La langue française

Pascalien

Définitions du mot « pascalien »

Trésor de la Langue Française informatisé

PASCALIEN, -IENNE, adj.

A. − [En parlant d'une chose]
1. De Pascal; relatif ou propre à Pascal. Génie, univers pascalien; apologétique, géométrie pascalienne. C'est une erreur, et une caricature de la finesse pascalienne, que d'afficher vis-à-vis de la vérité un scepticisme élégant, de tenir la balance égale entre toutes les thèses (Gds cour. pensée math., 1948, p.337).En extension comme en compréhension le problème posé par le passé humain se révèle d'une structure doublement et indéfiniment complexe: on pourrait transposer à l'objet de l'histoire le thème pascalien du double infini (Marrou, Connaiss. hist., 1954, p.58).V. apologétique ex. 5.
2. Qui est dans la manière de Pascal, qui est conforme à ses idées, à son esprit. Ce qu'on appelle roman d'aventures, et qui n'est qu'un enchevêtrement factice de circonstances, peut bien nous divertir, au sens pascalien du mot, c'est-à-dire nous détourner de nous-mêmes (Mauriac, Le Roman, 1928, p.110 ds Quem. DDL t.7).Issu d'ancêtres jansénistes, il [Édouard Estaunié] fait entrer dans le roman un courant pascalien (Arts et litt., 1936, p.38-6):
. Un curieux livre m'a été prêté ces jours-ci (...). Ce sont des portraits de saints presque tous confrontés avec des masques mortuaires qui corroborent, ou infirment, le témoignage de la peinture. Dans l'ensemble, ces masques sont d'une beauté que je ne puis définir autrement qu'en la nommant pascalienne... Green, Journal, 1943, p.275.
B. − [En parlant d'une pers.] Partisan de Pascal. Faut-il s'étonner que la pleine possession de la vérité catholique nous permette aujourd'hui d'être plus pascaliens que Pascal? (Bremond, Hist. sent. relig., t.4, 1920, p.383).
REM. 1.
Pascalisant, subst. masc.Celui qui s'adonne à l'étude de Pascal ou dont la pensée et les écrits sont influencés par Pascal. «Feu», un subtil pascalisant, Dom Pastourel, s'efforce d'atténuer la fulguration de ce mot (Bremond, Hist. sent. relig., t.4, 1920, p.367).En ce moment, c'était ce Schopenhauer banalisé qui ruisselle dans la littérature, mêlé aux souvenirs du Deus absconditus, cher aux pascalisants (Malègue, Augustin, t.2, 1933, p.315).
2.
Pascaliser, verbe intrans.S'adonner à la lecture, à l'étude de Pascal. Il ne se plaisait qu'à la lecture de Pascal et de Montesquieu. Il aimait à pascaliser, comme il disait lui-même (Chênedollé, Journal, 1832, p.146).[Chênedollé] aimait à pascaliser, comme il disait lui-même. Il nous a volé ce mot-là, à nous qui prétendons presque avoir inventé Pascal aujourd'hui (Sainte-Beuve, Chateaubr., t.2, 1860, p.193).
3.
Pascalisme, subst. masc.a) Ensemble des théories et des études de Pascal. Il ne l'est pas moins [légitime] (...) de voir en Pascal le père du modernisme et du romantisme religieux, l'ancêtre des philosophies de l'action et de l'intuition. Au reste, pascalisme, bergsonisme, ne sont-ils pas des synonymes pour MM. Sorel et Berth? (Massis, Jugements, 1923, p.287).b) Caractère pascalien d'une pensée, d'une philosophie. Posidonius [dans ce Dialogue] prend de plus en plus une position d'agnosticisme; il refuse à Lucrèce ses comparaisons «éblouissantes» (...). Le mouvement est analogue à celui qui terminait le 1erentretien (...), mais il a perdu de son pascalisme provocant (R. Navesin Voltaire, Dialogues philosophiques, éd. 1966, p.480, note ds Quem. DDL t.7).
Prononc.: [paskaljε ̃], fém. [-jεn]. Étymol. et Hist.1. 1909 «relatif à Pascal» (F. Mentré, in Bull. de la Société fr. de philosophie, août, 253 ds Quem. DDL t.12); 2. 1920 «qui est partisan de Pascal» (Bremond, loc. cit.). Dér. du nom de Blaise Pascal (v. pascal2); suff. -ien*. Fréq. abs. littér.: 68. Bbg. Laugesen (A. T.). Mots dérivés de noms d'auteurs. R. rom. 1974, t.9, no2, p.258.

