ces pays est fondé sur le principe d’égalité civile. A ce facteur interne s’ajoute un facteur externe. Les pays du nord de l’Europe sont soumis aux normes de la Cour européenne des droits de l’homme. De l’aveu même des dirigeants scandinaves, elles ont pesé dans leur choix. La Cour, certes, n’a pas en tant que telle de politique religieuse ; elle ne dit jamais "il faut en finir avec le système de religion d’Etat". Mais elle insiste cependant, dans ses décisions, sur l’obligation faite à l’Etat de ne pas discriminer ses citoyens. Libération.fr, Philippe Portier «En Europe du Nord, les Eglises protestantes ont accompagné la modernisation et la pluralisation de la société» - Libération
  • Ce que Jacques Sivan écrit dans ce livre, et qu’il écrit dans chacun de ses livres, est donc cela : une pluralisation du livre, du corps, de la pensée, du monde, une pluralisation qui est une chaotisation. Ce qu’il écrit, c’est un corps organiquement désorganisé, dysfonctionnel et vivant – un livre organiquement désorganisé, dysfonctionnel et vivant. Un coup de dés jamais n’abolira le bazar… DIACRITIK, Jacques Sivan : le corps sans organes de l’écriture (Notre mission)
  • Ancien élève de l’ENS Cachan, détenteur d’un Master 2 de sociologie de l’EHESS et auteur d’un mémoire de recherche sur le Service Volontaire Citoyen (sous la direction de Cédric Moreau de Bellaing), Aurélien Restelli prépare une thèse intitulée « Coopérer en maintien de l’ordre : la police à l’épreuve de la pluralisation », sous la direction de Jacques de Maillard. The Conversation, Aurélien Restelli – The Conversation
  • D’un côté, il y a une prise de conscience de la pluralisation du paysage religieux – une pluralisation perçue comme un défi pour la cohabitation pacifique des individus ayant différentes croyances et pratiques religieuses. Mais il advient aussi une certaine prise de conscience de la sécularisation du pays. On voulait donc donner aux jeunes la possibilité de comprendre de quelle manière la religion, ici le christianisme, a façonné notre culture et nos mœurs. Et puis il y a aussi eu la question des groupes dits «sectaires». Le Temps, «Le fait religieux? La boîte noire de l’enseignement» - Le Temps

Traductions du mot « pluralisation »

Langue Traduction
Anglais pluralization
Espagnol pluralización
Italien pluralizzazione
Allemand pluralisierung
Chinois 多元化
Arabe التعددية
Portugais pluralização
Russe плюрализация
Japonais 複数化
Basque pluralization
Corse pluralisazione
Source : Google Translate API

Pluralisation

Retour au sommaire ➦

Partager