La langue française

Occipito

Définitions du mot « occipito »

Littré (1872-1877)

OCCIPITO
  • Élément de composition qui veut dire occiput, voy. ce mot.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « occipito »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
occipito ɔksipitɔ

Citations contenant le mot « occipito »

  • La voie royale pour un bébé, c’est de naître la tête la première, menton fléchi sur la poitrine, dos contre votre ventre. Lors d’un accouchement par les reins, l’enfant se présente bien la tête la première mais son dos est orienté contre le vôtre et sa tête appuie sur le sacrum (les cinq dernières vertèbres soudées de la colonne vertébrale). On appelle cela la position occipito-postérieure. Dès le début du travail, la perception des contractions utérines est ressentie dans la région lombaire de façon plus intense que dans le ventre. En se contractant, l’utérus exerce une traction sur le psoas (ce muscle épais de la colonne vertébrale qui va des vertèbres lombaires au fémur), qui s’étire… De plus, vers la fin de l’accouchement, lorsque la tête du bébé n’est pas bien fléchie sur sa poitrine mais rejetée en arrière, elle appuie alors sur la région anale et le périnée. Une sensation très douloureuse, qui s’accompagne également d’une envie d’aller à la selle. Magicmaman.com, Position de bébé : qu'est-ce qu'un accouchement par les reins ? - Magicmaman.com
  • « La recherche en neuroimagerie a montré que les gens montrent une activité accrue dans le [occipito-parietal area] du cerveau lors de l’apprentissage des souvenirs à l’aide d’un palais de la mémoire », explique Shaw. « Cela signifie que la technique aide à faire entrer plus de parties du cerveau qui sont généralement dédiées à d’autres sens – le lobe pariétal est responsable de la navigation, et le lobe occipital est lié à la vision d’images. » JAPANFM, Comment tromper votre cerveau pour vous souvenir de presque tout – JAPANFM
  • La seconde étude, publiée dans les PNAS et elle aussi dirigée par Fine, analyse comment les aveugles de naissance se représentent des objets en mouvement dans l'espace. Pour ce faire, l'équipe de recherche s'est penchée sur une zone précise du cerveau, dite hMT+, à la jonction occipito-temporale. Slate.fr, Les aveugles voient avec leurs oreilles | Slate.fr
  • En résumé, bien que simplifiés et mathématiquement optimisés par rapport à un cerveau biologique, les DNN reproduisent les processus de convolution/abstraction de cette zone très spécifique du cortex. Des travaux de neurosciences cognitives récents montrent ainsi, par implants d’électrodes cérébrales ou par IRM fonctionnel, la similitude de fonctionnement entre DNN et cette voie occipito-temporale. The Conversation, Pourquoi l’intelligence artificielle risque de continuer à tuer
  • Brad Pitt et Thierry Lhermitte ont un point commun : la prosopagnosie. En clair : ils sont quasiment incapables de reconnaître les visages qui, pour eux, se résument grosso modo à un nez, une bouche et deux yeux, tous plus ou moins placés au même endroit. Un calvaire. Selon les rares études sur le sujet, 2,5 % de la population mondiale en souffriraient. Compenser les déficits de ce superpouvoir, logé dans la région occipito-temporale droite du cerveau, passe souvent par une foule d’acrobaties mentales. Ou, plus prosaïquement, par des trésors d’ingénierie d’organisation de la vie quotidienne. Ce sont alors des carnets entiers qui se transforment en « trombinoscopes », où chaque rencontre se décline en liste de détails anodins censés faciliter l’identification d’une personne. Le Soir Plus, Grand format – Le délit de sale gueule de la reconnaissance faciale - Le Soir Plus
  • Selon l'étude australienne, les smileys sont traités par les aires du cerveau dédiées à la reconnaissance des visages (gyrus fusiforme moyen, gyrus occipital inférer et cortex occipito-temporal ventral). "L’ensemble de ces données convergent vers un réseau occipito-temporal ventral spécifiquement dédié à un traitement perceptif de haut niveau des visages", explique Jacques Jonas, dont la thèse portait sur ce sujet. Numerama, Les smileys sont vus comme des visages par le cerveau
  • Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi certaines personnes confondaient toujours les lions et les tigres ? C’est pourtant simple. Maintenant, vous connaissez la réponse. Il faut que le cerveau de l’enfant s’habitue à les voir pour activer le sillon occipito-temporal, et donc mieux s’en souvenir. Vous comprenez mieux pourquoi certains dessins animés ou jeux vidéo restent encore gravés dans votre esprit. Siècle Digital, Il semblerait que Pokémon puisse rendre plus "intelligent"
  • La prosopagnosie est souvent liée à des lésions bilatérales des régions occipito-temporales, ou plus rarement de lésions occipito-temporales du côté droit uniquement. Ces lésions peuvent être liées à un AVC, une tumeur ou un traumatisme crânien. La maladie d'Alzheimer peut aussi entraîner une prosopagnosie. Futura, Définition | Prosopagnosie | Futura Santé
  • « Quand notre fille est née, elle ne respirait pas, elle était bleue », sanglote le papa. Le bébé souffre également d’une fracture du crâne et d’un hématome sous-dural, ainsi que d’une bosse séro-sanguine et des lésions cutanées sur le cuir chevelu. « Elle avait des hématomes partout au visage à cause des forceps ». Ce que les parents apprennent bien plus tard, c’est que leur bébé se présentait en position occipito-sacré (la tête regardant vers le ciel), qui complique un accouchement physiologique.  www.lamontagne.fr, Un second couple de Creuse porte plainte pour violences obstétricales contre l'hôpital de Guéret et le médecin - Guéret (23000)
  • Le médecin légiste appelle cela une «luxation occipito-altaoïdienne». En langage courant, on dirait que Frantisek Skrecek est accusé d'avoir littéralement tordu le cou à Denis Respaut, avant d'aller noyer son corps dans la Méditerranée. Le procès de cet ancien légionnaire, de nationalité tchèque, s'ouvre ce lundi devant les assises de l'Hérault. Agé de 41 ans, surnommé «Fronto», M. Skrecek est décrit dans l'ordonnance de renvoi comme un «colosse frustre» (sic) ; il faut comprendre par là qu'il est très costaud et qu'il a tendance à privilégier l'agir sur le penser. D'ailleurs, son séjour à la Légion étrangère fut de courte durée: recruté en 1998, le soldat a été chassé l'année suivante. Sa fiche mentionne, notamment: «Personnalité peu évoluée, tendance forte tête et bagarreur, à tenir fermement car peut avoir des réactions violentes». Le Figaro.fr, L'ex-légionnaire et son «meurtre altruiste» devant les assises de l'Hérault
  • Sur la forme, on pourrait comparer MyMindScan au bien connu test de Stroop. Vous savez, cet exercice très agaçant qui vous demande de lire des noms de couleurs qui sont écrits dans une couleur différente. Lire « JAUNE » quand il est écrit en rouge, ça demande un effort mental plus ou moins important selon les personnes, qui devront gérer un combat entre la zone occipito-pariétale de leur cerveau, et le lobe frontal.   Le Soir, Un questionnaire en ligne pour dépister les burn-out ? - Le Soir
  • Saigon. Une nuit brulante. Trois heures du matin. Ma dernière nuit de stage au service des urgences pédiatriques. Une maman vietnamienne perdue dans la lumière des néons. Vingt cinq ans maximum. En jean, chemisier blanc, converses. Un bébé au visage d'ange. Quatre mois. En barboteuse bleue. Collé contre sa poitrine. Encore un souffle de vie. Alexis, l'urgentiste, examine une nouvelle fois les scanners. Le tableau clinique est effrayant. Les images cérébrales du bébé montrent des hémorragies intra crâniennes extra-axiales, avec un hématome sous-dural, des hémorragies sous-arachnoïdiennes pluri focales. Les lésions de la jonction occipito-vertébrale confortent le diagnostic de secouement. Alexis ne peut faire un fond d'œil mais il est presque certain de la présence d'hémorragies rétiniennes profuses. Le Huffington Post, Le fantôme du bébé secoué | Le Huffington Post LIFE
