La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pharmacodélinquance »

Pharmacodélinquance

Définitions de « pharmacodélinquance »

Wiktionnaire

Nom commun - français

pharmacodélinquance \faʁ.ma.kɔ.de.lɛ̃.kɑ̃s\ féminin

  1. Ensemble des trafics et activités illégales concernant les stupéfiants.
    • Analysant les divers aspects de la pharmacodépendance et introduisant le concept de « pharmacodélinquance », il fait de plus le point sur le domaine réglementaire et s’achève sur un message d’espoir relatif aux maisons de cure, sujet auquel notre Comité national apporte, avec l’aide de l’État, tous ses soins. — (R. Bourdon, L. Hovnanian, Introduction à Pharmacodépendance et pharmacodélinquance de Raymond H. A. Carter, éditions Chiron, 1990, page 12)
    • Pharmacodélinquance. Selon R.H.A. Carter, c’est le monde du trafic des drogues illicites, avec les filières, les trafiquants, le marché, la gestion financière, la répression, où il est difficile de distinguer l’usager revendeur et le trafiquant usager. — (Roger Dufour-Gompers, Dictionnaire de la violence et du crime, Erès, 1991)
  2. Ensemble des pratiques illégales des entreprises de l’industrie pharmaceutique.
    • Il faut avant tout faire absolument preuve de réactivité, de lucidité et de ferme indépendance face à la pharmacodélinquance sous toutes ses formes, laquelle s’exerce bien au-delà de la « maison Servier », même si, dans ce cas précis, on a le sentiment d’avoir affaire à du grand banditisme, fût-il en col blanc. — (André Grimaldi, Jean-François Bergmann, François Chast, Claire Le Jeunne, Claire Hédon, La Vérité sur vos médicaments, Odile Jacob, 2015)
    • L’ANSM a pris conscience que la simple pharmacovigilance ne suffisait pas. Qu’il existe une pharmacodélinquance, constituée de faits délictueux. — (Irène Frachon, citée par Dominique Salomon, Médicaments : les lanceurs d’alerte enfin écoutés ?, destinationsante.com, 8 février 2019)
    • Comment dénoncer les agissements de pharmacodélinquance d’une firme dangereuse, assurée de son impunité au point qu’elle puisse se permettre de récidiver après avoir provoqué un premier drame sanitaire, en laissant sur le marché un produit toxique équivalent mais dissimulé ? — (Irène Frachon, Passer le relais, dans la revue Esprit, avril 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pharmacodélinquance »

(XXe siècle) Mot dérivé de délinquance, avec le préfixe pharmaco-. Apparaît en 1990 dans le livre de Raymond H. A. Carter : Pharmacodépendance et pharmacodélinquance, aux éditions Chiron. Le second sens apparaît après 2007, lors de « l’affaire du Médiator ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pharmacodélinquance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pharmacodélinquance farmakɔdelɛ̃kɑ̃s

Pharmacodélinquance

Retour au sommaire ➦

Partager