La langue française

Pharyngo-buccal

Sommaire

  • Phonétique de « pharyngo-buccal »
  • Citations contenant le mot « pharyngo-buccal »
  • Traductions du mot « pharyngo-buccal »

Phonétique du mot « pharyngo-buccal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pharyngo-buccal faringɔbykkal

Citations contenant le mot « pharyngo-buccal »

  • JPB : Bien évidemment non. Diverses méthodes sont employées qui vont souvent de paire avec la personnalité de l’enseignant. Ne confondons pas méthodes et technique vocale. Si l’art et la manière (donc la méthode) peut prendre des chemins différents pour tenter d’atteindre un même but, la technique vocale quant à elle est forcément unique, étant tributaire des paramètres bien définis qu’impose une phonation naturellement libérée, souple, ample et sans forçage sur toute l’étendue de la voix avec la maitrise de la bascule crico-thyroïdienne pour l’obtention d’une quinte aigue aisée et puissante. Le cartilage thyroïdien (pomme d’Adam) basculant vers l’avant, tandis que le cricoïde situé juste en dessous bascule à l’inverse donc vers l’arrière et contribue ainsi à l’étirement des cordes vocales de façon naturelle et sans effort. De cette façon toutes les voix obtiennent une grande étendue et un aigu facile et somptueux. Natalie Dessay dont on connait l’aigu remarquable en est un bel exemple mais aussi Laurent Naouri, dont l’étendue vocale était très limitée au départ, chante aujourd’hui sur trois octaves ainsi que Sérénad Uyar dont la voix devenue somptueuse atteint des contre notes étonnantes (contre si naturel) tout en chantant des ouvrages larges. Ces trois artistes à la voix totalement différente utilisent pourtant la même technique. N’oublions pas que malgré des possibilités vocales différentes tous les humains possèdent le même mécanisme laryngé, deux poumons, un diaphragme, deux cordes vocales et des résonateurs (ndlr : cavités pharyngo-buccales) de volume différents, certes mais en nombre égal. La méthode d’apprentissage puis de perfectionnement pourra emprunter un entrainement plus ou moins direct mais procédant de la même technique phonatoire.  , Regards croisés sur l'enseignement du chant en France | Forum Opéra
  • Privés de testostérone, les enfants ont gardé un larynx haut et souple (cartilagineux) et des cordes vocales fines qui facilitent l’acrobatie vocale, tandis qu’ils développent les capacités pharyngo-buccales ainsi que la cage thoracique d’un adulte, associant ainsi puissance de projection et longueur de souffle. La couleur particulière de cette voix, entre masculin et féminin, résulte de cette manipulation génétique primitive. Mais ce sont les caractéristiques physiques des castrats – absence de pomme d’Adam, faible pilosité, peau fine et douce, chevelure abondante, taille plus haute et membres plus longs que la moyenne, embonpoint localisé sur les hanches, les cuisses et le cou, parfois développement des seins (gynécomastie) – que soulignent à l’envi les caricaturistes Anton Maria Zanetti ou William Hogarth. Le Monde.fr, La France, seul pays à avoir résisté à la « castramania »

Traductions du mot « pharyngo-buccal »

Langue Traduction
Anglais pharyngeal buccal
Espagnol faringe bucal
Italien faringeo buccale
Allemand rachen bukkal
Chinois 咽颊
Arabe الشدق البلعومي
Portugais vestibular faríngeo
Russe глоточный буккальный
Japonais 咽頭頬
Basque faringikoko buztana
Corse fucale buccale
Source : Google Translate API
Partager