  • On sait depuis une dizaine d’années que les enfants dyslexiques présentent une hypoactivité (activité inférieure à la normale) de ces régions pariéto-temporale et occipito-temporale gauches, comparés à des enfants non dyslexiques de même âge ou de même niveau de lecture. Or les neurobiologistes américains viennent de montrer que ces anomalies existent même chez les enfants n’ayant pas commencé l’apprentissage de la lecture. Pourlascience.fr, Un dépistage précoce de la dyslexie | Pour la Science
  • Les radiographies standard du rachis permettent de visualiser le tissu osseux depuis les hanches (têtes de fémur) jusqu'à la charnière occipito-cervicale qui est la jonction entre le rachis cervical et la tête. Les radiographies standard ont avant tout pour voca... Le Point, La radiographie de la colonne vertébrale - Le Point
  • Ses effets, oui. De nombreuses études ont montré qu’une suggestion hypnotique entraîne des réponses neuronales. Exemple, celle menée en 1997 par le Pr Stephen Kosslyn, du département de neurologie du Massachusetts General Hospital de Boston : il a présenté à un groupe de seize personnes une palette de couleurs échelonnées et une palette de dégradés de gris. Les réactions de leur cerveau étaient enregistrées par un tomographe à émission de positrons. Lorsque, sous hypnose, on demandait à chacune de ces personnes de « voir » en couleurs la palette de gris, c’était l’aire occipito-pariétale, l’une des zones de reconnaissance des couleurs, qui était activée : le cerveau avait donc réagi comme s’il voyait de la couleur à la place du gris, ce que demandait la suggestion. , Hypnose | Psychologies.com
  • Dans ce réseau, un circuit postérieur occipito-temporal participerait au traitement visuel des unités graphiques statiques et à leur mise en correspondance avec les unités sonores formant les mots. Il s’active quand on voit les mots écrits ; c'est le réseau de la lecture visuelle. Un autre circuit, antérieur et frontal, serait sensible au mouvement et à la direction dans laquelle les lettres sont écrites (vers la gauche ou vers la droite). Ce serait le réseau de la lecture « avec les mains ». Pourlascience.fr, Lire le chinois et le français : un même réseau cérébral | Pour la Science
  • La plupart des théories admettent que la lecture commence par une phase dite de traitement orthographique, lors de laquelle la forme des lettres et de leurs enchaînements est analysée. Les études d’imagerie cérébrale montrent d’ailleurs que les premières zones du cerveau qui s’activent durant la lecture sont situées sur la face ventrale du cortex occipito-temporal gauche, une zone associée à la reconnaissance des objets et des visages. Mais selon la théorie dominante, on ne peut apprendre à faire un traitement orthographique efficace que si l'on dispose au préalable de connaissances phonétiques (du son produit par les lettres) et sémantiques (du sens des mots). C’est cette hypothèse qu’ont voulu tester les chercheurs. Pourlascience.fr, Les babouins peuvent-ils apprendre à lire ? | Pour la Science
  • Bien que le crâne de votre bébé arrive le premier, sa position n’est pas la bonne car il a le dos contre le vôtre, soit appuyé contre l’occipito sacrée. Ce qui a pour résultat de causer certaines difficultés. Comme la partie la plus volumineuse de sa tête se trouve dans le pelvi génital, le travail de l’accouchement devient long et douloureux, surtout pour votre dos. Néanmoins, il arrive fréquemment que votre bébé décide de se retourner et se mette en bonne position à mi-parcours dans le bassin ou encore au moment de l’expulsion. Neufmois.fr, La présentation de Bébé - Neufmois.fr
  • Ainsi, de sérieuses lésions ont été observées au niveau du cortex occipito-temporal ainsi que dans les deux hémisphères. Mais le cerveau aurait trouvé une manière de pallier le vide et d’apporter de la vision à d’autres parties du cerveau. Ces sortes de “routes secondaires” mènent principalement vers la sous-région MT, intervenant notamment dans le traitement du mouvement dans le champ visuel controlatéral. Sciencepost, L'incroyable cas de cette femme aveugle capable de voir des objets en mouvement !
