La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pallidement »

Pallidement

Définitions de « pallidement »

Wiktionnaire

Adverbe - français

pallidement \pa.lid.mɑ̃\

  1. De manière pâle.
    • Comment sera-telle, au retour ? en le long cachemire bleu, sans doute, avec pendante la longue tresse de ses cheveux ; elle était, cette fois, ingénue, une fillette ; ou la caressante fille aux velours chauds, elle était blanche alors, blanche pallidement, d’une pâle blancheur de séductrice ; et ce fut vous encore, mon amie, rieuse follement, égayeuse des soirs ; elle était de noir vêtue, et si drôlement majestueuse […] — (Édouard Dujardin, Les Lauriers sont coupés, La Revue indépendante, 1887, p. 297)
    • Ténèbre miséricordieuse, Charité aux yeux innocents dont les cils d'or filtrent des larmes pallidement lointaines, la Nuit épand à flots son silence pacifiant sur le sommeil agité de la ville. — (Adolphe Retté, Thulé des brumes, Bibliothèque artistique & littéraire, 1891, page 13)
    • Sois seulement un astre pallidement pur,
      Un espoir en les lourdes luttes monstrueuses,
      Un point de feu, promesse en le chaos obscur

      — (John-Antoine Nau, Le Mauvais Navire, Vers la Fée Viviane, Édition de la Phalange, 1908, page 37)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pallidement »

(Date à préciser) Construction savante à partir du latin pallidus (« blême, pâle ») et -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pallidement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pallidement palidœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « pallidement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Pallidement

Retour au sommaire ➦

Partager