La langue française

Paléobotaniste

Sommaire

  • Définitions du mot paléobotaniste
  • Étymologie de « paléobotaniste »
  • Phonétique de « paléobotaniste »
  • Citations contenant le mot « paléobotaniste »
  • Traductions du mot « paléobotaniste »

Définitions du mot « paléobotaniste »

Trésor de la Langue Française informatisé

Paléobotaniste, paléo-botaniste, subst.Spécialiste de paléobotanique. Les paléo-botanistes (...) voulaient établir le comportement des diverses parties de tissu végétal de départ (E. Schneider,Charbon, 1945, p.275). [paléobɔtanist]. 1reattest. 1929 (Le Mercure de France, t.209, p.232); de paléobotanique, d'apr. botaniste*, cf. l'angl. palaeobotanist, de même sens que le fr., att. dep. 1879 (NED).

Paléobotaniste, paléo-botaniste, subst.Spécialiste de paléobotanique. Les paléo-botanistes (...) voulaient établir le comportement des diverses parties de tissu végétal de départ (E. Schneider,Charbon, 1945, p.275). [paléobɔtanist]. 1reattest. 1929 (Le Mercure de France, t.209, p.232); de paléobotanique, d'apr. botaniste*, cf. l'angl. palaeobotanist, de même sens que le fr., att. dep. 1879 (NED).

Trésor de la Langue Française informatisé

Paléobotaniste, paléo-botaniste, subst.Spécialiste de paléobotanique. Les paléo-botanistes (...) voulaient établir le comportement des diverses parties de tissu végétal de départ (E. Schneider,Charbon, 1945, p.275). [paléobɔtanist]. 1reattest. 1929 (Le Mercure de France, t.209, p.232); de paléobotanique, d'apr. botaniste*, cf. l'angl. palaeobotanist, de même sens que le fr., att. dep. 1879 (NED).

Paléobotaniste, paléo-botaniste, subst.Spécialiste de paléobotanique. Les paléo-botanistes (...) voulaient établir le comportement des diverses parties de tissu végétal de départ (E. Schneider,Charbon, 1945, p.275). [paléobɔtanist]. 1reattest. 1929 (Le Mercure de France, t.209, p.232); de paléobotanique, d'apr. botaniste*, cf. l'angl. palaeobotanist, de même sens que le fr., att. dep. 1879 (NED).

Wiktionnaire

Nom commun

paléobotaniste \pa.le.o.bɔ.ta.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Botaniste dont la spécialité est la paléobotanique.
    • Les seules observations récentes que j'aie faites sur la flore jurassique sont relatives à l'interprétation de certains types de la flore infraliasique ou liasique considérés par quelques paléobotanistes, […], comme des Proangiospermes, c'est à dire des Angiospermes prototypiques, […]. — (René Zeiller, Notice sur les travaux scientifiques, Gauthier-Villars, 1901, page 24)
    • Il est aisé, par l’identification des pollens et autres débris végétaux dans les couches géologiques récentes, de reconstituer l’état de la végétation passée, exercice auquel se livrent les paléobotanistes, spécialistes des flores anciennes, les palynologues, capables d’identifier les pollens, donc les espèces végétales vivant là autrefois, et les anthracologues, spécialistes des charbons et charbons de bois. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, 1990, pages 417-418)
    • Aujourd’hui, la communauté des paléobotanistes dispose donc de suffisamment d’éléments (…) — (C. Strulle-Derrien, P. Kenrick, Champignons et plantes : une union très ancienne, La Recherche n° 481, page 51, novembre 2013)

Nom commun

paléobotaniste \pa.le.o.bɔ.ta.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Botaniste dont la spécialité est la paléobotanique.
    • Les seules observations récentes que j'aie faites sur la flore jurassique sont relatives à l'interprétation de certains types de la flore infraliasique ou liasique considérés par quelques paléobotanistes, […], comme des Proangiospermes, c'est à dire des Angiospermes prototypiques, […]. — (René Zeiller, Notice sur les travaux scientifiques, Gauthier-Villars, 1901, page 24)
    • Il est aisé, par l’identification des pollens et autres débris végétaux dans les couches géologiques récentes, de reconstituer l’état de la végétation passée, exercice auquel se livrent les paléobotanistes, spécialistes des flores anciennes, les palynologues, capables d’identifier les pollens, donc les espèces végétales vivant là autrefois, et les anthracologues, spécialistes des charbons et charbons de bois. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, 1990, pages 417-418)
    • Aujourd’hui, la communauté des paléobotanistes dispose donc de suffisamment d’éléments (…) — (C. Strulle-Derrien, P. Kenrick, Champignons et plantes : une union très ancienne, La Recherche n° 481, page 51, novembre 2013)