  • Durant l’expérience, l’activité cérébrale mesurée par les chercheurs était similaire pour tous les participants, sauf lorsqu’on leur présentait des images de Pokémon. À ce moment, seuls ceux qui avaient joué aux jeux avaient une activité accrue dans une région nommée le gyrus occipito-temporal. Radio-Canada.ca, Des neurones dédiés aux Pokémon permettent de mieux comprendre la mémoire visuelle | Radio-Canada.ca
  • Les céphalées neurologiques représentent 5 % de l'ensemble des céphalées, mais leur prévalence augmente à partir de 40 ans pour atteindre 15 % après 65 ans. Elles peuvent être dues à un traumatisme, le contexte est alors évocateur, ou être le signe d'une atteinte intracrânienne vasculaire ou non. L'IRM est l'examen de référence, mais le scanner peut être indiqué en urgence. Les céphalées aiguës peuvent être des urgences vitales. Lorsque la céphalée est décrite comme un coup de tonnerre, qu'elle s'accompagne d'un syndrome méningé et que sa topographie est occipito-nucale, il convient de rechercher une hémorragie sous-arachnoidienne ou méningée. , Maux de tête : quand faut-il faire une IRM ?
  • La perception visuelle est traitée par le cortex visuel situé à l’arrière du cerveau dans la région occipitale. Les informations sont stockées dans une autre partie du cerveau appelée le cortex occipito-temporal et dans des régions discrètes de ce dernier et séparées les unes des autres selon qu’il s’agit de photos de visages, de maisons, d’objets ou de paysages, c’est ce qu’a montré la fMRI. L’activation de ces différentes zones de mémorisation dépend, selon cette étude, de la nature des images soumises aux sujets en cours d’étude. La mémorisation des visages est par exemple systématiquement plus efficace si, sur une image, il y a deux visages et deux paysages en comparaison d’une autre image avec seulement quatre visages. Le cortex visuel effectue donc un tri et envoie pour mémorisation une partie des informations que lui a envoyé la rétine. Toujours par fMRI, l’équipe de chercheurs de l’Université d’Harvard a ainsi montré que le cerveau effectuait de lui-même un classement des informations selon leur importance et les stockait dans des zones du cerveau différentes les unes des autres. Contrepoints, Le cerveau classe lui-même ce qu’il doit mémoriser | Contrepoints
  • De quoi parle-t-on concrètement ? Tout vient d’une étude initiée par des chercheurs de l’université de Stanford qui montre que les fans de Pokémon, ceux qui y ont déjà joué quand ils étaient enfants ont un cerveau qui réagit d’une façon très particulière. Bien sûr, ils réagissaient plus que les autres. Mais surtout, c’est à chaque fois, une partie spécifique de notre cerveau, qui se trouve juste derrière nos oreilles : le gyrus occipito-temporal. Presse-citron, Le drôle d'effet de Pikachu sur votre cerveau
  • Pour comprendre ces mécanismes cérébraux lors de la bascule entre l’orgasme et l’envie de dormir, le Pr Serge Stoléru a étudié par scanner le cerveau d’hommes pendant et après l’amour. Pendant l’acte, l’aire occipito-temporale (qui stimule la vue), le cortex singulaire antérieur (l’empathie et la régulation de la pression artérielle) et le cortex insulaire (lié aux émotions et à la dépendance) entrent en pleine activité. ladepeche.fr, Pourquoi les hommes s’endorment-ils après l’amour ? - ladepeche.fr
  • On connaît des marqueurs cérébraux de la perception consciente chez l’adulte. L’un d’eux est visible sur l’électroencéphalogramme mesuré sur le cortex occipito-temporal (à l’arrière et sur le côté du cerveau), quand on montre une photographie de visage au sujet assez longtemps pour entraîner une perception consciente. Le tracé de l’électroencéphalogramme présente alors un pic négatif, qualifié d’onde lente tardive, environ 300 millisecondes après que l’image ait disparu. Ce pic est absent pour les images dites subliminales (disparaissant trop vite pour accéder à la conscience), qui suscitent par ailleurs un traitement cérébral similaire. Il serait donc un marqueur de la conscience. Pourlascience.fr, La conscience détectée chez le bébé | Pour la Science
