La langue française

Paulinien

Définitions du mot « paulinien »

Trésor de la Langue Française informatisé

PAULINIEN, -IENNE, adj.

RELIG. CHRÉT. Relatif à saint Paul ou à son enseignement. Christianisme paulinien; christologie, mystique, théologie paulinienne. Par là le judaïsme reste distinct du monothéisme trinitaire chrétien, des doctrines pauliniennes de la grâce qui tendent à la négation du libre arbitre (Weill, Judaïsme, 1931, p.109).Le principe paulinien du respect et du service loyal dû en conscience à l'autorité qui a charge du bien commun portera de fait (...) un nombre plus ou moins grand de chrétiens à accepter des charges publiques (Maritain, Human. intégr., 1936, p.279).
Empl. subst. Partisan de la doctrine de saint Paul. Les pauliniens et les augustiniens (Lar. Lang. fr.).
REM.
Paulinisme, subst. masc.Doctrine de saint Paul. Le gnosticisme paraît être, dans une grande mesure, un développement (sans doute aventureux) du paulinisme et du johannisme (Philos., Relig., 1957, p.3409).
Prononc.: [polinjε ̃], fém. [-jεn]. Étymol. et Hist. 1868 (Littré); 1874 subst. (Lar. 19e). Dér. sav. du nom de l'apôtre Paul; suff. -ien*. Fréq. abs. littér.: 10.

Wiktionnaire

Adjectif

paulinien \po.li.njɛ̃\

  1. (Religion) (Linguistique) Relatif à l’apôtre Paul.
    • La doctrine paulinienne.
    • Mc 3 28-29 se distingue de son parallèle matthéen par un vocabulaire insolite chez les Synoptiques, mais de saveur paulinienne. — (Marie-Émile Boismard, Synopse des quatre Évangiles en français, tome II, Les Éditions du Cerf, 1972, p. 24)
    • Le corpus paulinien est en effet imprégné de thèmes gnostiques : le corps déchu et coupable, habité par le Mal, la radicalité du rejet de la chair, l’enfer promis aux hommes tombés dans la fornication (porneia). — (Olivia Gazalé, Je t’aime à la philo, Robert Laffont, Paris, 2012, p. 86)
  2. (Religion) Relatif à l’hérétique Paul de Samosate.
  3. (Géographie) Relatif à Saint-Paul, commune française des Vosges.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PAULINIEN (pô-li-niin, niè-n') adj.
  • Qui a rapport à l'apôtre Paul. La doctrine paulinienne.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « paulinien »

(Siècle à préciser) De Paul avec le suffixe -ien, liés par l’affixe -in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « paulinien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paulinien polinjɛ̃

Citations contenant le mot « paulinien »

