La langue française

Nymphéa

Sommaire

  • Définitions du mot nymphéa
  • Étymologie de « nymphéa »
  • Phonétique de « nymphéa »
  • Citations contenant le mot « nymphéa »
  • Images d'illustration du mot « nymphéa »
  • Traductions du mot « nymphéa »

Définitions du mot nymphéa

Trésor de la Langue Française informatisé

NYMPHÉA, subst. masc.

BOT. Plante aquatique vivace, à rhizome, à feuilles flottantes plates et arrondies, à fleurs hermaphrodites, souvent odorantes, dont la corolle est formée de nombreux pétales de couleur blanche ou rose mais aussi rouge, bleue. Nymphéa lotus ou lotos, nymphéa bleu. Tel était Bhagavat, visible à l'oeil humain. Le nymphéa sacré s'agitait dans sa main (Leconte de Lisle, Poèmes ant., 1852, p.362).Les feuilles des papyrus et les fleurs rouges des nymphaeas, plus grandes qu'un homme, se penchent sur lui (Flaub., Tentation, 1874, p.16).
Littér., poét. Nénuphar blanc (nymphaea alba). Synon. lis* d'eau, lune* d'eau.À fleur d'eau, dans la tiédeur de la nappe dormante doucement chauffée, des nymphéa ouvraient leurs étoiles roses (Zola, Curée, 1872, p.354).Galerie Durand-Ruel. Les nymphéas, série de paysages d'eau, par Claude Monet (Renard, Journal, 1909, p.1240):
. Le côté de Méséglise avec ses lilas, (...) le côté de Guermantes avec sa rivière à têtards, ses nymphéas et ses boutons d'or, ont constitué à tout jamais pour moi la figure des pays où j'aimerais vivre... Proust, Swann, 1913, p.184.
Rem. Au fém. chez Chateaubriand: J'observai la nymphéa: elle se préparait à cacher son lys blanc dans l'onde, à la fin du jour (Mém., t.1, 1848, p.329).
Prononc. et Orth.: [nε ̃fea]. Att. ds Ac. dep. 1878. Littré: nymphaea ou -phéa; Rob.: -phéa ou plus rare -phaea; Lar. Lang. fr.: -phéa ou -phaea. Plur. des -phéas ds Rob., mais plur. inv. des -phéa ds Zola, Curée, 1872, p.486 et des -phaea ds Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p.181. Étymol. et Hist. 1704 (Trév.). Empr. au lat. nymphea «nénuphar» (gr.ν υ μ φ α ι ́ α); cf. a. fr. nimpheie (xiiies., Medicinaire liegeois, éd. J. Haust, p.112), nymphée (1545) et nymphea att. comme mot lat. au xvies. (v. Gdf. Compl.). Fréq. abs. littér.: 51.
DÉR.
Nymphéacée(s),(Nymphéacée, Nymphéacées) subst. fém. (plur.).Famille de plantes aquatiques dicotylédones, dialypétales, pourvues de rhizomes qui se fixent au fond des pièces d'eau, à grandes feuilles cordiformes ou orbiculées généralement flottantes, aux belles fleurs régulières, solitaires et hermaphrodites comprenant le nélumbo, le nénuphar, le nymphéa. Subst. fém. sing. ou plur. Plante de cette famille. Elle tomba jusqu'au fond du lac: conséquence étrange, elle ne cueillit plus aucune nymphéacée (Lautréam., Chants Maldoror, 1869, p.270).Les nymphéacées aquatiques occupaient une place plus grande encore dans la vie des Égyptiens. La plus commune, et la plus anciennement représentée sur les monuments, était le lotus blanc (Nymphaea lotus), à corolle blanche, indigène dans la vallée du Nil (L. Guyot, P. Gibassier, Hist. des fleurs, Paris, P.U.F., 1961, 1. 12). [nε ̃fease]. Att. ds Ac. dep.1878. 1reattest. 1816 (A.P. de Candolle, Essai sur les propriétés médicales des plantes, 119 ds Quem. DDL t. 12); dér. sav. du lat. nymphea (v. nymphéa) à l'aide du suff. -acées*.

Wiktionnaire

Nom commun

nymphéa \nɛ̃.fe.a\ masculin

  1. (Botanique) Plante aquatique ornementale de la famille des Nymphéacées, appartenant au genre Nymphaea.
    • Et, à fleur d’eau, dans la tiédeur de la nappe dormante doucement chauffée, des Nymphéa ouvraient leurs étoiles roses. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Nymphéas, — Nuphars; — il y a entre les deux d’assez précises différences. Les fleurs des Nuphars sont plus petites, plus globuleuses et toujours jaunes. Celles des Nymphéas sont généralement blanches comme on les voit sur le type communément répandu dans nos étangs. Nymphéas ou Nuphars sont les Nénuphars.— (Jean Claude Nicolas Forestier, Bagatelle et ses jardins, librairie horticole (Paris), 1910, p.74)
    • Tu sembles une nymphéa mouvant allant à la dérive, et les reflets du ciel te font cortège. — (Maurice Bedel, Traité du plaisir, 1945)
    • Ils étaient parvenus sur le bord d’une immense pièce d’eau. Vers leur droite elle fuyait à perte de vue, de place en place ornée de nénuphars et de nymphéas, parmi lesquels s’élevaient des oiseaux gris et lumineux dans les premières lueurs du jour. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NYMPHÉA. n. m.
T. de Botanique. Nom scientifique du genre Nénuphar.

Étymologie de « nymphéa »

Du latin nymphaea → voir nymphe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nymphéa »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nymphéa nimfea

Citations contenant le mot « nymphéa »

  • Sagitaire, châtaigne d’eau, queue de lézard… Mais aussi trois nymphéas et, pour finir, cinq Nelumbium, ou lotus, peut-on lire sur la première commande que Claude Monet passe aux Établissements Latour-Marliac, en 1894. Depuis plus d’un an, le peintre n’a qu’une obsession: créer un jardin d’eau dans sa propriété de Giverny, dans l’Eure. Tous ces longs mois, c’est le temps qu’il lui a fallu pour creuser le bassin et imaginer toute l’installation. «Il a dû faire intervenir son ami Georges Clemenceau pour pouvoir détourner un bras de l’Epte, face au refus du préfet, et disposer d’une irrigation convenable pour ces plantes aquatiques qui demandent beaucoup d’eau», raconte Thierry Huau, paysagiste, féru de l’impressionniste. Maintenant, ça y est, il va pouvoir enfin réaliser son rêve d’artiste jardinier. Il attend sa livraison. Le Figaro.fr, Les nymphéas du Temple-sur-Lot, la collection qui a inspiré Monet

Images d'illustration du mot « nymphéa »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nymphéa »

Langue Traduction
Anglais nymphea
Espagnol ninfea
Italien nymphea
Allemand nymphea
Chinois 若虫
Arabe الشورية
Portugais ninfa
Russe кувшинка
Japonais ニンフェア
Basque nymphea
Corse ninfea
Source : Google Translate API
Partager