La langue française

Plumeté

Définitions du mot « plumeté »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLUMETÉ, -ÉE, adj. et subst. masc.

A. − Adj., rare. Qui imite, rappelle la plume. C'est délicat, tout plumeté et nuancé (Amields Lar. Lang. fr.).
B. − BLAS., adj. [En parlant (d'une pièce) de l'écu] Qui est semé de petites figures évoquant des plumes. (Dict.xixeet xxes.). Subst. masc. Le plumeté (champ semblant semé de plumes) que l'on trouve dans quelques armoiries des XIIIeet XIVesiècles (Past.Hérald.1979, p.106).
C. − BIJOUT. Ouvrage plumeté ou le plumeté (subst. masc.). ,,Ouvrage fait en manière de plume, genre de travail qui, comme le pointillé (...) variait l'aspect des pièces d'orfévrerie d'or et d'argent`` (Laborde 1872; dict.xixeet xxes.).
REM.
Plumeter, verbe trans.,hapax. synon. de moucheter. Des taches de rouille plumetaient les endroits où le mildiou ne lâchait plus (Hamp, Champagne,1909, p.112).
Prononc. et Orth.: [plymte]. Att. ds Ac. 1762 et 1798 (au masc.). Étymol. et Hist.1. a) 1322 «couvert d'écailles de métal en forme de plumes» (doc. ds Gay, p.179); b) 1325 «fait en matière de plume (en parlant d'un ornement d'orfèvre)» (J.-M. Richard, Une petite nièce de Saint-Louis, Mahaut, Ctessed'Artois et de Bourgogne, p.352); 2. hérald. 1690 (Fur.). Dér. de plumete (ca 1223, Gautier de Coinci, Miracles N. D., éd. V.-F. Koenig, I Mir 32, 107), dimin. de plume1*; suff. *.

Wiktionnaire

Adjectif

plumeté \ply.mə.te\

  1. (Héraldique) Qui est parsemé de mouchetures ayant la forme d’un bouquet de plumes.
    • Dans la langue du moyen âge, ouvrage plumeté, ou, substantivement, le plumeté, ouvrage fait en manière de plume, genre de travail qui, comme le pointillé, le greneté, le taillé, variait l’aspect des pièces d’orfévrerie d’or et d’argent. — (Léon de Laborde, Notice des émaux, bijoux et objets divers exposés dans les galeries du musée du Louvre, page 454)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PLUMETÉ (plu-me-té, tée) adj.
  • 1 Terme de blason. Qui est parsemé de mouchetures ayant la forme d'un bouquet de plumes.
  • 2 Dans la langue du moyen âge, ouvrage plumeté, ou, substantivement, le plumeté, ouvrage fait en manière de plume, genre de travail qui, comme le pointillé, le greneté, le taillé, variait l'aspect des pièces d'orfévrerie d'or et d'argent, De Laborde, Émaux, p. 454.

HISTORIQUE

XIVe s. Un hanap d'or couvert, plumeté dehors, et l'aiguiere de mesme greneté dedans, De Laborde, Émaux, p. 454.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PLUMETÉ, adj. en terme de Blason, est la même chose que le moucheté ou papillonné. Ceba à Gènes, plumeté d’argent & d’azur.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « plumeté »

→ voir plume, par l’intermédiaire d’un diminutif plumette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Plume, par l'intermédiaire d'un diminutif plumette.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « plumeté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plumeté plymœte

Images d'illustration du mot « plumeté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « plumeté »

Langue Traduction
Anglais feathery
Espagnol plumoso
Italien pennuto
Allemand gefiedert
Chinois 羽毛状的
Arabe ريشي
Portugais pluma
Russe пернатый
Japonais 羽毛
Basque feathery
Corse piumosu
Source : Google Translate API

Plumeté

Retour au sommaire ➦

Partager