Nom commun

paléobotaniste \pa.le.o.bɔ.ta.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Botaniste dont la spécialité est la paléobotanique.
    • Les seules observations récentes que j'aie faites sur la flore jurassique sont relatives à l'interprétation de certains types de la flore infraliasique ou liasique considérés par quelques paléobotanistes, […], comme des Proangiospermes, c'est à dire des Angiospermes prototypiques, […]. — (René Zeiller, Notice sur les travaux scientifiques, Gauthier-Villars, 1901, page 24)
    • Il est aisé, par l’identification des pollens et autres débris végétaux dans les couches géologiques récentes, de reconstituer l’état de la végétation passée, exercice auquel se livrent les paléobotanistes, spécialistes des flores anciennes, les palynologues, capables d’identifier les pollens, donc les espèces végétales vivant là autrefois, et les anthracologues, spécialistes des charbons et charbons de bois. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, 1990, pages 417-418)
    • Aujourd’hui, la communauté des paléobotanistes dispose donc de suffisamment d’éléments (…) — (C. Strulle-Derrien, P. Kenrick, Champignons et plantes : une union très ancienne, La Recherche n° 481, page 51, novembre 2013)

Nom commun

paléobotaniste \pa.le.o.bɔ.ta.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Botaniste dont la spécialité est la paléobotanique.
    • Les seules observations récentes que j'aie faites sur la flore jurassique sont relatives à l'interprétation de certains types de la flore infraliasique ou liasique considérés par quelques paléobotanistes, […], comme des Proangiospermes, c'est à dire des Angiospermes prototypiques, […]. — (René Zeiller, Notice sur les travaux scientifiques, Gauthier-Villars, 1901, page 24)
    • Il est aisé, par l’identification des pollens et autres débris végétaux dans les couches géologiques récentes, de reconstituer l’état de la végétation passée, exercice auquel se livrent les paléobotanistes, spécialistes des flores anciennes, les palynologues, capables d’identifier les pollens, donc les espèces végétales vivant là autrefois, et les anthracologues, spécialistes des charbons et charbons de bois. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, 1990, pages 417-418)
    • Aujourd’hui, la communauté des paléobotanistes dispose donc de suffisamment d’éléments (…) — (C. Strulle-Derrien, P. Kenrick, Champignons et plantes : une union très ancienne, La Recherche n° 481, page 51, novembre 2013)

Nom commun

paléobotaniste \pa.le.o.bɔ.ta.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Botaniste dont la spécialité est la paléobotanique.
    • Les seules observations récentes que j'aie faites sur la flore jurassique sont relatives à l'interprétation de certains types de la flore infraliasique ou liasique considérés par quelques paléobotanistes, […], comme des Proangiospermes, c'est à dire des Angiospermes prototypiques, […]. — (René Zeiller, Notice sur les travaux scientifiques, Gauthier-Villars, 1901, page 24)
    • Il est aisé, par l’identification des pollens et autres débris végétaux dans les couches géologiques récentes, de reconstituer l’état de la végétation passée, exercice auquel se livrent les paléobotanistes, spécialistes des flores anciennes, les palynologues, capables d’identifier les pollens, donc les espèces végétales vivant là autrefois, et les anthracologues, spécialistes des charbons et charbons de bois. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, 1990, pages 417-418)
    • Aujourd’hui, la communauté des paléobotanistes dispose donc de suffisamment d’éléments (…) — (C. Strulle-Derrien, P. Kenrick, Champignons et plantes : une union très ancienne, La Recherche n° 481, page 51, novembre 2013)

Nom commun

paléobotaniste \pa.le.o.bɔ.ta.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Botaniste dont la spécialité est la paléobotanique.
    • Les seules observations récentes que j'aie faites sur la flore jurassique sont relatives à l'interprétation de certains types de la flore infraliasique ou liasique considérés par quelques paléobotanistes, […], comme des Proangiospermes, c'est à dire des Angiospermes prototypiques, […]. — (René Zeiller, Notice sur les travaux scientifiques, Gauthier-Villars, 1901, page 24)
    • Il est aisé, par l’identification des pollens et autres débris végétaux dans les couches géologiques récentes, de reconstituer l’état de la végétation passée, exercice auquel se livrent les paléobotanistes, spécialistes des flores anciennes, les palynologues, capables d’identifier les pollens, donc les espèces végétales vivant là autrefois, et les anthracologues, spécialistes des charbons et charbons de bois. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, 1990, pages 417-418)
    • Aujourd’hui, la communauté des paléobotanistes dispose donc de suffisamment d’éléments (…) — (C. Strulle-Derrien, P. Kenrick, Champignons et plantes : une union très ancienne, La Recherche n° 481, page 51, novembre 2013)

