La langue française

Pignouferie

Définitions du mot « pignouferie »

Trésor de la Langue Française informatisé

Pignouferie, pignouflerie, subst. fém.,rare, pop. et fam. Caractère, action, parole de pignouf. Synon. grossièreté.Je viens de lire le livre de Proudhon Sur l'art! On a désormais le maximum de la pignouferie socialiste (Flaub., Corresp., 1865, p.176).Ce n'est pas tant à cause de Gautier qu'à cause de sa femme, que ce prince de toutes les mufleries et de toutes les pignoufleries entend qu'on ne me nomme pas dans un imprimé, quelque gentiment que ce soit (Goncourt, Journal, 1888, p.759).

Phonétique du mot « pignouferie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pignouferie pinjufœri

Citations contenant le mot « pignouferie »

  • Le pognon dépensé dans cette pignouferie aurait été mieux utilisé pour remettre la pente d'eau en service. Des entreprises privées telles Croisieurope était prêtes à mettre la main à la poche et la canal latéral aurait retrouvé sa capacité "Freycinet" sur toute sa longueur avec des croisières fluviales qui auraient eu un autre impact sur le commerce riverain que celui généré par les loueurs. ladepeche.fr, La péniche de la pente d’eau de Montech arrive - ladepeche.fr
  • Le pignouf est un individu grossier, mal élevé et rustre. Si aujourd'hui l'injure n'est plus beaucoup usitée, sachez que Gustave Flaubert en était très friand. « Ce n'était guère la peine d'employer tant d'art à laisser tout dans le vague, pour qu'un pignouf vienne démolir mon rêve par sa précision inepte », peut-on lire dans ses « Correspondances »  (1862). L'écrivain est même allé jusqu'à décliner le terme en « pignouferie » et « pignouflisme » ! A première vue, l'origine de ce mot aux sonorités cocasses est brumeuse. L'insulte fait son apparition en 1858. Elle descend du verbe dialectal « pigner », qui signifie « pleurer, pleurnicher ». Par extension, le pignouf est devenu un individu butor, dépourvu de toute finesse. Par ailleurs, dans l'argot des cordonniers du XIXe siècle, le pignouf désignait l'apprenti. Le maître s'appelait pontif, et l'ouvrier gniaf. leparisien.fr, Pignouf - Le Parisien
  • Du reste, il suffit d’éplucher les articles pour se convaincre qu’on n’a pas sombré, par mégarde, dans une honteuse pignouferie de presse comme certains pourraient nous le faire croire. Contrepoints, Front National : la Marine ultra-libérale, vraiment ? | Contrepoints
  • Et c’est parfaitement idiot. Pire, c’est même un élément supplémentaire pour hâter la disparition des médias de presse traditionnelle qui ne comprennent toujours pas pourquoi ils perdent des lecteurs, ni pourquoi ils vont continuer à en perdre jusqu’à ne plus intéresser personne. Autrement dit, la méthode choisie (vexer le lecteur) est une nouvelle pignouferie de la part de la presse. Contrepoints, Adblockers : l’erreur persistante de la presse française | Contrepoints
  • Magie des vacances, puissance phénoménale de la réflexion journalistique, écologisme de combat poussé dans les retranchements les plus obscurs d’une pensée féconde de n’importe quoi qui gazouille, à mi-chemin entre la pignouferie de combat et le fluffysme ultime, la presse nous relaie une nouvelle effrayante : à partir de ce jour, la Terre vit à crédit. Contrepoints, Catastrophe, même la Terre empile de la dette écologique ! | Contrepoints

Traductions du mot « pignouferie »

Langue Traduction
Anglais pignouferie
Espagnol pignouferie
Italien pignouferie
Allemand pignouferie
Chinois 猪食品
Arabe pignouferie
Portugais pignouferie
Russe pignouferie
Japonais pignouferie
Basque pignouferie
Corse pignouferie
Source : Google Translate API

Pignouferie

Retour au sommaire ➦

Partager