Ombilical : définition de ombilical


Ombilical : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OMBILICAL, -ALE, -AUX, adj.

A. − ANAT. Qui appartient, est relatif à l'ombilic (v. ce mot A 1), au nombril. Anneau, artère, hémorragie, plaie, région, vaisseau, vésicule ombilical(e). La nutrition s'opère par la veine ombilicale; le sang qu'elle a amené vers le coeur, va de là se distribuer à toutes les parties du foetus (Cabanis,Rapp. phys. et mor.,t. 2, 1808, p. 287).Ils [les abcès vermineux] peuvent être dus également à des abcès de même nature, produits au niveau d'une hernie ombilicale (Brumpt,Parasitol.,1910, p. 345).
Cordon ombilical. V. cordon I B 1.P. métaph. Je me suis enfin résigné à considérer comme fini un travail interminable. À présent, le cordon ombilical est coupé (Flaub.,Corresp.,1862, p. 29).
Artère ombilicale et p. ell. ombilicale, subst. fém. L'ombilicale, vaisseau d'importance capitale pendant le vie foetale, s'oblitère après la naissance (G. Gérard, Anat. hum.,1912, p. 276).
B. −
1. Qui est en forme d'ombilic. Dépression ombilicale. (Dict. xixeet xxes.).
2. Littér. Synon. de foetal.Ces artistes vêtus de vêtements éclatants et dont les corps par-dessous semblent enveloppés de langes! Il y a quelque chose d'ombilical, de larvaire dans leurs évolutions (Artaud,Théâtre et son double,1938, p. 77).
REM. 1.
Ombilication, subst. fém.Formation d'une dépression au centre d'une tuméfaction, d'une vésicule. L'ombilication des pustules est caractéristique de la variole (Méd. Biol.t. 31972).,,Ombilication du mamelon. Formation d'une dépression autour du mamelon`` (Méd. Biol.t. 31972).
2.
Ombiliquer (s'), verbe pronom. réfl.Les pustules (...) offrent les mêmes caractères que précédemment, mais elles s'ombiliquent au bout de deux ou trois jours (Teissier, Tanon dsNouv. Traité Méd.fasc. 21928, p. 355).
Prononc. et Orth.: [ɔ ̃bilikal], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1490 partie umbilicalle (Le Guidon en Francoys, 66b ds Rom. Forsch. t. 32, p. 115); 1541 Arteres ombilicales (J. Canappe, Table anatom., fo31 vods Gdf. Compl.). Dér. de ombilic*; suff. -al*. Fréq. abs. littér.: 47.

Ombilical : définition du Wiktionnaire

Adjectif

ombilical \ɔ̃.bi.li.kal\

  1. (Anatomie) Relatif au nombril.
    • L'abdomen est très ample, d'aspect batracien. Il n'y a pas d’hernie ombilicale. La cavité péritonéale ne contient aucun épanchement. — (Nouvelle iconographie de la Salpêtrière, vol. 22, éd. Lecrosnier et Babé, 1909, p. 459)
    • Région ombilicale. — Vaisseaux ombilicaux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ombilical : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OMBILICAL, ALE. adj.
T. d'Anatomie. Qui appartient, qui a rapport au nombril. Cordon ombilical. Région ombilicale. Vaisseaux ombilicaux.

Ombilical : définition du Littré (1872-1877)

OMBILICAL (on-bi-li-kal, ka-l') adj.
  • 1 Terme d'anatomie. Qui appartient à l'ombilic. Région ombilicale. Vaisseaux ombilicaux.

    Cordon ombilical, tige longue, grêle, molle et flexible, qui unit le fœtus au placenta.

    Anneau ombilical, anneau fibreux qui entoure et ferme l'ouverture de l'ombilic, après la séparation du cordon.

    Hernie ombilicale, hernie qui se fait par l'anneau ombilical ou dans le voisinage.

    Vésicule ombilicale, organe embryonnaire vésiculiforme, continu avec l'intestin rudimentaire.

  • 2 Terme de botanique. Cordon ombilical, partie qui unit la graine à la plante mère et qui est adhérente au placenta.
  • 3Qui est en forme d'ombilic. Ce bouton [de vaccine] était rond, et commençait à faire apercevoir la dépression ombilicale du centre, Hallé, Instit. Mém. scienc. 1807, 1er sem. p. 25.

HISTORIQUE

XVIe s. Les vaisseaux umbilicaux sont une veine, deux arteres, et le pore uraque si aucun y en a, Paré, I, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ombilical : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

OMBILICAL, adj. qui a rapport à l’ombilic, terme d’Anatomie & de Chirurgie, on dit le cordon ombilical, les arteres ombilicales, la veine ombilicale.

