La langue française

Obrué

Sommaire

  • Définitions du mot obrué
  • Phonétique de « obrué »
  • Images d'illustration du mot « obrué »
  • Traductions du mot « obrué »

Définitions du mot obrué

Trésor de la Langue Française informatisé

OBRUER, verbe trans.

Rare. Ensevelir, écraser. Péniche, son ministre de la Guerre, l'accusa d'insulter l'armée et de trahir la patrie et lui jeta son portefeuille à la tête. Il fut remplacé par un deuxième qui en fit autant (...) et les suivants, jusqu'à soixante-dix, se comportèrent comme leurs prédécesseurs, et le vénérable La Trinité gémit, obrué sous les portefeuilles belliqueux (A. France, Île ping., 1908, p.315).
Prononc.: [ɔbʀye]. Étymol. et Hist. 1. 1304 obruer «exterminer, écraser (une armée)» (Chron. de Nangis ds La Curne); 2. 1611 part. passé obrué «couvert (de terre), écrasé, enseveli, étouffé» (Cotgr.). Empr. au lat. obruere «recouvrir d'un amas; charger; ensevelir; étouffer, écraser».

Phonétique du mot « obrué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obrué ɔbrye

Images d'illustration du mot « obrué »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « obrué »

Langue Traduction
Anglais obstructed
Espagnol obstruido
Italien ostruito
Allemand behindert
Chinois 受阻
Arabe أعاقت
Portugais obstruído
Russe препятствия
Japonais 閉塞した
Basque oztopatu
Corse ostruzzione
Source : Google Translate API
Partager