La langue française

Pédiment

Sommaire

  • Définitions du mot pédiment
  • Étymologie de « pédiment »
  • Phonétique de « pédiment »
  • Citations contenant le mot « pédiment »
  • Images d'illustration du mot « pédiment »
  • Traductions du mot « pédiment »
  • Synonymes de « pédiment »

Définitions du mot pédiment

Trésor de la Langue Française informatisé

PÉDIMENT, subst. masc.

GÉOMORPHOL. Glacis parfois recouvert d'alluvions au pied d'une montagne des régions arides et semi-arides. Au Sahara, des pédiments résultent de l'épandage des matériaux arrachés aux hauteurs voisines et entraînés par une nappe liquide, dont l'effet est bien différent de celui de l'écoulement linéaire des rivières des plaines en régions tempérées ou équatoriales (P. Fourmarier, Princ. de géol., Paris, t.2, 1950, p.1368).D'une manière générale (...), les pédiments se développent sous climat semi-aride: une saison sèche, pendant laquelle la désagrégation domine, contraste vivement avec une saison humide caractérisée par des précipitations atmosphériques d'une telle violence que les écoulements en nappe entraînent l'évacuation des débris (N. Théobald, A. Gama, Géol. gén. et pétrologie, Paris, Doin, 1969, p.417).
Prononc.: [pedimɑ ̃]. Étymol. et Hist. 1937 (Annales de géogr., 15/1/1937, 36 ds Höfler Anglic.). Empr. à l'angl. pediment «fronton» (triangulaire, sur un temple ou un monument de style antique) att. dep. la fin xvie-déb. xviies. et alors considéré comme un terme corrompu de la lang. des professionnels du bât. à côté de formes telles que peremint, per(r)iment qui pourraient elle-mêmes représenter une corruption de pyramid (corresp. angl. de pyramide*) (NED et Klein Etymol.); par rapprochement étymol. avec le lat. pes, pedis «pied» le terme a pris aussi le sens de «base, fondation» auquel il est att. dep. le xviiies. tandis que d'apr. le lat. pedamentum «échalas» apparaissait un autre terme angl. pediment désignant un piquet ou échalas de vigne et avec lequel pediment «fronton» puis «base, fondation» ne doit pas être confondu. Utilisé une première fois dans une description géol. en 1882, pediment apparaît avec le sens actuel de la géol. en 1897 (W. J. Mc Gee, in Bull. Geol. Soc. Amer. VIII, 92 ds NED Suppl.2).

Wiktionnaire

Nom commun

pédiment \pe.di.mɑ̃\ masculin

  1. (Pédologie) Glacis rocheux parfois recouvert d’alluvions au pied d’un inselberg.
    • Dans un article récent M. Cailleux condamne avec une décisive tranquillité la notion de pénéplaine et lui substitue celle de surface d’aplanissement latéral, due à la force de nivellement des « écoulements liquides en nappes » tels qu’on en observe aujourd'hui en pays aride. Ce sont de telles surfaces auxquelles les auteurs américains ont donné le nom de pèdiment. — (André Meynier, Toutes les plaines armoricaines sont-elles des pédiments ?, Bulletin de la Section de géographie, Comité des travaux historiques et scientifiques, Imprimerie nationale, 1951, page 135)
    • Enfin, il arrive un moment où le cours d’eau évacuateur a complètement déblayé l’alvéole de la playa et où, par conséquent, le pédiment rocheux occupe la totalité du paysage. Lorsque la quasi-totalité du relief amont a disparu, les débris sont très fins et le pédiment a une pente très faible : c’est une pédiplaine — (Jean Demangeot et Edmond Bernus, Les milieux désertiques, Armand Colin, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pédiment »

(1937) De l’anglais pediment (même sens, sens initial « fronton »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pédiment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pédiment pedɛ̃

Citations contenant le mot « pédiment »

