La langue française

Opossum

Sommaire

  • Définitions du mot opossum
  • Étymologie de « opossum »
  • Phonétique de « opossum »
  • Citations contenant le mot « opossum »
  • Traductions du mot « opossum »

Définitions du mot opossum

Trésor de la Langue Française informatisé

OPOSSUM, subst. masc.

A. − ZOOL. Sarigue de l'ordre des Marsupiaux, qui vit en Amérique, de la taille d'un écureuil, au pelage fin et long, grisâtre ou brun. Robert (...) tua fort adroitement un «dasyure viverrin», sorte de petit renard, dont le pelage noir et moucheté de blanc vaut celui de la martre, et un couple d'opossums qui se cachaient dans le feuillage épais des grands arbres (Verne,Enf. cap. Grant, t.2, 1868, p.192).
Opossum (d'Australie). Petit mammifère de l'ordre des marsupiaux aussi appelé Phalanger de la taille d'un gros chat ou d'une marmotte. Lorsqu'une Australienne avait à coudre, elle faisait un trou avec un poinçon en os et y passait au travers un fil en tendon d'opossum ou de kangourou (Lowie,Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p.128).Les indigènes du territoire de Victoria, où il fait plus froid que partout ailleurs, sont les plus habillés, ils ont des tabliers de cuir, de plumes ou de fourrure, et des couvertures de peaux d'opossum (Page,Dern. peuples primit., 1941, p.44).
B. − P. méton. Fourrure de sarigue grise ou brune, ou teinte en imitant la fourrure de la martre ou du sconse. Un col en opossum (Ac.1935).Cravate (...) en opossum (Catal. jouets (B.H.V.), 1936).
Prononc. et Orth.: [ɔpɔsɔm]. Vieilli [-ssɔm] ds Land. 1834, Littré et Barbeau-Rodhe 1930. Att. ds Ac. dep. 1878. Au plur. des opossums. Étymol. et Hist. 1. 1640 opassum «petit animal d'Amérique de l'ordre des marsupiaux» (J. de Laet, Hist. du Nouveau Monde ou description des Indes occidentales, Leyde, p.88); 1704 opossum (Nouv. de la Républ. des lettres, oct., p.456 ds Barb. Infl., trad.VII, p.23); 2. 1909 «fourrure de cet animal» (La Mode illustrée, 14 nov., p.527b ds Quem. DDL t.16). Empr. à un dial. algonquin de Virginie, prob. par l'intermédiaire de l'angl.(1610, apossoun, proche du terme indien noté aposon en 1615 dans un gloss., v. NED; 1612, opassoun; 1615, oppossum longtemps en concurrence avec possum; Friederici ds Z. fr. Spr. Lit. t.58, pp.141-142). Bbg. Boulan 1934, p.115. _ Quem. DDL t.16.

Wiktionnaire

Nom commun

opossum \ɔ.pɔ.sɔm\ masculin

  1. Opossum d'Amérique, nom vernaculaire donné à plusieurs espèces de sarigues vivant sur le continent américain.
    • On rencontre l' opossum du Brésil, en Argentine, au Brésil et au Paraguay.
  2. Fourrure de cet animal.
    • Un col en opossum.
  3. Opossum d' Océanie, nom vernaculaire donné, en français, à certains marsupiaux herbivores comme le phalanger ou cousou (ou encore couscous) ou le wyulda.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OPOSSUM. (UM se prononce OME.) n. m.
Nom donné en Amérique à une Espèce de sarigue. Il désigne aussi la Fourrure de cet animal. Un col en opossum.

Littré (1872-1877)

OPOSSUM (o-po-ssom') s. m.
  • Nom donné par les Anglo-Américains au didelphe à oreilles bicolores dit aussi sarigue.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

OPOSSUM. Ajoutez : - ÉTYM. Langue des Indiens de la Virginie, opassom.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « opossum »

De l’anglais opossum.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du powhatan aposoum, opassom (aˑpassem), du proto-algonquien *waˑpaʔθemwa « chien blanc », composé de *waˑp- « blanc » et *aθemwa « chien »[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « opossum »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
opossum ɔpɔsɔm

Citations contenant le mot « opossum »

  • Un opossum est un nom générique désignant de nombreux animaux différents. Selon la classification des espèces, les opossums peuvent être regroupés en deux ordres principaux : les Didelphimorphia, trouvés sur le continent américain, et les Diprotodontia, résidents de l’Australasie. Ces animaux, bien différents, ont pour caractéristique commune d’être des marsupiaux, des mammifères qui, comme les kangourous, les koalas ou les wombats, portent leur progéniture dans une poche ventrale. , L’opossum : ce nuisible introduit en Nouvelle-Zélande au XIXe siècle | lepetitjournal.com
  • À l’instar d’autres espèces comme le lynx roux, le carcajou, le dindon sauvage, le cougar, le renard gris et le coyote, l’opossum est un animal à déclaration obligatoire. C’est-à-dire que, si l’animal est mort ou blessé, vous devez signaler sa position aux autorités. La Relève, L'opossum de Virginie s'installe en Montérégie - La Relève
  • Or, le saviez-vous, l’opossum, à sa façon, peut lui aussi être érigé au rang de super-héros. « Il sait faire le mort », rappelle ainsi Noémie Watrin, du service médiation du Muséum-Aquarium. « En outre il a une queue préhensile qui l’aide à grimper le long d’un tronc d’arbre. Il porte aussi ses petits sur le dos et est doté d’une poche marsupiale, ce qui fait pas mal de singularités déjà ! » Et donc autant de superpouvoirs, dont l’existence sera dûment valorisée à la faveur d’une soirée spéciale enfants. , Edition Nancy et agglomération | L’Opossum, nouveau super-héros du Muséum Aquarium
  • L’opossum est immunisé contre la rage. Aussi, il peut se nourrir de plus de 5000 tiques par jour, et malgré cela, il ne peut être porteur de la maladie de Lyme. Le Soleil de Châteauguay, L’opossum de Virginie en cinq questions - Le Soleil de Châteauguay
  • Le bébé opossum le plus adorable a été trouvé en Australie, et les internautes sont convaincus que c’est un Pikachu. Un sauveteur de Melbourne a amené l’opossum orphelin à la Boronia Veterinary Clinic & Hospital, où il a illuminé la pièce avec sa fourrure jaune vif. ipnoze, Une clinique vétérinaire australienne sauve un rare opossum doré et les gens disent qu’ils viennent d’attraper un Pikachu | ipnoze
  • Selon Catherine Ippersiel, porte-parole pour le Ministère, ces informations s’inspireraient d’une étude réalisée en 2009 et qui aurait produit une extrapolation de la consommation de tiques des opossums, soit 5000 par an, à partir du comportement observé de cinq opossums gardés en captivité. Or, cette étude n’aurait jamais été vérifiée en milieu naturel, à la connaissance du MFFP. « Les animaux en laboratoire ne se comportent pas de la même façon qu’en nature, précise Mme Ippersiel à La Tribune. Les conclusions de cette étude, et encore plus de son extrapolation sont donc à diffuser avec précautions. » La Tribune, Opossums, maladie de Lyme et mésinformation | Actualités | La Tribune - Sherbrooke

Traductions du mot « opossum »

Langue Traduction
Anglais opossum
Espagnol zarigüeya
Italien opossum
Allemand beutelratte
Chinois 负鼠
Arabe الأبوسوم
Portugais gambá
Russe опоссум
Japonais オポッサム
Basque opossum
Corse opossum
Source : Google Translate API
Partager