La langue française

Occis

Sommaire

  • Définitions du mot occis
  • Phonétique de « occis »
  • Citations contenant le mot « occis »
  • Traductions du mot « occis »

Définitions du mot « occis »

Trésor de la Langue Française informatisé

OCCIRE, verbe trans.

Tuer.
Littér. ou dans le style arch. À onze ans, vous occîtes de votre main l'assassin de votre père (Sand,Beaux MM. Bois-Doré, t.2, 1857, p.288).Et quand il les eut tous occis, d'autres chevreuils se présentèrent, d'autres daims, d'autres blaireaux (Flaub.,St Julien l'Hospitalier, 1877, p.95).C'est absolument comme s'il accusait les professeurs qui vantent la bataille de Poitiers et Charles Martel écrasant les Sarrasins de vouloir occire nos mahométans d'Algérie (Barrès,Scènes et doctr., t.1, 1902, p.64).
Emploi abs. On ne s'est pas demandé (...) ce que c'est en soi que le droit de la guerre; quel en est le principe, (...) jusqu'à quel point il est permis de saccager et d'occire (Proudhon,Guerre et Paix, 1861, p.423).
P. plaisant. ou dans le style burlesque. Nous étions dans le vrai en nous disant qu'Éverard n'eût pas voulu occire seulement une mouche pour réaliser son utopie (Sand,Hist. vie, t.4, 1855, p.322).Tant qu'à faire de les occire j'aimais mieux m'en charger moi-même!... J'ai réfléchi à un moyen... J'ai pensé comme si c'était moi... Moi j'aimerais pas au couteau... non!... J'aimerais pas à être étranglé... non!... J'aimerais pas être écartelé... détripé... fendu en quatre (Céline,Mort à crédit, 1936, p.503).
Emploi pronom. réfl. Le calamiteux garçon, trop sensible, hélas! subissait alors mille supplices et, sûrement, il était déjà décidé, malgré tout, à s'occire (Cladel,Ompdrailles, 1879, p.370).
Au fig. C'est un étudiant qui a résolu de pourfendre et d'occire toutes les mauvaises pièces (Halévy,Carnets, t.1, 1865, p.71).
Rem. Employé surtout à l'inf., aux temps composés et au part. passé.
Prononc. et Orth.: [ɔksi:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 2emoitié du xes. (Saint-Léger, éd. J. Linskill, 12). Du lat. pop. *aucidere, altération du lat. class. occidere «couper, abattre en frappant; tuer, faire périr» (de ob-, préf. marquant la proximité, la cause et de caedere «abattre en coupant; tailler en pièce (terme militaire); frapper avec un instrument tranchant; frapper à mort, tuer»), prob. par croisement avec auferre «emporter» (v. FEW t.7, p.299a). Usuel au Moy. Âge, ocire (refait en occire d'apr. le lat. occidere) ne s'emploie plus que par arch. ou plaisant. (v. Oudin Ital.-Fr. 1642, 2epartie, p.440a). La déchéance d'un verbe aussi usité peut s'expliquer par l'incertitude de sa conjug. (v. Rheinfelder t.2, p.285, § 607) et la régularité de la conjug. de tuer lui a valu la préférence. Fréq. abs. littér.: 39. Bbg. Lanly (A.). Morphol. hist. des verbes fr. Paris, Bordas, pp.252-254.

Wiktionnaire

Forme de verbe

occis \ɔk.si\

  1. Participe passé masculin singulier de occire.
  2. Première personne du singulier de l’indicatif présent de occire.
  3. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent de occire.
  4. Première personne du singulier de l’indicatif passé simple de occire.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de occire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OCCIRE. v. tr.
Tuer. Il est vieux et ne se dit plus qu'en plaisantant. J'ai occis une mouche, un moustique.

