La langue française

Paraguante

Sommaire

  • Définitions du mot paraguante
  • Étymologie de « paraguante »
  • Phonétique de « paraguante »
  • Images d'illustration du mot « paraguante »
  • Traductions du mot « paraguante »

Définitions du mot paraguante

Trésor de la Langue Française informatisé

PARAGUANTE, subst. fém.

Vx, gén. avec une nuance péj. Somme d'argent remise en échange d'un service; pourboire. Mais relayez-nous un peu (...). Voilà assez longtemps que nous portons le cher camarade sans espoir (...) de paraguante (Gautier,Fracasse, 1863, p.149).En général, les Anglais demandaient à voir la guillotine. M. Sanson satisfaisait ce désir, sans doute moyennant quelque paraguante (Hugo,Choses vues, 1885, p.110).Toujours à l'affût (...) d'un verre de vin ou d'une paraguante (...) le Pierrot de la Comédie Italienne (X. Privas, par L. Tailhade) (Privas,Chans. sent., 1906, p.6).
Prononc. et Orth.: [paʀagɥ ɑ ̃:t]. Lar. Lang. fr.: [-gɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1625 paraguantes sing. (Peiresc, Lettre du 20 janv. ds Lettres, éd. Ph. Tamizey de Larroque, t.6, p.74); 1663 [éd.] paraguante (Molière, L'Étourdi, IV, 7, 94). Issu de l'expr. esp. dar para guantes «donner un pourboire, une gratification», littéralement «donner [de l'argent] pour [s'acheter] des gants» (v. G. Tilander, Origine et évolution sémantique de gant et mitaine «pourboire» ds St. neophilol. t.20 1948, p.18-19). On note aussi l'équivalent fr. pour ses gants «pourboire», att.en 1350 (pour ses wans) dans un doc. de Tournay (v. Gdf. Compl., s.v. gant) et ganz plur. au sens de «pourboire» en a. fr. (1269-78, Jean de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 14664). Voir G. Tilander, op.cit., p.14-20 et FEW t.17, p.507a-b. Bbg. Boulan 1934, p.83.

Wiktionnaire

Nom commun

paraguante féminin

  1. (Désuet) (Péjoratif) Présent fait en reconnaissance de quelque service.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARAGUANTE. (On prononce Paragouante.) n. f.
Terme emprunté de l'espagnol. Il se disait d'un Présent fait en reconnaissance de quelque service et ne se prenait guère qu'en mauvaise part.

Littré (1872-1877)

PARAGUANTE (pa-ra-guan-t') s. f.
  • Terme vieilli. Présent fait pour quelque service. Dessus l'avide espoir de quelque paraguante, Il n'est rien que leur art aveuglément ne tente, Molière, l'Ét. IV, 9. Pourvu qu'il tire des paraguantes d'une affaire, il se soucie fort peu des épilogueurs, Lesage, Gil Blas, VIII, 2. Pour quelque paraguante on vous tûra votre homme, Hugo, le Roi s'amuse, II, 1.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PARAGUANTE. Ajoutez :
2Sorte de pot-de-vin que le contribuable payait aux agents du fisc pour obtenir une modération de taxe. Les abus faits sur les rôles des taxes, dont les paiements ont été souvent modérés pour des paraguantes faites aux traitants qui n'ont point tourné au profit du roi, Lett. etc. de Colbert, VII, 197.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « paraguante »

Esp. para, pour, et guante, gant : ce qui se donne pour avoir des gants (voy. GANT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Terme emprunté de l’espagnol dar para guantes (littéralement « donner pour s'acheter des gants», par extension « donner un pourboire »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « paraguante »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paraguante paragɑ̃t

Images d'illustration du mot « paraguante »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « paraguante »

Langue Traduction
Anglais paraguante
Espagnol paraguante
Italien paraguante
Allemand paraguante
Chinois paraguante
Arabe باراجوانت
Portugais paraguante
Russe paraguante
Japonais パラグアンテ
Basque paraguante
Corse paraguante
Source : Google Translate API
Partager