Nom commun

paléobotaniste \pa.le.o.bɔ.ta.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Botaniste dont la spécialité est la paléobotanique.
    • Les seules observations récentes que j'aie faites sur la flore jurassique sont relatives à l'interprétation de certains types de la flore infraliasique ou liasique considérés par quelques paléobotanistes, […], comme des Proangiospermes, c'est à dire des Angiospermes prototypiques, […]. — (René Zeiller, Notice sur les travaux scientifiques, Gauthier-Villars, 1901, page 24)
    • Il est aisé, par l’identification des pollens et autres débris végétaux dans les couches géologiques récentes, de reconstituer l’état de la végétation passée, exercice auquel se livrent les paléobotanistes, spécialistes des flores anciennes, les palynologues, capables d’identifier les pollens, donc les espèces végétales vivant là autrefois, et les anthracologues, spécialistes des charbons et charbons de bois. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, 1990, pages 417-418)
    • Aujourd’hui, la communauté des paléobotanistes dispose donc de suffisamment d’éléments (…) — (C. Strulle-Derrien, P. Kenrick, Champignons et plantes : une union très ancienne, La Recherche n° 481, page 51, novembre 2013)

Nom commun

paléobotaniste \pa.le.o.bɔ.ta.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Botaniste dont la spécialité est la paléobotanique.
    • Les seules observations récentes que j'aie faites sur la flore jurassique sont relatives à l'interprétation de certains types de la flore infraliasique ou liasique considérés par quelques paléobotanistes, […], comme des Proangiospermes, c'est à dire des Angiospermes prototypiques, […]. — (René Zeiller, Notice sur les travaux scientifiques, Gauthier-Villars, 1901, page 24)
    • Il est aisé, par l’identification des pollens et autres débris végétaux dans les couches géologiques récentes, de reconstituer l’état de la végétation passée, exercice auquel se livrent les paléobotanistes, spécialistes des flores anciennes, les palynologues, capables d’identifier les pollens, donc les espèces végétales vivant là autrefois, et les anthracologues, spécialistes des charbons et charbons de bois. — (Jean-Marie Pelt, Le Tour du monde d’un écologiste, 1990, pages 417-418)
    • Aujourd’hui, la communauté des paléobotanistes dispose donc de suffisamment d’éléments (…) — (C. Strulle-Derrien, P. Kenrick, Champignons et plantes : une union très ancienne, La Recherche n° 481, page 51, novembre 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « paléobotaniste »

(Siècle à préciser) De paléobotanique, avec substitution du suffixe par -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « paléobotaniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paléobotaniste paleɔbɔtanist

Citations contenant le mot « paléobotaniste »

  • En novembre 2010 s’effondrait l’énorme mur de la Schola Armaturarum Juventus Pompeiani, la Maison des Gladiateurs. Un mal pour un bien, reconnaît aujourd’hui Massimo Osanna, directeur général du site archéologique ; en effet, trois ans plus tard, l’Union européenne et le gouvernement italien débloquaient 105 millions d’euros en urgence pour sauver le site. Mais aussi pour relancer les fouilles dans trois vastes zones, pour la première fois depuis soixante-dix ans. Massimo Osanna, à la tête d’une équipe d’archéologues, d’ingénieurs, de vulcanologues, de géologues, de paléobotanistes et d’archéozoologistes, a enchaîné les découvertes spectaculaires depuis 2017. Tout en ayant à cœur de conserver le travail de ses prédécesseurs. Télérama, Massimo Osanna, directeur des fouilles de Pompéi : “Ici, expérimentations et émotions vont de pair”
  • Des paléobotanistes ont trouvé, dans une carrière abandonnée de l'Etat de New-York, les traces de réseaux de racines d'arbres datant de 386 millions d'années. Certains de ces arbres devaient dépasser les 30 m de haut. Science-et-vie.com, Voici l'empreinte de la plus vieille forêt du monde - Science & Vie
  • Une équipe internationale de paléobotanistes a découvert des arbres fossiles, dont l’âge remonte à 386 millions d’années. Cette étude a paru jeudi 19 décembre dans la revue Current Biology. , Des chercheurs pensent avoir découvert la plus vieille forêt fossile de la planète - Sputnik France

Traductions du mot « paléobotaniste »

Langue Traduction
Anglais paleobotanist
Espagnol paleobotánico
Italien paleobotanico
Allemand paläobotaniker
Chinois 古植物学家
Arabe عالم النباتات القديمة
Portugais paleobotânico
Russe палеоботаник
Japonais 古植物学者
Basque paleobotanist
Corse paleobotanistu
Source : Google Translate API
Partager