La langue française

Péripatétique

Sommaire

  • Définitions du mot péripatétique
  • Étymologie de « péripatétique »
  • Phonétique de « péripatétique »
  • Citations contenant le mot « péripatétique »
  • Traductions du mot « péripatétique »

Définitions du mot « péripatétique »

Trésor de la Langue Française informatisé

PÉRIPATÉTIQUE, adj. et subst.

A.− HIST. DE LA PHILOS., vx
1. [En parlant d'une pers.] (Philosophe) qui suit la doctrine philosophique d'Aristote. Synon. péripatéticien.Philosophe péripatétique. Libre à chacun de s'attacher à toute doctrine, d'être suivant son goût pythagoricien ou platonicien, stoïque ou péripatétique (Renan, Avenir sc.,1890, p. 346).
En partic. Le Péripatétique. Aristote, en tant que chef de l'école péripatéticienne. Autorité du péripatétique. Les grands esprits qui tous se réclamaient de Bacon et souriaient du Péripatétique ne comprenaient pas [qu'il] n'y avait pas plus de place dans la philosophie pour un système que pour une autorité (Proudhon, Révol. soc.,1852, p. 91).
2. Relatif au péripatétisme, à la doctrine philosophique d'Aristote. Synon. aristotélique.Leçons, logique péripatétique(s). Les doctrines péripatétiques étaient si étroitement tissues avec la théologie scholastique que s'écarter des sentiments d'Aristote, c'était rendre sa foi suspecte et alarmer l'Église (Cousin, Hist. philos. mod.,t. 4, 1846, p. 402).
B.− [P. réf. au fait qu'Aristote enseignait en déambulant dans les allées du Lycée] Synon. de péripatéticien, -ienne B 1.Sur les marches de l'hôtel de ville se promenaient d'une façon péripatétique, causant de choses et d'autres, plusieurs habitués du Radis couronné (Gautier, Fracasse,1863, p. 469).
Prononc. : [peʀipatetik]. Étymol. et Hist. 1. 1372 perhipatetique « qui suit la philosophie d'Aristote » (Denis Foulechat, Trad. du Policraticus de Jean de Salisbury, ms. B.N. fr. 24287, fo55 rod'apr. Ch. Brucker [Thèse, 1969], p. 172); 2. 1495 peripatetique « qui appartient au péripatétisme » (Jean de Vignay, Miroir historial, I, fo102d ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. peripateticus « des péripatéticiens », lui-même empr. au gr. π ε ρ ι π α τ η τ ι κ ο ́ ς, adj. signifiant à l'orig. « qui aime à se promener, qui se rapporte à la promenade » et, p. allus. à Aristote qui avait l'habitude d'enseigner la philosophie en se promenant avec ses disciples, « qui concerne la philosophie d'Aristote », dér. de π ε ρ ι π α τ ε ́ ω « se promener », v. péripatétiser (v. infra).
DÉR.
Péripatétiser, verbe intrans.,p. plaisant., fam. Si nous pouvions ensemble, avant mon ensevelissement, péripatétiser quelques heures, en ce jardin du Luxembourg (Gide, Corresp.[avec Valéry], 1892, p. 174). [peʀipatetize]. 1reattest. 1578 « parler en marchant » (H. Estienne, Deux dialogues du nouv. lang. françois italianizé, éd. P. Ristelhuber, t. 2, p. 234); formé, d'apr. péripatétique*/péripatéticien*, à partir du gr. π ε ρ ι π α τ ε ́ ω « se promener », suff. -iser*.

Wiktionnaire

Adjectif

péripatétique \pe.ʁi.pa.te.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient au péripatétisme, à la philosophie d'Aristote.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PÉRIPATÉTIQUE (pé-ri-pa-té-ti-k') adj.
  • Se dit de la philosophie d'Aristote, de ce qui appartient au péripatétisme.

    S. m. S'est dit pour péripatéticien. Oui, mais l'autorité du péripatétique…, Racine, Plaid. III, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « péripatétique »

(Date à préciser) Du latin peripateticus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

voy. PÉRIPATÉTICIEN.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « péripatétique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
péripatétique peripatetik

Citations contenant le mot « péripatétique »

  • Le lycée constituait l'une des trois grandes écoles philosophiques de l'antiquité grecque avec l'académie de Platon et l'école du Cynosarge, créée par les cyniques après la mort de Socrate (339 av. J.-C.). Le philosophe y enseignait la rhétorique, les mathématiques et la philosophie à ses étudiants. Aristote dispensant son enseignement à ses disciples en marchant, son école est dite péripatétique, ou péripatéticienne, du grec ancien peripatetikós, « qui aime se promener en discutant ». Le Monde.fr, Les vestiges de l'école péripatéticienne d'Aristote ouvrent à Athènes
  • Toutefois, il faut retenir que ce sont les Turcs Seldjoukides, originaires des steppes d’Asie centrale, qui, ayant conquis le pouvoir sur le monde arabe au XI°s, créèrent la Madrasa dans le but de soumettre idéologiquement les populations arabes et perses. Il y était enseigné la doctrine conservatrice du sunnisme acharite à l’exclusion de la doctrine Motazilite et de toute autre philosophie péripatétique du Kalâm. Financial Afrik, Les lumières des premiers siècles de l'islam | Financial Afrik
  • Un livre, explique-t-il, qui présente des « monologues intérieurs » qui s’inscrivent dans la tradition des voyages de Goethe et de D. H. Lawrence en Italie. Des « pages péripatétiques » qu’il avait écrites pour lui seul en n’ayant jamais songé à une éventuelle publication, dans lesquelles on le suit en Amérique latine, en Afrique du Nord, sur le Transsibérien, à Paris en mai 1968. On le retrouve ainsi en vadrouille avec Jack Kerouac dans les rues de New York en 1960, tout nu sur une plage de Saint-Tropez en compagnie de l’écrivain Albert Cossery (et de quelques jolies femmes). Le Devoir, «La vie vagabonde»: sur la route | Le Devoir
  • Où s'en sont donc allés les mânes des Platon, des vertus desquels force quattrocentistes se sont nourris ? Quand les spéculations des requins du Nikkei – quoique iceux n'aient rien de lamies véritables – se sont-elles substituées à celles du philosophe sondant la profondeur des étants ? Lorsque la culture d'entreprise du pire ohnisme a supplanté celle professée au Lycée par le Stagirite, que demeure-t-il de l'épistémè* des péripatétiques – un Eudème cérébral, peut-être ? Seuls la connaissance, népenthès aux maux d'ici-bas, nonpareil dictame, et son corollaire, l'ouverture aux autres, verraient nos sociétés renées : ne dit-on pas que la culture, en pleine déconfiture, moins on en a, plus c'est létal ? France Bleu, La dictée spéciale Renaissance pour Lille 3000

Traductions du mot « péripatétique »

Langue Traduction
Anglais peripatetic
Espagnol peripatético
Italien peripatetico
Allemand peripatetisch
Chinois 周围的
Arabe متجول
Portugais peripatético
Russe странствующий
Japonais 浸透する
Basque peripatetic
Corse peripateticu
Source : Google Translate API
Partager