La langue française

Opaliser

Définitions du mot « opaliser »

Trésor de la Langue Française informatisé

OPALISER, verbe trans.

A. − Littér. Donner un aspect opalin à quelque chose; donner l'aspect, la couleur, les reflets de l'opale. Longue baie lumineuse opalisée en ce moment par le brouillard (A. Daudet, Nabab, 1877, p.16).Étincellement que la lumière donne aux montagnes, en même temps qu'elle opalise les eaux (Barrès, Voy. Sparte, 1906, p.132):
1. Il faut renoncer à rendre avec des mots la douceur molle et fondue de ce jour qui veloute les massifs des arbres, opalise les eaux... Bourget, Ét. angl., 1888, p.240.
Emploi pronom. passif. Dans la baignoire parfumée, Où s'opalise un lait d'iris, Zara, (...) Déchiffre un courrier de Paris (Lorrain, Modern., 1885, p.53).Les courtisans s'empressent autour du mastodonte dont la boisson, par degrés, s'opalise (Arnoux, Solde, 1958, p.91):
2. ... dans la finesse infinie d'une teinte dégradée, il se levait un rayon blanchâtre (...) où s'effaçaient, se mêlaient, se fondaient, en s'opalisant, une fin de capitale, des extrémités de faubourgs, des bouts de rues perdues. Goncourt, Man. Salomon, 1867, p.4.
B. − Techn. Rendre opale. (Ds Rob. Suppl. 1970, Lexis 1975).
Prononc.: [ɔpalize], (il) opalise [ɔpali:z]. Étymol. et Hist. A. Part. passé 1. 1840 minér. «qui est converti en opale» (Ac. Compl. 1842); 2. 1851 «qui a pris la couleur de l'opale» (Murger, Scènes vie jeun., p.98). B. 1. Pronom. 1867 «devenir opalin» (Goncourt, loc. cit.); 2. trans. 1877 «rendre opalin» (A. Daudet, loc. cit.). Dér. de opale*; suff. -iser*.
DÉR.
Opalisation, subst. fém.a) Littér. Action d'opaliser; résultat de cette action. Aussi bien, maintenant, les yeux éblouis par des irisations, des opalisations ou des scintillements, ne pourrions-nous regarder, sans peine, quelque chose d'aussi vague surtout que l'avenir (Mallarmé, Dern. mode, 1874, p.715).Il allait à toutes les irisations, aux opalisations d'arc-en-ciel, miroitantes sur le verre antique sorti de terre comme avec du ciel enterré (Goncourt, Man. Salomon, 1867, p.429).b) Techn. Action d'opaliser, de rendre opale. (Ds Rob. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr., Hachette 1980). [ɔpalizasjɔ ̃]. 1resattest. a) 1867 «reflet irisé de l'opale» (Goncourt, loc. cit.), b) 1949 techn. «action qui a pour but d'opaliser le verre» (Nouv. Lar. univ.); de opaliser*, suff. -(a)tion*.

Wiktionnaire

Verbe

opaliser \ɔ.pa.li.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Donner un aspect d’opale, translucide et laiteux, à (quelque chose).
    • Ils pénétraient les papilles de la bouche, évoquaient des souvenances d’eau opalisée par des vinaigres rares, de baisers très profonds, tout imbibés d’odeurs. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    • Sur cette eau dont la lune opalise le disque. — (Robert de Montesquiou, Les perles rouges & Les paroles diaprées, Théâtres d'eaux et parterres de broderies, XXV: Mirages ; Richard imprimeur-éditeur, Paris, 1910, page 27)

s'opaliser

  1. Prendre un aspect d’opale, translucide et laiteux.
    • Les nuages s’émiettent, plus blancs ; le soleil tombe en pluie brillante sur la mer, dont le vert changeant s’adoucit, se dore par places, par places s’opalise, et, près du rivage, au-dessus de la ligne bouillonnante, se nuance de tous les tons du rose et du blanc. — (Octave Mirbeau, Le Calvaire, 1886, IX)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « opaliser »

De opale, avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « opaliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
opaliser ɔpalize

Traductions du mot « opaliser »

Langue Traduction
Anglais opalize
Espagnol opalizar
Italien opalize
Allemand opalisieren
Chinois 乳化
Arabe العقيق
Portugais opalizar
Russe opalize
Japonais オパライズする
Basque opalize
Corse opalizà
Source : Google Translate API

Opaliser

Retour au sommaire ➦

Partager