La langue française

Ontologiser

Définitions du mot « ontologiser »

Trésor de la Langue Française informatisé

ontologiser , verbe intrans., vieilli , fam. Faire de l'ontologie. (Dict. xixes., Lar. 20e).

Wiktionnaire

Verbe

ontologiser \ɔ̃.tɔ.lɔ.ʒi.ze\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Faire de l’ontologie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ONTOLOGISER (on-to-lo-ji-zé) v. n.
  • Faire de l'ontologie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ontologiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ontologiser ɔ̃tɔlɔʒize

Citations contenant le mot « ontologiser »

  • Ici seuls deux philosophies « anticipent » l’aire d’exploration du système du pléonectique, Schelling et Schurmann (je mets Schopenhauer à part, pour des raisons que j’expliciterai en leur lieu). Mais le premier propose une interprétation par trop « spiritualiste » du Mal (le Mal, puisqu’il est aussi universel que le Bien, est nécessaire à l’auto-révélation de Dieu dans l’homme). Le second propose une interprétation par trop « ontologique » du Mal : la mauvaise part de l’héritage heideggerien s’accuse chez lui dans la thèse inargumentable, et le plus souvent confuse, que c’est en quelque sorte « dans l’être même » qu’il faut chercher les racines du Mal (c’est pour les mêmes raisons que je m’en pris, il y a des années, à la tentation par Malabou d’« ontologiser » le capitalisme, ce qui n’était il est vrai rien en regard du bricolage contemporain consistant à « libéraliser » l’ontologie, c’est-à-dire à ontologiser le libéralisme…). Le système du pléonectique démontre, purement et simplement, que cette thèse est fausse, et que celle de Schelling spiritualise un transcendantal (voir Infra., Transgression) tout ce qu’il y a de plus trivial : la contingence techno-mimétique, qui démontre aussi au passage que si, du point de l’animalité pléonectique « simple », le Mal a quelque chose d’inéluctable (aucun animal, selon toute probabilité, n’aurait résisté aux sirènes de l’appropriation illimitée permise par la science), du point même de Schelling, c’est-à-dire de la philosophie tout entière, si l’humain est bien ce que la philosophie reconnaît ce qu’il est, alors le Mal n’a rien d’irréversible. Occasion de faire la plus élémentaires des auto-présentations : l’extraction non-universitaire m’a sans doute permis de repérer très vite ce qui constituait les poses favorites d’une époque philosophique donnée, et surtout de prendre mes libertés avec elles, en surmontant les éventuelles intimidations. La moindre de ces poses n’est assurément pas aujourd’hui celle de « l’anti-humanisme ». Que l’humanisme nous soit devenu intenable, pour des raisons que le système du pléonectique n’accentue pas moins que d’autres philosophies négatives, c’est une chose ; mais, sous le sobriquet d’« anti-humanisme », on désigne surtout la prétention, aux intentions implicites souvent louches, de penser de manière entièrement extérieure à la clôture anthropologique. Autant dire que cette pose contemporaine du philosophe est une parfaite absurdité, qui s’auto-réfute : le système du pléonectique, dans une lignée tout ce qu’il y a de plus classique (Spinoza, Hegel, Schopenhauer, Marx…), s’assume intégralement comme anthropologie philosophique. Pourquoi moduler d’un italique l’adjectif ? Parce que depuis que « l’inhumanisme formalisé » de Badiou a fait mille petits à travers le monde, « inhumanisme » qui est lui-même hérité d’une afféterie « pointue » du philosophe du vingtième siècle, j’ai pu constater empiriquement ceci : bien des esprits les plus prometteurs de la toute jeune génération (les « vingtenaires »), silencieusement accablés par la tournure que prenaient la plupart des branches de la philosophie, en se vantant de déposer l’homme pour se fendre d’ontologies toutes plus « astucieuses » (sic Garcia) les unes que les autres, et également stériles, ils se tournent vers l’anthropologie stricto sensu. Déjà Lévi-Strauss avait choisi l’anthropologie contre la philosophie philosophante pour des raisons similaires : fort de sa culture toute classique de l’argument clair et distinct, il dénonçait l’ « hygiène » douteuse des philosophies de son temps, notamment Heidegger. C’est pourquoi le système du pléonectique a compris que la béance qui résidait au cœur de la philosophie contemporaine depuis désormais longtemps, aggravée par la hype « inhumaniste » par laquelle le conformisme scolastique pose à l’Originalité fracassante, c’était celle de la production d’une anthropologie proprement philosophique. La rencontre avec le plus génial des anthropologues contemporains, Jared Diamond, a été la rencontre avec l’argumentaire détaillé et circonstancié de ce que le système du pléonectique était déjà parvenu à transcendantaliser en concepts intégralement intelligibles et transmissibles, dans leur compénétration systématique même.  Club de Mediapart, Le Système du Pléonectique : le Mal, par Mehdi Belhaj Kacem | Le Club de Mediapart
  • » Une rumeur parcourt alors nos contrées, pleines de représentation considérable de cet événement, concrétisée par le premier acte dit du “confinement” résonnant dans nos pauvres âmes épuisées comme une sorte d’emprisonnement à double tour. Baptisés promptement de mots courants devenus assez étranges, ou disons inhabituels, qui font d’un adjectif verbal caractérisant un état, un nom désignant un être que l’on voudrait ontologiser (les “soignants”, les “sachants”), nos sorciers virevoltant sont intronisés comme l’on fait d’une sauvegarde discrètement magique de la civilisation, chaque catégorie de “sorciers” s’attelant à son seul domaine sans aucun lien ontologique avec le reste. Dedefensa.org, Dedefensa.org | Journal dde.crisis de Philippe Grasset | Eschatologisation de l’esprit

Traductions du mot « ontologiser »

Langue Traduction
Anglais ontologize
Espagnol ontologizar
Italien ontologizzare
Allemand ontologisieren
Chinois 本体化
Arabe وجودي
Portugais ontologizar
Russe онтологизировать
Japonais オントログ
Basque ontologizatu
Corse ontologizà
Source : Google Translate API

Ontologiser

Retour au sommaire ➦

Partager