  • Avec cet essai audacieux, le philosophe replace l’apôtre à l’origine de l’universalisme occidental – via l’universalité du péché, marque du pessimisme paulinien. Le Monde.fr, « La Mort à vif », de René Lévy : saint Paul en pharisien radical
  • De même que cette découverte avait été très critiquée à l'époque, les auteurs de l'Evangile oublié le savent : les pauliniens – qui ne sont décidément pas très gentils – « se précipiteront sur leur clavier pour bloguer ». Le lecteur est abondamment averti des attaques à venir contre les thèses de Wilson et Jacobovici, qui lâchent tout de même, dans un aveu émouvant : « Nous sommes désolés que les faits historiques jettent une ombre sur la théologie paulinienne, mais les faits sont les faits et nous ne sommes pas les auteurs de Joseph et Aséneth ». , Barrie et Simcha contre les pauliniens
  • “Aujourd’hui, on n’est plus dans ce contexte et on peut se permettre de mettre en place une église où il n’y a plus ni homme ni femme. Si l’égalité radicale reste un objectif difficile à atteindre, ce n’est pas une raison pour le mettre sous le boisseau”, affirme Jean-Philippe Lepelletier. En tant que pasteur, a-t-il l’occasion de mettre en place cet idéal paulinien ? “Pas vraiment, avoue-t-il. Mais il s’agit  de rester vigilant pour donner aux femmes une parole et une place qui ne leur est pas toujours accordée.” Reforme.net, Être sexiste, est-ce se détourner de la Bible ? - Reforme.net
  • Peut-être le “comme non” paulinien est-il l’équivalent de ce que le philosophe Giorgio Agamben appelle être contemporain de notre monde. Mais une contemporanéité bien particulière. Il vaut la peine de l’écouter : “Celui qui appartient véritablement à son temps, le vrai contemporain, est celui qui ne coïncide pas parfaitement avec lui ni n’adhère à ses prétentions, et se définit, en ce sens, comme inactuel ; mais précisément, pour cette raison, précisément par cet écart et cet anachronisme, il est plus apte que les autres à percevoir et à saisir son temps. Cette non-coïncidence, cette dyschronie, ne signifient naturellement pas que le contemporain vit dans un autre temps que le temps qui lui a été donné de vivre. Un homme intelligent peut haïr son époque, mais il sait en tout cas qu’il lui appartient irrévocablement. Il sait qu’il ne peut pas lui échapper. La contemporanéité est donc une singulière relation avec son propre temps, auquel on adhère en prenant ses distances ; elle est très précisément la relation au temps qui adhère à lui par le déphasage et l’anachronisme. Ceux qui coïncident trop pleinement avec l’époque, qui conviennent parfaitement avec elle sur tous les points, ne sont pas des contemporains parce que, pour ces raisons mêmes, ils n’arrivent pas à la voir. Ils ne peuvent pas fixer le regard qu’ils portent sur elle. “ Reforme.net, "Confinés comme ne l'étant pas", par le théologien protestant Élian Cuvillier - Reforme.net
  • Une correspondance de quatorze lettres entre Sénèque et Paul nous est parvenue, sans que nous puissions nous prononcer avec certitude sur son caractère apocryphe. Depuis les origines du christianisme, des traditions ont rapporté que Sénèque avait connu l’apôtre Paul. Si l’on ne peut dire qui de l’un a eu une influence sur l’autre, l’on peut constater que de nombreuses idées stoïciennes se retrouvent dans l’idéal de sagesse paulinien. Club de Mediapart, Sénèque et Paul | Le Club de Mediapart
  • L’idée d’une nature divine du Christ soudainement « découverte » aux IIIe-IVe siècles est en réalité contestable pour plusieurs raisons. D’une part, elle refuse de voir que les sources bibliques néotestamentaires elles-mêmes, dans de nombreuses occurrences, semblent attester la nature divine de Jésus-Christ. Le célèbre prologue de l’évangile de Jean affirme ainsi que la Parole de Dieu, assimilée à Jésus, « était avec Dieu, et […] était Dieu » (Jn. 1, 1). Plus loin, l’auteur montre que Jésus revendique pour lui-même le Nom divin (8, 58). Enfin, il relate qu’un disciple s’adresse à Jésus comme « mon Seigneur et mon Dieu » (20, 28). Dans l’épître attribuée au même apôtre, il est dit que Jésus-Christ « est le Dieu véritable, et la vie éternelle » (1 Jn. 5, 20). Et il ne s’agit pas d’un point de vue isolé. Le corpus paulinien présente lui aussi un « Christ qui est Dieu sur toutes choses, béni éternellement » (Rom. 9, 5). Ailleurs, il est écrit que Jésus, « étant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une chose à ravir d’être égal avec Dieu » (Phil. 2, 6). La présentation de « l’Église de Dieu, qu’il s’est acquise par son propre sang » (Ac. 20, 28) semble attester l’identification de Dieu au Christ crucifié. La tentative des historiens positivistes et des théologiens libéraux pour désamorcer ces versets en les faisant passer pour de simples métaphores ne convainc guère : plusieurs auteurs néotestamentaires proclament, dès le Ier siècle, la divinité de Jésus, laissant penser que celle-ci était largement admise dans les premières communautés chrétiennes. , Aux origines de la Trinité - Décryptage - Actualité - Liberté Politique
  • Ce disant, on n’est pas loin de l’affirmation paulinienne, suivant laquelle ce ne serait « pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter, mais contre les Régisseurs de ce monde, esprits malins d’espaces célestes ». L’actualité, De la guerre au Liban au confinement en CHSLD | L’actualité
  • Comme l’expliquait le Père paulinien Olinto Crespi à Vatican News en février 2018, l’essentiel de cette retraite se déroule dans la chapelle du lieu. Le mur du fond, derrière le célébrant mais face à l’assemblée, est entièrement recouvert d’une mosaïque moderne. Celle-ci représente le Christ tenant dans les mains un livre où est inscrite la citation biblique: «Je suis le chemin, la vérité et la vie» (Jean 14,6). De part et d’autre, le Christ est entouré des représentations symboliques des quatre évangélistes. cath.ch, Exercices spirituels du Carême: une semaine loin du Vatican pour mieux méditer      – Portail catholique suisse

Images d'illustration du mot « paulinien »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « paulinien »

Langue Traduction
Anglais pauline
Espagnol paulina
Italien pauline
Allemand pauline
Chinois 宝琳
Arabe بولين
Portugais pauline
Russe паулина
Japonais ポーリン
Basque pauline
Corse pauline
Source : Google Translate API

Paulinien

Retour au sommaire ➦

Partager