La langue française

Péronisme

Sommaire

  • Définitions du mot péronisme
  • Étymologie de « péronisme »
  • Phonétique de « péronisme »
  • Citations contenant le mot « péronisme »
  • Traductions du mot « péronisme »

Définitions du mot « péronisme »

Wiktionnaire

Nom commun

péronisme \pe.ʁɔ.nism\ masculin

  1. Doctrine politique du président argentin, Juan Perón ou de sa femme Eva Duarte de Perón et de leurs successeurs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « péronisme »

(Siècle à préciser) Du patronyme de Juan Perón avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « péronisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
péronisme perɔ̃ism

Citations contenant le mot « péronisme »

  • Cette victoire signe aussi « le retour du péronisme », l’un des plus anciens concepts politiques en Amérique latine, né en 1945 avec le premier gouvernement de Juan Domingo Perón. Qu’est-ce que le péronisme ? Une idéologie, un parti politique ? De gauche, de droite ? Entretien avec Dario Rodriguez, maître de conférences en civilisations latino-américaines à l’université Paris-Sorbonne, et chercheur associé à l’Observatoire Politique de l'Amérique latine et des Caraïbes (OPALC) de Sciences Po.TV5MONDE : Comment définiriez-vous le péronisme ?Dario Rodriguez : Le péronisme incarne à la fois un mouvement, un parti, et une identité politique. C’est donc difficile de le faire rentrer dans une case précise. Le péronisme est une force politique qui n’a pas les caractéristiques classiques des partis politiques européens. Le problème, c’est qu’on essaie de comprendre le péronisme comme s’il était un parti politique classique, comme en France. Or, il existe un degré d’autonomie et de flexibilité, idéologique et organisationnelle, qui fait qu’il n’y a pas de discipline partisane. TV5MONDE, Argentine : le péronisme, c’est quoi ?
  • Ni de droite, ni de gauche, le péronisme est un mouvement national et populaire qui a participé à la construction nationale de l'Argentine. Il s'incarne en la personne de Juan Perón. Le Figaro.fr, Argentine: qu'est-ce que le péronisme, ce mouvement politique vainqueur de la présidentielle ?
  • Juan Domingo et Eva Duarte vont, à eux deux, structurer politiquement et émotionnellement le péronisme. Au-delà du phénomène médiatique, il est en effet difficile de saisir ce mouvement, tant dans sa première phase que dans ses incessantes réminiscences, sans prendre en compte cette dualité singulière qui lui a donné forme : la fermeté du militaire, à la fois anti-marxiste et anti-bourgeois, et la candeur empathique et emphatique de son épouse. Elle lui a conféré pour longtemps l’efficacité de sa stratégie visant à répondre – et à être le seul à répondre – aux besoins du peuple ; le « peuple », c’est-à-dire les travailleurs mais aussi leurs patrons, en veillant bien à ce que le socialisme ou le communisme ne se chargent pas d’inspirer la lutte des premiers. Le Vent Se Lève, Perón, Evita et le péronisme : histoire d'un mouvement singulier
  • Plus de péronisme, en d’autres termes : rendre les gens dépendants du gouvernement, imprimer de l’argent pour financer des programmes “populistes”… La Chronique Agora, Les dépenses publiques ont produit un pays dépendant de l’argent falsifié
  • Quarante-cinq ans après la mort de Juan Domingo Peron, l'héritage du mythique président domine à nouveau la scène politique argentine à quelques semaines de la présidentielle d'octobre: trois candidats se revendiquant du péronisme se présentent dans trois camps différents. Le Point, En Argentine, le péronisme à nouveau sur le devant de la scène politique - Le Point
  • Les élections primaires qui se sont tenues le dimanche 11 août ont marqué la lourde défaite du président libéral Mauricio Macri et le retour en force d’un péronisme de centre gauche incarné par l’ancien chef du gouvernement Alberto Fernandez. Ce dernier a en effet obtenu 47% des suffrages contre 32% pour le président sortant, ce qui apparaît comme une marque de désaveu pour la politique libérale menée par le gouvernement. Le colistier du président Macri, Miguel Angel Pichetto, se dit pourtant également dans la lignée du courant péroniste. Ce mouvement, qui semble ainsi balayer toute les sensibilités politiques, est traditionnellement incarné par le Parti justicialiste de Fernandez et Kirchner. Décryptage avec Christophe Ventura, directeur de recherche à l'Iris, spécialiste de l'Amérique latine. Marianne, Argentine : "Le péronisme se définit comme un mouvement national et populaire"
  • De fait, cet avocat et professeur de droit de 60 ans a commencé sa carrière politique dans les années 1990 en travaillant avec le gouverneur péroniste (de droite) de la province de Buenos Aires Eduardo Duhalde, avant d’être élu en 2000 législateur de la capitale fédérale sur une liste dirigée par Domingo Cavallo, ancien ministre de l’Économie ultra-libéral du président péroniste (de droite) Carlos Menem. Et, la capitale ayant toujours été hostile au péronisme, Fernández  a ensuite cherché à se rapprocher d’un homme d’affaires qui, profitant de son succès à la tête de l’un des plus importants clubs de foot du pays, Boca Juniors, avait décidé de créer un nouveau parti. Mais ce dernier l’ignore. C’était… Mauricio Macri, qui deviendrait président en 2015 et auquel Alberto Fernández succède aujourd’hui. Revanche. RFI, [Analyse] Argentine: inclassable péronisme
  • Lorsqu’il est rentré en Argentine en 1941, si la sécurité avait fouillé ses bagages, ils auraient trouvé des éléments appartenant aux deux formes de politiques. Plus tard, on appellerait cela le « péronisme ». La Chronique Agora, Uber Dollars et péronisme
  • Le philosophe argentin Ernesto Laclau, historiographe du péronisme, estime que le mouvement dans sa première phase faisait écho aux mécontentements populaires. Bon nombre d'Argentins voulaient que s'arrête la politique libérale qui, chez eux comme dans les pays voisins, ignorait les questions sociales. Le péronisme a ouvert des droits sociaux et mis en place un Etat providence. Et Laclau de définir le populisme comme le nom de la "politique en marche" capable de fusionner les revendications de ce qu'elle appelle le peuple, ces citoyens censés représenter un seul et même collectif qui s'oppose à un ennemi commun, en l'occurrence la domination de  l'économie productiviste.  France Culture, Argentine : Alberto Fernández, nouveau Président péroniste au pied du mur

Traductions du mot « péronisme »

Langue Traduction
Anglais peronism
Espagnol peronismo
Italien peronismo
Allemand peronismus
Chinois peronism
Arabe بيرونية
Portugais peronismo
Russe перонизм
Japonais ペロニズム
Basque peronismoak
Corse peronisimu
Source : Google Translate API
Partager