La langue française

Oviné

Définitions du mot « oviné »

Trésor de la Langue Française informatisé

OVIN, -INE, adj.

Qui concerne le mouton, est propre au mouton. Élevage, troupeau ovin; bête, population, race, transhumance ovine; fédération nationale ovine. Au centre, un troupeau compact suit avec une résignation ovine les bergers qui le mènent paître (Vogüé,Morts,1899, p.243).En Union soviétique l'espèce ovine est également en progrès grâce aux vastes steppes et montagnes d'Asie centrale qui constituent un milieu éminemment favorable à son élevage (Wolkowitsch,Élev.,1966, p.29).La viande ovine joue un rôle non négligeable dans le commerce mondial (...). Ce marché de la viande ovine est dominé par deux pays exportateurs: la Nouvelle-Zélande pour l'agneau (...) et l'Australie pour le mouton (Lar. agric.1981).
P.métaph. Une poupée de six ans, tête brune, ovine (...), les cheveux relevés par un peigne, ce qui favorisait l'avancée d'effronterie de ses sourcils, de son nez, de tout son petit museau (Frapié,Maternelle,1904, p.42).
Empl. subst.
Au masc.
Gén. au plur. Mouton(s); cheptel ovin. Le plaisir qu'a un propriétaire campagnard à voir s'étendre ce troupeau d'ovins tous marqués de sa marque (Montherl.,Lépreuses,1939, p.1508).L'élevage des ovins est généralement développé dans les régions pauvres en bovins (Bérard, Gobilliard,Cuirs et peaux,1947, p.15).
P.métaph. [Le] Turelure esquissé par l'auteur: «Le nez étroit et très busqué se dégageant du front sans aucun rentrant, à la manière des béliers.» Au lieu de cet ovin, prêt à «cosser» contre tout obstacle, Ledoux est pareil (...) au jovial Gaudissart dessiné pour Balzac par Bertall (Colette,Jumelle,1938, p.52).
Au fém., rare. [Chez Jammes] Brebis. Le soir venu, balançant leurs clarines, Dedans la hutte une à une tranquilles Avec le chien rentrèrent les ovines (Jammes,De tout temps,1935, p.202).
Prononc. et Orth.: [ɔvε ̃], fém. [-in]. Ac. dep. 1878: ovine, adj. fém. Étymol. et Hist. 1278 adj. cartes ovines de parchemin (Doc. en franç. des Archives Angevines de Naples, éd. A. de Baïard, II, 58 ds Mél. J. Horrent, 10); à nouv. en 1834 (Baudrimont, Dict. de l'ind. man., comm. et agric., 2, 230); 1935 subst. fém. plur. (Jammes, loc. cit.). Dér. sav. du lat. ovis «brebis», suff. -in*; cf. aussi le b. lat. ovinus «de brebis». Fréq. abs. littér.: 10.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OVINE. adj. f.
T. d'Économie rurale. Qui est du genre de la brebis. Espèce ovine. La race ovine.

Phonétique du mot « oviné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oviné ɔvɛ̃e

Images d'illustration du mot « oviné »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « oviné »

Langue Traduction
Anglais ovine
Espagnol ovino
Italien ovino
Allemand schaf
Chinois
Arabe غنم
Portugais ovino
Russe овечий
Japonais
Basque ardi
Corse ovino
Source : Google Translate API

Oviné

Retour au sommaire ➦

Partager