La langue française

Parasitoïde

Définitions du mot « parasitoïde »

Wiktionnaire

Nom commun

parasitoïde \pa.ʁa.zi.tɔ.id\ masculin

  1. Parasite dont le développement entraîne la mort de l’hôte.
    • L’efficacité parasitaire des adultes peut se trouver limitée par la rupture de la coïncidence spatio-temporelle entre le stade réceptif des hôtes (œufs en cours d’embryogenèse) et le stade agressif du parasitoïde (Nenon, 1974). — (Annales de zoologie, écologie animale, vol. 10, Institut national de la recherche agronomique, 1978, p. 539)

Adjectif

parasitoïde \pa.ʁa.zi.tɔ.id\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie des parasites dont le développement entraîne la mort de l’hôte.
    • APHIDIUS COLEMANI
      Biologie : la femelle de cet Hyménoptère parasitoïde dépose un œuf dans le puceron. La larve se développe dans ce puceron qui se fige sous forme de momie. Chaque momie est à l’origine d’un nouvel adulte d’
      Aphidius. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 477)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « parasitoïde »

(1913 en allemand, terme créé par O. M. Reuter) de parasite avec le suffixe -oïde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « parasitoïde »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parasitoïde parasitɔid

Citations contenant le mot « parasitoïde »

  • La guêpe T. japonicus est originaire de Chine, du Japon et de Corée du Sud, tout comme la punaise H. halys. C’est un parasitoïde des œufs de punaise, ce qui signifie que ses larves se nourrissent et se développent dans les œufs pondus par l’hôte, et finissent par les tuer. La guêpe est minuscule, de la taille d’une graine de sésame. petitbleu.fr, La guêpe samouraï contre-attaque - petitbleu.fr
  • Les parasitoïdes sont des insectes qui se développent aux dépens d'autres arthropodes : au stade immature de larve ou de nymphe, ils consomment les tissus d'un autre animal hôte, ce qui le conduit à sa mort. Devenus adultes, les insectes parasitoïdes sont libres. La femelle va rechercher un nouvel hôte pour pondre ses œufs. Futura, Définition | Parasitoïde | Futura Planète
  • Metcalfa pruinosa est une cicadelle originaire d’Amérique du Nord qui est entrée en Europe via l’Italie à la fin des années 1970, puis en France en Paca en 1986, avant de s’étendre vers les vignobles d’Occitanie et d’Aquitaine. On la retrouve aujourd’hui dans la moitié sud du vignoble français. Les dégâts, liés au miellat rejeté par l’insecte, sur lequel se développe la fumagine, sont rares car au début des années 2000, des lâchers du parasitoïde Neodryinus typhlocybae dans les régions concernées ont permis de maintenir les populations à un niveau acceptable. La gestion de Metcalfa pruinosa depuis son arrivée sur le territoire français se présente ainsi comme un bel exemple de réussite de lutte biologique. Ce ravageur doit rester sous surveillance car il est très polyphage (s’associant à une variété de plantes hôtes) et très mobile. Vigne, fiche biodiversité | Metcalfa pruinosa, une cicadelle observable sur vignes | Vigne
  • Actuellement disponible sur le site internet d’Arte, la série télévisée Fortitude base une partie de son scénario sur le cycle de reproduction d’une guêpe parasitoïde. L’Ichneumonoidae fit aussi forte impression sur Charles Darwin avant d’inspirer le scénario du film Alien. Sciences et Avenir, A Fortitude, la guêpe parasitoïde de l’horreur - Sciences et Avenir
  • Homologué depuis mars 2019, le Mezalid est composé d’une bactérie naturelle (Saccharopolyspora spinosa) produit par fermentation sur un milieu à base de vitamine, sucre, farine eau et huile. Le principe actif est ensuite purifié puis concentré et séché pour produire la substance active. Celle-ci a un effet ovo-larvicide et larvicide par ingestion et par contact. Homologuée en agriculture biologique, la spécialité commerciale est compatible avec d’autres moyens de lutte comme des lâchers de trichogrammes, parasitoïde naturel des pyrales. Journal Paysan Breton, Insecticide : Une solution naturelle cible la pyrale | Journal Paysan Breton
  • Les insectes parasitoïdes constituent l’une des composantes majeures de ce biocontrôle. Ces insectes parasitent d’autres arthropodes, majoritairement des insectes, entraînant leur mort ou leur stérilité. Ils ciblent différents stades de développement de l’insecte : des œufs, des larves jusqu’aux chrysalides ou pupes. Ils reçoivent une attention croissante car ils sont efficaces, d’une utilisation peu coûteuse et permettent de gérer les ravageurs dans le respect de la santé humaine et de l’environnement. The Conversation, Deux nouveaux insectes identifiés au Kenya peuvent aider à lutter contre les ravageurs du maïs
  • « Une centaine de personnes sont présentes dont des élèves d’autres lycées », soulignait Stéphane Corre, responsable production du lycée de l’Aulne, jeudi, lors de la soirée organisée sur les enjeux environnementaux actuels et l’évolution à venir vers « l’agroécologie ». Présentée par Marie-Pierre Gousset, directrice du lycée de l’Aulne, l’invitée, Joan Van Baaren, professeur à l’université de Rennes 1 et directrice de l’UMR Ecobio, a notamment évoqué l’utilisation des parasitoïdes contre les insectes ravageurs de cultures. Le Telegramme, Le Télégramme - Châteaulin - Les parasitoïdes au menu du premier jeudi de l’agroécologie
  • En théorie, favoriser ces parasitoïdes pourrait représenter un bon mécanisme de biocontrôle naturel , Agroécologie : transition, révolution, ou saut dans le vide ? Le cas des méligèthes du colza

Traductions du mot « parasitoïde »

Langue Traduction
Anglais parasitoid
Espagnol parasitoide
Italien parassitoide
Allemand parasitoid
Chinois 寄生的
Arabe طفيلي
Portugais parasitóide
Russe паразитоид
Japonais 寄生虫
Basque parasitoide
Corse parasitoide
Source : Google Translate API

Parasitoïde

Retour au sommaire ➦

Partager