La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pangenèse »

Pangenèse

Définitions de « pangenèse »

Trésor de la Langue Française informatisé

pangenèse , subst. fém.,,Théorie de Darwin selon laquelle chaque partie du corps est représentée par une particule, nommée par lui gemmule, et qui, résidant dans le sang, se multiplie par division, passe dans les cellules reproductrices et transmet d'une génération à l'autre les principales caractéristiques de l'espèce`` (Méd. Biol. t.3 1972).

Phonétique du mot « pangenèse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pangenèse pɑ̃ʒenɛs

Citations contenant le mot « pangenèse »

  • Avec la pangenèse, Darwin tente notamment de justifier l’idée de la transmission des caractères acquis. Le naturaliste estimait en effet que certains caractères acquis au cours de l’existence d’un organisme pouvaient potentiellement se transmettre à sa descendance… Rien qui ne soit rapidement contré par l’exemple : ainsi un amputé est parfaitement capable de voir ses héritiers doté de tous leurs membres.  France Culture, 160 ans après "L'Origine des espèces", les théories de Darwin sont-elles toujours valables ?
  • Pendant que Lyssenko mettait en application un développement de la « vernalisation » qui reposait sur sa théorie de la transmission des caractères acquis qu’il appelait « pangenèse », une imposture qui a eu des conséquences catastrophiques en URSS, Nikolai Ivanovich Vavilov (qui l’avait soutenu à sesdébuts) apportait de nombreuses contributions aux domaines fondamentaux et appliqués de la génétique et de l’agriculture, comme la création de la plus grande banque de graines au monde à son époque, l’idée de « séries homologues dans des variations héréditaires » et les concepts de « centres d’origine des plantes cultivées » et d ’« érosion génétique ». Mais lui, il est mort de faim en prison. AgoraVox, Maître Panisse t'a vendu le Pitalugue, et tu admires ta perspicacité... - AgoraVox le média citoyen
  • C'est donc à un moine retiré du monde et souvent présenté comme dépressif que l'on doit l'explication de la merveilleuse diversité du vivant. Comme plus tard l'abbé Lemaître avec sa théorie de l'atome primitif qui allait donner naissance à celle du Big Bang, sa qualité de prêtre a peut-être empêché Mendel d'être pleinement pris au sérieux par ses pairs. Homme d'Eglise et homme de science, voilà qui constituait un bien curieux mélange… Sans compter que l'autre très grand nom de la biologie du XIXe siècle, Charles Darwin, avait, dans la foulée de sa théorie de l'évolution, proposé une autre explication de l'hérédité. Connue sous le nom de « pangenèse », celle-ci s'est révélée complètement fausse. Et ce sont des petits pois qui l'ont prouvé ! Les Echos, Gregor Mendel, le moine aux petits pois | Les Echos
  • L’algorithme darwinien postule que les variations apparaissent indépendamment des effets qu’elles peuvent avoir sur l’organisme, ce qui signifie qu’elles se manifestent dépourvues de toute signification adaptative a priori et qu’elles émergent indépendamment des facteurs environnementaux. Elles sont de faible amplitude et leur sélection et leur transmission via le succès reproducteur différentiel des individus entraînent une évolution graduelle de la population. Car dans la théorie darwinienne, ce n’est pas l’individu qui évolue, mais la population Il a fallu un siècle pour comprendre et préciser ces mécanismes. La théorie de l’évolution au moyen de la sélection naturelle, qui intéresse les populations, pouvait difficilement s’appliquer à une démarche thérapeutique centrée sur l’individu et sa propre histoire. Charles Darwin ignorait les origines des variations ou variabilité. Il propose une théorie de la pangenèse* qui renoue avec la conception lamarckienne des caractères acquis, qu’il ne manquait pas de railler par ailleurs. Il y a en fait deux problèmes, celui de la variabilité et celui de l’hérédité. August Weismann tranche la question en distinguant les cellules somatiques des cellules germinales. Il introduit l’hérédité dans la théorie darwinienne et fonde le néodarwinisme à la fin du XIXe siècle. Mais il est trop tard, car l’évolutionnisme est revenu dans le giron du lamarckisme sous l’immense influence de son traducteur allemand : Ernst Haeckel. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Darwin, Freud et l’évolution - Afis Science - Association française pour l’information scientifique

Traductions du mot « pangenèse »

Langue Traduction
Anglais pangenesis
Espagnol pangénesis
Italien pangenesi
Allemand pangenese
Chinois 泛生
Arabe التكوّن
Portugais pangênese
Russe пангенезис
Japonais パンジェネシス
Basque pangenesia
Corse pangenesi
Source : Google Translate API

Pangenèse

Retour au sommaire ➦

Partager