Littré (1872-1877)

OCCIS (o-ksî, ksi-z') part. passé d'occire
  • Tué. S'il y avoit quelques mutins d'occis…
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « occis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
occis ɔksi

Citations contenant le mot « occis »

  • « Chacun cherche son père », dit le psy Marcel Rufo. Emmanuel Macron n’échappe pas à la règle, lui qui a tourné le dos à l’autorité paternelle en s’éprenant de sa prof de lettres et défié le discret Jean-Michel Macron, neurologue d’Amiens, jusqu’à devenir président de la République. Enfant prodige, n’a-t-il pas symboliquement occis François Hollande, son parrain en politique ? Mais comment incarner l’autorité dans une Ve République patriarcale ? Notre quadra disruptif a pris la pose de Jupiter, maître de l’Olympe, et distribué les bourre-pifs. L'Obs, Jean Castex, un daron à Matignon
  • Seul son vieil instinct de guerrier empêcha Malemort d'avoir la panse ouverte et les entrailles répandues dans la boue. La lame que le faux ivrogne venait de brandir l'effleura si bien qu'elle fendit un peu le tissu de sa tunique, tandis qu'il faisait un pas vers l'arrière. N'eût été son réflexe de rentre le ventre, il aurait été occis. Radio-Canada.ca, Livres : du trésor des templiers aux joies de l'enfance | Radio-Canada.ca
  • ♥♥♥ Ayoola est une beauté qui fait tourner toutes les têtes. Mais en matière d’homme, il semble qu’elle ne fasse jamais le bon choix, puisque, irrémédiablement, ceux-ci finissent occis sauvagement. Korede, la tête sur les épaules, entre alors en scène et efface toute trace du forfait de sa petite sœur. Jusqu’au jour où le regard d’Ayoola croise celui de Tade. Mais Tade est le rayon de soleil de Korede… Une histoire immorale à l’humour noir décapant et dont l’écriture sans fioriture fait mouche sur les liens familiaux. Une découverte. F. F. Magazine Avantages, Livres : nos coups de coeur de juillet - Magazine Avantages
  • « Pour venir jusqu'ici, j'peux vous dire que j'en ai fait du chemin. J'ai gravi des montagnes en marchant sur la tête. J'ai traversé des mers en nageant comme une pierre. J'ai terrassé des serpents à sornettes et occis des morts encore vivants. Plus je vais vous en dire et plus je vais mentir. Moi, je ne suis pas payé pour dire la vérité… ». Jean-Yves Auffret raconte qu'il est né au pied d'un menhir le jour d'une éclipse totale de soleil. La seule chose qui soit sûre… c'est qu'il ment ! www.larep.fr, Le festival démarre demain, dans le parc - Meung-sur-Loire (45130)
  • Trois départs de feu, c'est d'origine criminelle. Le résultat de deux siècles d'anticléricalisme de gauche, depuis les curés occis lors des massacres de septembre 1792. La gauche a bien ricané quand ND de Paris a flambé. Depuis d'autres antichrétiens ont pris le relais. Par ailleurs les cathédrales sont propriétés de l'Etat depuis 1905 et le p'tit père Combes. Il faudrait savoir, il faudrait assumer. L'Obs, L’incendie à la cathédrale de Nantes est « circonscrit », le grand orgue touché
  • Dans la nuit du 4 au 5 avril 1946, il est à peine minuit quand les jurés entrent dans la salle de la Cour d’Assises de la Seine. Ils rendent une décision, qui à vrai dire, n’étonne personne. Le Docteur Petiot est condamné à la peine de mort pour 27 assassinats commis notamment contre douze juifs et de quatre proxénètes accompagnés chacun de leur prostituée. Les cas établis sont sans doute largement en deçà de la réalité : lors de son arrestation, Petiot revendiquait fièrement d’avoir occis 63 personnes. Licra - Antiraciste depuis 1927, 1 jour, 1 combat : 5 avril 1946 - Le Docteur Petiot condamné à mort | Licra - Antiraciste depuis 1927

Traductions du mot « occis »

Langue Traduction
Anglais slain
Espagnol asesinado
Italien caduti
Allemand getötet
Chinois 被杀
Arabe مذبوح
Portugais morto
Russe убитый
Japonais 殺された
Basque illak
Corse mortu
Source : Google Translate API
Partager