La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ouitche »

Ouitche

Définitions de « ouitche »

Wiktionnaire

Interjection - français

ouitche \witʃ\

  1. (Familier) (Vieilli) Marquant l’ironie, l’incrédulité.
    • — Alors, ça ne va pas, ton mariage avec Ozil ? Je m’étais laissé dire que, tous les jours, tu filais le rejoindre par le tunnel.
      Elle haussa les épaules.
      — Ah ! ouitche ! mon mariage… ça m’amuse, le tunnel. Deux kilomètres et demi à galoper dans le noir, avec l’idée qu’on peut être coupé par un train, si l’on n’ouvre pas l’œil. Faut les entendre, les trains, ronfler là-dessous !… Mais il m’a ennuyée, Ozil. Ce n’est pas encore celui-là que je veux.
      — (Émile Zola, La Bête humaine, 1890)
    • Il dévalait sur le trottoir, il toussait, tapait du talon… ah, ouitche ! à peine dans le vestibule, il faisait demi-tour, la figure décomposée, comme un poitrinaire à bout. — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ouitche »

(Interjection) Variante de ouiche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ouitche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ouitche witʃ

Évolution historique de l’usage du mot « ouitche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Ouitche

Retour au sommaire ➦

Partager