La langue française

Physicaliste

Sommaire

  • Définitions du mot physicaliste
  • Étymologie de « physicaliste »
  • Phonétique de « physicaliste »
  • Citations contenant le mot « physicaliste »
  • Traductions du mot « physicaliste »

Définitions du mot physicaliste

Trésor de la Langue Française informatisé

Physicaliste, adj.Relatif au physicalisme. Ce sont surtout l'attention au phénomène temporel et la réintégration des formes dans le tout de la personnalité qui ont forcé la gestaltpsychologie à abandonner les modèles physicalistes (J. Vuillemin, Être et trav., 1949, p.151). [fizikalist]. 1reattest. 1949 id.; de physicalisme par substitution de suff. (-iste*). Att. en angl. physicalist en 1934 ds Ned Suppl.2.

Wiktionnaire

Adjectif

physicaliste \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au physicalisme.
    • Ce sont surtout l'attention au phénomène temporel et la réintégration des formes dans le tout de la personnalité qui ont forcé la gestaltpsychologie à abandonner les modèles physicalistes. — (J. Vuillemin, Être et travail, 1949)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « physicaliste »

(1949) De physicalisme par substitution de suffixe (-iste).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « physicaliste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
physicaliste fizikalist

Citations contenant le mot « physicaliste »

  • Sous l’assaut des critiques physicalistes 1 qui considèrent donc que notre univers, et nous-mêmes bien sûr, sont régis par des processus exclusivement matériels, la philosophie dualiste est devenue très largement minoritaire parmi les scientifiques comme parmi les philosophes qui s’intéressent à la relation esprit/cerveau. Il y a bien quelques exceptions notoires, mais le courant dominant, face aux difficultés insurmontables que rencontre le dualisme et devant les progrès remarquables réalisés par les neurosciences, adopte très clairement une approche physicaliste. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Le dualisme esprit-matière derrière les pseudo-sciences - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • Michel Bitbol, philosophe, directeur de recherche au CNRS, Archives Husserl, École normale supérieure : La philosophie aurait pourtant beaucoup à dire sur cette conception ! Il est vrai qu'en Occident, on oscille entre celle-ci, appelée monisme matérialiste ou physicaliste, et le dualisme. Pour le monisme physicaliste, actuellement dominant chez les scientifiques, tout ce qui existe est matière et peut être décrit en des termes relevant de la physique et de la chimie. Sa variété la plus nuancée est le fonctionnalisme, selon lequel l'esprit est au cerveau ce que le logiciel est au matériel dans un ordinateur : une simple organisation macroscopique du matériel neuronal. Pour le dualisme, l'esprit est radicalement distinct de ce matériel et lui impose ses orientations. Mais ce débat entre dualisme et monisme matérialiste exclut beaucoup d'autres théories ! Sciences et Avenir, Entretien avec le philosophe  Michel Bitbol - Sciences et Avenir
  • L’hypothèse théiste est ainsi mise sur le même plan que les hypothèses physicaliste – celle qui défend l’idée que toutes les entités de ce monde sont des entités physiques, qui pourraient en droit être étudiées par la physique et que les lois de l’univers sont réductibles aux lois physiques –  et naturaliste – selon laquelle toutes les entités de l’univers sont matérielles et naturelles, donc non surnaturelles ou transcendantes : c’est à l’aune de leur capacité d’expliquer le réel qu’elles seront comparées. La thèse théiste pensant au moins un être non physique, Dieu, admet un dualisme ontologique (il existe quelque chose de l’ordre de l’esprit, c’est-à-dire d’un autre ordre que la matière), tandis que les autres hypothèses sont monistes et immanentes. , Pourquoi Dieu existerait - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées
  • J’ai passé les jours suivant à griffonner dans mon carnet à spirales un croquis du cyprès et les premiers éléments d’une théorie nouvelle appelée le “surdéterminisme” qui prétendait, de façon finalement assez cybernétique, expliquer que l’âme pouvait jaillir d’un environnement physicaliste contraint, en se contraignant à son tour elle-même : la branche que j’avais vu n’était rien d’autre qu’une boucle de rétroaction. France Culture, L'âme
  • @ Baudouin : Je ne comprends pas trop votre charge contre le scientisme puisque, précisément ici, au contraire, Noam Chmosky met en avant les limites de l’approche physicaliste/rationaliste… Ouvertures, L'intelligibilité du monde est-elle à la portée de la science ? | Ouvertures
  • C'est ainsi que localiser la pensée, le mental, le moral, le conscient, l'animique voire le spirituel, à l'intérîeur du cerveau seulement, devient compliqué pour les monistes physicalistes (les personnes qui ne jurent que par un Tout-matière, pour faire simple). Du moins le phénoménisme sensoriel de l'abbé George Berkeley au XVIIème siècle, le transcendantalisme subjectal du professeur Emmanuel Kant au XVIIIème siècle, ou encore l'intuitionnisme métaphysique du chercheur Henri Bergson au XXème siècle, philosophes tous les trois, restent des options. Sans parler de toutes les croyances à la distinction du corps et de l'esprit, bien que le monisme physicaliste a des inclinations observationnelles à son crédit : ce ne sont pourtant que des hypothèses théoriques. Si vous voulez, l'articulation corps-esprit reste à expliquer. AgoraVox, Non-Soi, malgré Jung - AgoraVox le média citoyen
  • Étant plutôt physicaliste, ma compréhension très partielle de la phénoménologie me fait penser que nous ne pouvons pas être d’accords pour des raisons philosophiques. Je pense que notre ignorance actuelle de ce qui définit la vie ou plus exactement la conscience n’est que due à un manque d’information. Les théories scientifiques sur le climat soutenues quasi unanimement par les scientifiques indiquent justement que ces phénomènes sont contrôlables, et le contrôle qu’exerce l’homme a des impacts potentiellement très néfastes. Le grain de sable, Un vrai débat sur le CO2 – Le grain de sable

Traductions du mot « physicaliste »

Langue Traduction
Anglais physicalist
Espagnol fisicalista
Italien fisicalista
Allemand physiker
Chinois 物理学家
Arabe فيزيائي
Portugais fisicalista
Russe физикалист
Japonais 物理学者
Basque physicalist
Corse fisicu
Source : Google Translate API
Partager