Les hernies ou descentes ombilicales sont des déplacemens de parties contenues dans le bas-ventre, & qui font tumeur à l’ombilic ou nombril. Elles sont connues sous le nom d’exomphale. Voyez Exomphale. (Y)

Ombilical, cordon, (Anat.) c’est un paquet de vaisseaux entortillés de l’épaisseur d’un pouce, composé d’une veine & de deux arteres, qu’on appelle ombilicales, & enveloppé d’une membrane épaisse, molle & continue à l’amnios. Son origine est dans le placenta, & son extrémité se termine à l’ombilic du fœtus.

Son usage est, 1° afin que le fœtus puisse se mouvoir librement, sans arracher le placenta de la matrice : 2° afin que le fœtus étant sorti, il ne lui arrive pas quelque hémorrhagie mortelle, quoique les vaisseaux ne soient pas liés : 3° afin que le placenta puisse être tiré commodément de la matrice après l’accouchement.

La nature varie bien singulierement dans les productions les plus ordinaires. On lit quantité d’exemples du cordon de l’ombilic excessivement long, court ou gros. Sa longueur commune est d’environ deux tiers d’aune de Paris. Mauriceau l’a vû d’une aune & demie, & d’un tiers d’aune. Il l’a vû si monstrueusement gros, qu’il égaloit la grosseur du bras de l’enfant, & sans exomphale ; quelquefois la longueur de ce cordon fait qu’il se noue d’un véritable nœud à la sortie de l’enfant.

Quelques auteurs ont vû plusieurs fois des enfans nouveaux-nés, auxquels une partie de la peau & des muscles du bas-ventre manquent autour du cordon ombilical de la grandeur d’un petit écu ou environ, de maniere que les intestins ne se trouvent couverts en cet endroit que d’une pélicule très mince ; rarement les enfans en réchappent, si tant est qu’il y ait quelques exemples du contraire ; c’est par ce triste accident qu’on s’est assûré du mouvement péristaltique des intestins, parce qu’on le voit à découvert.

Souvent on a beaucoup de peine à séparer le placenta après la sortie de fœtus ; & cela ne manque jamais d’arriver lorsque le cordon ombilical s’insere au centre du placenta. Si l’insertion est latérale, alors l’arriere-faix s’amene aisément, & vient d’ordinaire de lui-même après la sortie du fœtus. Belle observation de Ruysch ! (D. J.)

Ombilicale, artere, (Anatomie.) elles sont au nombre de deux dans le fœtus : on décrira leur origine & leur cours en parlant des vaisseaux ombilicaux. Je dirai seulement ici que M. du Vermey a autrefois démontré en public que les arteres ombilicales conservoient toujours leur canal jusqu’au fond de la vessie, auquel elles fournissoient plusieurs rameaux.

Ombilicale, veine, (Anatomie.) la veine ombilicale sera décrite à l’article des Vaisseaux ombilicaux.

Le foie est attaché à l’ombilic par un ligament rond, qui, dans le fœtus, fait la fonction de veine, & prend le nom de veine ombilicale, dont le conduit se ferme après la naissance, dès qu’on a lié & coupé le cordon à l’enfant nouveau-né. Ce ligament pénetre dans le foie par une fente qui sépare les deux lobes.

Riolan dit qu’il ne sauroit se persuader que lorsque la veine ombilicale & les autres vaisseaux ombilicaux sont entierement privés de leur premier usage, étant tout flétris & desséchés, ils changent leur fonction premiere en celle de ligament ; & qu’ils soient d’une telle importance à la vie de l’homme, que quelqu’un d’eux manquant, la mort s’ensuive nécessairement, ou du moins que cette privation cause de continuelles difficultés de respirer ; car il prétend que la veine ombilicale peut être réparée par le ligament large qui est attaché au cartilage xiphoïde, & tient le foie suffisamment suspendu ; & il rapporte à cet effet qu’il a vû au corps d’une bohémienne qui étoit fort adroite, cette veine rompue, desséchée & retirée dans la suffissure du foie ; cette femme néanmoins jouit d’une santé parfaite pendant toute sa vie, sans aucune incommodité de respiration.

Cependant Hildanus rapporte dans ses observations chirurgicales, qu’un particulier mourut dès que la veine ombilicale lui eût été coupée par une blessure qu’il recut au-dessus du nombril, sans néanmoins que les intestins en fussent offensés.