Wiktionnaire

Adjectif 1

pascalien \pas.ka.ljɛ̃\

  1. (Philosophie) Qui découle ou s’apparente à la pensée de Blaise Pascal.
    • Si Green exprime ici son admiration devant Pascal homme de foi, il exprime ailleurs des réserves sur certains aspects de la foi janséniste pascalienne. — (Michael O’Dwyer, Julien Green et Blaise Pascal : puritanisme américain et jansénisme européen, dans Julien Green et l’Europe, Éditions Le Manuscrit, 2012, page 86)
    • En tant que crise existentielle, elle nous pousse à nous interroger sur notre mode de vie, sur nos vrais besoins, nos vraies aspirations masquées dans les aliénations de la vie quotidienne, faire la différence entre le divertissement pascalien qui nous détourne de nos vérités et le bonheur que nous trouvons à la lecture, l’écoute ou la vision des chefs-d’œuvre qui nous font regarder en face notre destin humain. — (Edgar Morin, Nicolas Truong, Edgar Morin : « Cette crise nous pousse à nous interroger sur notre mode de vie, sur nos vrais besoins masqués dans les aliénations du quotidien », Le Monde. Mis en ligne le 19 avril 2020)

Adjectif 2

pascalien \pas.ka.ljɛ̃\

  1. (Géographie) Relatif à Saint-Pascal, ville québécoise [1].
  2. (Géographie) Relatif à Saint-Pascal, ancienne municipalité de paroisse québécoise [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pascalien »

(Adjectif 1) (Date à préciser) Du nom de famille du philosophe Blaise Pascal.
(Adjectif 2) → voir Pascalien
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pascalien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pascalien paskaljɛ̃

Citations contenant le mot « pascalien »

  • Ecrire est un peu une religion, au sens pascalien du terme. De J.M.G. Le Clézio / Le Magazine littéraire - Novembre 2008
  • La laïcité repose tout entière sur la distinction pascalienne entre l’ordre des corps, l’ordre des esprits, et l’ordre de la charité ou de la sagesse. De Alain Finkielkraut / Extrait de l'interview du Figaro du 13 octobre 2015
  • Mais quand il s'agit de prévoir plusieurs années à l'avance ce que pourrait rapporter un nouvel avion, l'exercice relève du pari pascalien. Bon nombre de compagnies s'y sont brûlé les ailes . D'où l'intérêt pour un avionneur comme Airbus de pouvoir, un peu, rassurer ses clients compagnies aériennes, en leur permettant de se couvrir contre les risques d'une erreur de prévision des futures recettes. Les Echos, Airbus veut aider les compagnies aériennes à réduire leur risque commercial | Les Echos
  • La chloroquine est un pari pascalien, c’est-à-dire un pari dans lequel il y a tout à gagner et rien à perdre. Soit le traitement marche, et nous avons gagné, nous sommes tirés d’affaire. Soit le traitement ne marche pas et nous n’avons rien perdu. Car, pour l’instant, nous ne faisons rien. Le Figaro.fr, Renaud Girard: «Pour ne pas laisser la situation s’enliser, la France doit reprendre l’initiative»
  • Sauf que « le pari du ruissellement » est tout le contraire du pari pascalien. Car qu’elle est la probabilité qu’il fonctionne dès lors qu’aucune contrepartie n’est exigée en échange ? De l’avis général, y compris du Fonds monétaire international, il n’y a aucune preuve que la diminution des impôts sur les plus riches profite à l’investissement. Le Monde.fr, Le ruissellement, un pari très peu pascalien
  • Quel choix rationnel opérer en cas d’incertitude pour les juristes? Comment le pari pascalien nous fait-il comprendre la dimension religieuse de la gouvernance par les nombres? Qu’est-ce que la prudence du juge? Alain Supiot ouvre la longue histoire de l’idée de remplacer le jugement par le calcul. France Culture, Juger : le passage de la prudence au calcul - Ép. 8/12 - Du gouvernement par les lois à la gouvernance par les nombres
  • Ou le paradoxe Desplechin : plus le réalisateur s’aventure sur de nouvelles terres, plus ses films sont bancals et plus son cinéma devient passionnant. Bancal, ce polar social, inspiré d’un documentaire de Mosco Boucault (« Roubaix, commissariat central »), l’est déjà dans sa structure. La première moitié calque sa narration fragmentée sur le quotidien du commissariat de Roubaix lors des fêtes de fin d’année : on passe d’un délit mineur à un crime, du tragique au dérisoire, on survole une misère humaine protéiforme que vise à retranscrire le mélange très inégal de comédiens professionnels et de vrais Roubaisiens. Au milieu, un duo pascalien de flics. Le commissaire Daoud (Roschdy Zem), modèle d’écoute et d’empathie, confesse les suspects et fonctionne à l’instinct. Louis (Antoine Reinartz), un lieutenant fraîchement débarqué, catholique sceptique, féru de mathématiques, est en quête de rationalité. Tous deux mènent une vie monacale. L'Obs, « Roubaix, une lumière », le réel à la Desplechin

Traductions du mot « pascalien »

Langue Traduction
Anglais pascalien
Espagnol pascalien
Italien pascalien
Allemand pascalien
Chinois 帕斯卡利安
Arabe باسكالين
Portugais pascalien
Russe pascalien
Japonais パスカル
Basque pascalien
Corse pascalien
Source : Google Translate API

Pascalien

Retour au sommaire ➦

Partager