  • Commençons donc par l’homme. On sait depuis longtemps que, lorsqu’il évalue des quantités, l’être humain mobilise une aire spécifique du cerveau située dans le cortex pariétal (partie supérieure arrière de l’encéphale). De la même façon, l’usage du langage anime une autre zone, logée cette fois dans le lobe temporal gauche. S’il lit un texte, ou juste des portions de mots, une troisième zone se met en branle : une « boîte aux lettres », cachée au fond du sillon occipito-temporal latéral gauche, mise en évidence en 2000 par les Français Laurent Cohen et Stanislas Dehaene. Depuis 2013, on sait enfin que, juste à côté, à un centimètre de la précédente mais répliquée dans les deux hémisphères et même particulièrement visible à droite, se trouve une aire dite « de la forme des nombres ». Le Monde.fr, L’homme et le poussin, unis par le nombre
  • Or la région occipito-temporale ventrale impliquée dans la lecture correspond justement à celle qui étaient déjà là chez nos cousins primates pour la reconnaissance de ces arrêtes et jonctions des objets naturels. D’où l’idée d’un recyclage. Mais aussi l'idée que c’est nous qui, culturellement, avons favorisé certaines formes arbitraires dans nos alphabets. Des formes ayant toutes certaines caractéristiques qui prennent parti de notre facilité à détecter ces formes simples particulièrement fréquentes dans la nature. , Les neurones de la lecture | Agence Science-Presse
  • C’est d’ailleurs pour essayer de comprendre ce superpouvoir – logé dans la région occipito-temporale droite du cerveau – que les chercheurs s’intéressent à ceux chez qui cela ne fonctionne pas. Ils distinguent la prosopagnosie acquise à la suite d’une lésion cérébrale, qui peut aller jusqu’à une incapacité totale (on ne reconnaît pas son conjoint ni ses propres enfants) de la forme congénitale (des difficultés plutôt qu’une impossibilité totale). A en croire une des rares études sur le sujet, conduite auprès d’étudiants allemands en 2006, 2,5 % de la population mondiale en souffrirait. Le Monde.fr, La maladie de ceux qui ne reconnaissent pas les visages
  • Par ailleurs, les tests réalisés ont permis de constater que les capacités de la patiente à percevoir du mouvement et à différencier des catégories de stimuli visuels étaient préservées avant l’implantation et n’ont pas évolué à la suite de celle-ci. Quand on a présenté à la patiente un point blanc sur fond noir qui se déplaçait du centre vers la périphérie, un paradigme qui correspond à l’information visuelle dynamique que l’on perçoit quand nous nous déplaçons dans l’espace droit devant vous, son cortex visuel occipito-temporal (région V5) qui est spécialisé dans le traitement des images en mouvement s’activait comme chez les personnes dotées d’une vision normale, et ce, aussi bien avant qu’après la greffe d’une kératoprothèse. Le Devoir, Sortir de l’obscurité grâce à des prothèses oculaires | Le Devoir
  • Vous n'avez jamais oublié les 151 Pokémon de la série originale ? Vous pouvez remercier votre gyrus occipito-temporal. , Pang Pang, un nouveau jeu d’arcade qui rend accro, brûle, électrocute et fouette
  • La famille du douanier rejette la thèse du suicide. L’autopsie indique que Cheikhou Sakho est mort à la suite de coup et blessures par arme à feu « avec plaie traumatique pénétrante de la cavité buccale au niveau du palais postérieur, avec fracture de l’os du sphéroïde, contusions cérébrales et fracture, écrasement occipito-pénétrante, plaie occipitale ». Xalima.com, Un juge d'instruction hérite de l’enquête sur la mort du douanier - Xalima.com

Traductions du mot « occipito »

Langue Traduction
Anglais occipito
Espagnol occipito
Italien occipito
Allemand occipito
Chinois 枕骨
Arabe القذالي
Portugais occipito
Russe затылочно
Japonais 後頭
Basque occipito
Corse occipito
Source : Google Translate API

Occipito

Retour au sommaire ➦

Partager