La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ottomanisme »

Ottomanisme

Variantes Singulier Pluriel
Masculin ottomanisme ottomanismes

Définitions de « ottomanisme »

Wiktionnaire

Nom commun - français

ottomanisme \ɔ.tɔ.ma.nism\ masculin

  1. Idéologie nationaliste de l’Empire ottoman.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ottomanisme »

 Dérivé de ottoman, avec le suffixe -isme
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ottomanisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ottomanisme ɔtɔmanism

Citations contenant le mot « ottomanisme »

  • Il faut faire attention à une notion qui peut induire des contresens. La Turquie actuelle ne cherche pas à refonder l'ancien Empire ottoman. Ce terme d'ailleurs n'a jamais été explicitement invoqué et utilisé par les dirigeants turcs. La politique étrangère d'Ahmet Davutoğlu, ancien chef de la diplomatie turque, puis premier ministre de Recep Tayyip Erdoğan, a été qualifiée de néo-ottomane parce qu'elle sortait de l'isolationnisme traditionnel, qui était celui de l'establishment kémaliste, et qu'elle renouait avec une présence turque dans des espaces qui avaient été ottomans. Mais, la politique étrangère d'Ankara a changé depuis, et elle est toujours souvent qualifiée de néo-ottomane. Je pense que le fil directeur de cette tendance et cette allusion à un néo-ottomanisme, bien que cela s'applique à des orientations qui évoluent, c'est l'affirmation décomplexée par la Turquie d'une certaine puissance dans son étranger proche, voire sur d'autres continents et plus généralement au niveau international.Cette offensive turque dans l’espace anciennement ottoman n’est pas uniquement militaire... TV5MONDE, En Turquie, le projet "néo-ottoman" du président Erdoğan veut-il effacer l'héritage d'Atatürk ?
  • Plusieurs dizaines de personnes ont prié et chanté au son du bouzouki dans le centre d'Athènes, à l'appel d'organisations orthodoxes, a constaté une journaliste de l'AFP. "C'est la deuxième prise de Constantinople par les Turcs", scandait un mégaphone. "Non au nouvel ottomanisme", pouvait-on lire également sur une banderole. L'Orient-Le Jour, Des dizaines de Grecs ''en deuil'' protestent contre la reconversion de Sainte-Sophie en mosquée - L'Orient-Le Jour
  • Pour l’amiral Coldefy, si la France est seule à dénoncer avec force ce que certains appellent une forme de néo-ottomanisme, c’est surtout, car elle est la seule à pouvoir tenir tête à la Turquie dans ce rapport de force institué par Ankara: , La France, seule puissance européenne à pouvoir tenir tête à la Turquie? - Sputnik France
  • Dernier symbole en date de ce « néo-ottomanisme » délétère, la volonté du président turc de transformer l'église Sainte-Sophie, construite par les Byzantins il y a 1500 ans et reconvertie en musée par Atatürk, en mosquée. Très sensibles à la question religieuse, les Européens et surtout les Américains ont exprimé de vives critiques face à cette éventualité, dont l'issue sera connue sous quinze jours.  Atlantico.fr, L'expansionnisme turc aura-t-il raison de l'OTAN ? | Atlantico.fr
  • Dans ce contexte délétère où il se trouve très fragilisé sur la scène intérieure, il n’est pas certain que le régime azerbaïdjanais soit encore bien inspiré de faire appel à l’allié turc, comme il n’a pourtant pas manqué de le faire. Car si le régime d’Erdogan n’hésite plus à s’engager dans des aventures militaires extérieures - comme en Syrie et en Libye - il semble maintenant privilégier des acteurs islamistes, ceux-là précisément que le père d’Ilham Aliev avait évincé et auxquels ce dernier est régulièrement confronté, par exemple à la frontière iranienne ou dans la presqu’île d'Apchéron. Du reste, des rumeurs persistantes et bien faiblement démenties indiquent qu’Ankara aurait ouvert des centres de recrutement de djihadistes à Afrin, en Syrie pour les envoyer combattre l’Arménie. Autrement dit, si l’ingérence turque ne fait évidemment pas le jeu d’Erevan, ni même celui de Moscou, il est loin d’être acquis qu’elle fasse le jeu de l’actuel homme fort de Bakou auquel Ankara pourrait préférer un nouveau leader plus soumis et plus proche du néo-ottomanisme en vogue dans les cercles du pouvoir turc. On peut même y voir un motif d’espoir: celui que, par réalisme, et Poutine et Aliev conscients de leurs intérêts bien compris s’accordent avec l’Arménie et le Haut-Karabagh pour conclure une paix finale - et en ce qui concerne Aliev pour mettre en veilleuse sa rhétorique arménophobe - plutôt que de laisser le loup turc se réintroduire dans la bergerie caucasienne, au détriment de tous les actuels protagonistes du conflit entre l’Artsakh, l’Arménie et l’Azerbaïdjan, clan Aliev compris. Atlantico.fr, Azerbaïdjan : la Turquie, amie mortelle du régime Aliev ? | Atlantico.fr

Traductions du mot « ottomanisme »

Langue Traduction
Anglais ottomanism
Espagnol otomanismo
Italien ottomanismo
Allemand ottomanismus
Chinois 奥斯曼主义
Arabe العثمانية
Portugais otomanismo
Russe оттоманизм
Japonais オットマニズム
Basque ottomanism
Corse ottomanisimu
Source : Google Translate API

Ottomanisme

Retour au sommaire ➦

Partager