  • Ce printemps, Curiosity était sur les pentes (escarpées) du pédiment Greenheugh, un plateau dont les bords se sont désagrégés sous l'action des vents et du sable au cours des 3 derniers milliards d'années. Clubic.com, Sur Mars, Curiosity a bien débuté son road trip estival de 1,6 km
  • Le patrimoine thermal dans notre pays est l’un des plus importants au monde, selon les spécialistes. Et pour cause, l’Algérie dispose d’environ 200 émergences hydrothermales se situant, pour l’essentiel, dans la bande du complexe orogénique alpin, comprise entre le littoral et le pédiment de la chaîne saharienne. Cette disposition géographique des sources thermales autour des zones et des localités d'habitation a favorisé l'avènement d'une tradition de villégiature et de soins. La wilaya de Bouira est plus réputée par le tourisme de montagne, avec le majestueux mont de Tikjda. Cependant, le tourisme thermal ou thérapeutique y est également présent, mais moins médiatisé. La source thermale de Hammam Fraksa, ou Ksana (appellation arabophone), est l’un des fleurons de la région en la matière.  Elle est située à 37 kilomètres au sud-ouest de Bouira et offre une minéralisation essentiellement sulfuro-sodique à faible teneur en gaz sulfureux.  En 2004, deux investisseurs privés ont décidé d’y implanter un complexe thermal de haut standing, qui devait initialement comprendre trois unités, à savoir une unité de grand public, une unité d’hébergement et enfin une unité de soins spécialisés, le tout pour un investissement global de 5 milliards de dinars. Toutefois, actuellement seule l’unité grand public (bain traditionnel) est opérationnelle. Il faut dire que cette structure thermale (si on devait faire abstraction de son environnement) offre une qualité de service irréprochable. Un personnel qualifié et aux petits soins avec les curistes, une hygiène (à l’intérieur des bains) qui peut faire pâlir d’envie d’autres structures touristiques, et aussi une restauration de qualité. Preuve de ce succès, les curistes croisés, jeudi dernier, lors de notre passage sur les lieux, n’ont eu de cesse de louer la qualité des prestations qui leur sont offertes. “Très franchement la qualité est au rendez-vous. J’ai fait le tour des hammams du pays, Bouhnifia (Mascara), Righa (Aïn Defla) et Hammam Salihine (Khenchela), mais la qualité des services proposés ici est de loin la meilleure”, attestera El Hadj Mustapha, un curiste originaire de Boumerdès.   http://www.liberte-algerie.com/, Un joyau touristique… troublé !: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • En effet, le patrimoine thermal en Algérie est assez riche. Notre pays compte environ 200 émergences hydrothermales, localisées principalement dans la bande du complexe orogénique alpin comprise entre le littoral et le pédiment de la chaîne saharienne. Cette distribution spatiale des sources thermales autour des zones et des localités d’habitation a favorisé l’avènement d’une tradition de villégiature et de soins encouragée par la proximité et l’accès peu onéreux à des services et des thérapies aux effets bénéfiques largement attestés. La Dépêche de Kabylie, Le thermalisme tue si… - La Dépêche de Kabylie
  • L'architecture a toujours joué un rôle prépondérant dans les sciences des affaires de toute cité qui s'est voulue puissante, impérialiste ou même tout simplement intègre. L'empire Egyptien, Akkadien ou même Grec par exemple, dont les idéaux vont les emmener à développer une architecture qui cherchera à faciliter l'assouvissement de ces modèles. L'architecture est donc l'étude par la méthode du design des affaires de la cité, autrement dit, c'est le prolongement de politique par d'autres moyens. Et cela se reflète chez l'ancienne société d'Égypte dont les idéaux sont essentiellement d'ordre spirituel et religieux, avec pour exemple le complexe de Karnak qui offre à son entrée, avec l'Hypostyle hall, toute l'histoire des politiques égyptiennes de l'époque; et l'élaboration du site qui suggère à son tour, une succession de constructions, de modifications, de rajouts, de destructions et remaniements qui témoignent des interprétations et réinterprétations des idéaux de leur cité. Nous pouvons aussi parler de l'Acropole d'Athènes dont le Parthénon glorifie la grandeur d'Athéna avec des pédiments qui explorent la vie politique des Athéniens en rappelant l'implication de leurs Dieux dans leurs affaires. , Est-ce la politique de l'architecture, l'architecture de la politique ? - Cyberarchi

Images d'illustration du mot « pédiment »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pédiment »

Langue Traduction
Anglais pediment
Espagnol frontón
Italien frontone
Allemand giebel
Chinois 山墙
Arabe النبتة
Portugais frontão
Russe фронтон
Japonais ペディメント
Basque frontoian
Corse pedimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « pédiment »

Source : synonymes de pédiment sur lebonsynonyme.fr
Partager