Quoi qu’il en soit, il faut éviter de couper la veine ombilicale, quand on est obligé de dilater une plaie pénétrante dans le bas-ventre ; car il est quelquefois arrivé à des chirurgiens d’être fort surpris de voir dans un pareil cas le sang sortir abondamment par cette veine. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ombilical »

Étymologie de ombilical - Littré

Ombilic.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ombilical - Wiktionnaire

Cet adjectif est issu de « ombilic » avec le suffixe adjectival -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ombilical »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ombilical ɔ̃bilikal play_arrow

Citations contenant le mot « ombilical »

  • Pour l’opposant, ces commissaires ne doivent plus s’associer aux travaux de la CENI. Ils doivent jeter l’éponge et quitter le navire. « Une institution qui ne fonctionne pas telle que sa mission originelle, ceux qui marquent leur défiance vis-à-vis de cette institution doivent en tirer toutes les conséquences politiques qui s’imposent, pour ne pas être éclaboussés et discrédités pour l’avenir. On ne peut pas faire vivre quelque chose qui est en train de ruiner la paix et la stabilité de la Guinée. Et la CENI a contribué à permettre au pouvoir en place d’organiser le 22 mars avec toutes les conséquences tragiques et politiques que ça a amené dans notre pays. Donc, il ne faudrait pas que cela puisse continuer. Donc, je demande à ces commissaires de redoubler encore d’efforts. Il faut trancher le cordon ombilical avec l’attitude qui consiste à dire ‘’j’y suis, j’y reste ; mais, je ne suis pas d’accord’’. A partir d’un certain moment, cette attitude ne peut plus être de mise. La situation est suffisamment grave, il faut trancher le cordon ombilical avec une CENI qui ne respecte pas les aspirations démocratiques et la volonté d’aller dans le sens d’une organisation transparente, crédible, acceptable par tous, pour nous permettre d’aller dans le sens de la construction de notre pays… ». Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde, Guinée : Bah Oury demande aux commissaires « frondeurs » de couper le cordon ombilical avec la CENI - Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profondeGuinée Matin – Les Nouvelles de la Guinée profonde
  • C’est la plus grande étude à ce jour à démontrer que le sang du cordon ombilical peut permettre de traiter avec succès des troubles génétiques rares. C’est une équipe du département des greffes de moelle osseuse et thérapies cellulaires de l’Université de Pittsburgh qui en fait la démonstration. Des travaux, présentés dans la revue Blood Advances, qui plaident en faveur d’un traitement « universel », à risque d’effets secondaires minimal pour ces maladies rares, plutôt que de rechercher des années des thérapies personnalisées. santé log, MALADIES RARES : Le sang de cordon, un traitement universel ? | santé log
  • Les chercheurs ont étudié 31 femmes enceintes hospitalisées infectées et ont trouvé le virus dans un placenta à terme, le cordon ombilical, le vagin d’une femme et dans le lait maternel. Ils ont également identifié des anticorps spécifiques du Covid-19 dans les cordons ombilicaux chez plusieurs femmes ainsi que dans des échantillons de lait. , Covid-19 : Transmission possible de la mère au bébé, selon une étude
  • La naissance s'étant faite par césarienne, tous les prélèvements ont pu être menés sur les réservoirs potentiels du virus SARS-CoV-2, dont la charge la plus forte a été trouvée dans le placenta. « Il est passé de là à travers le cordon ombilical vers le bébé, où il s'est développé », a indiqué le docteur De Luca. leparisien.fr, Covid-19 : une mère peut contaminer son bébé via le cordon ombilical, confirme une étude - Le Parisien
  • Le roman naît de vos passions personnelles mais il ne peut réellement prendre son essor que lorsque vous avez coupé le cordon ombilical avec votre vie et que vous commencez à interroger non pas votre vie mais la vie même. De Milan Kundera / Entretien avec Antoine de Gaudemar - Février 1984
  • Dans la vie, tout tient à un fil. Ca commence par le cordon ombilical ; ça continue par les liens de l’amour et ça finit par les cordons du poêle ! De Anonyme
  • On croit que l'homme est libre... On ne voit pas la corde qui le rattache au puits, qui le rattache, comme un cordon ombilical, au ventre de la terre. De Antoine de Saint-Exupéry / Terre des hommes
  • Le véritable amour d’une mère, c’est d’aider l’enfant à couper le cordon ombilical. De Jean Gastaldi / Le petit livre de maman
  • La rue est le cordon ombilical qui relie l’individu à la société. De Victor Hugo

Images d'illustration du mot « ombilical »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ombilical »

Langue Traduction
Corse umbilicale
Basque umbilical
Japonais へその緒
Russe пупочный
Portugais umbilical
Arabe سري
Chinois 脐带的
Allemand nabelschnur
Italien ombelicale
Espagnol umbilical
Anglais umbilical
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires