La langue française

Nuitamment

Définitions du mot « nuitamment »

Trésor de la Langue Française informatisé

NUITAMMENT, adv.

De nuit; à la faveur de la nuit; pendant la nuit. Enfin Sigognac entra dans sa chambre et posa la lampe sur la petite table où gisait encore le volume de Ronsard qu'il lisait lorsque les comédiens vinrent frapper nuitamment à la porte du manoir (Gautier, Fracasse, 1863, p.461).Pipe aux dents, lame en main, profonds, pas embêtés, Quand l'ombre brave aux bois comme un mufle de vache, Ils s'en vont, amenant leurs dogues à l'attache, Exercer nuitamment leurs terribles gaîtés! (Rimbaud, Poés., 1871, p.86).Les Républicains divisés se menacent les uns les autres du château fantôme, comme d'un épouvantail; parfois, ils y vont embaucher nuitamment des auxiliaires, qu'ils ne payent jamais, et sur le dos desquels ils se raccommodent (Vogüé, Morts, 1899, p.243).
Prononc. et Orth.: [nɥitamɑ ̃]. Ac. 1694, 1718: -ament; dep. 1740: -amment. Étymol. et Hist. 1328 nuytamment (Arch. hist. de la Saintonge, XXIV, 42 ds Thomas (A.) Mél. Etymol.1, 113). Altération d'apr. les adv. en -amment, de l'anc. adv. nuitantre, nuitante (xiies. ds T.-L.), du b. lat. noctanter de même sens. Fréq. abs. littér.: 33.

Wiktionnaire

Adverbe

nuitamment \nɥi.ta.mɑ̃\

  1. De nuit.
    • Ainsi parfois il parcourait nuitamment les rues et heurtait aux portes des maisons. — (Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, trad. Henry Egmont, Contes fantastiques, 1820, Le Diable à Berlin)
    • Comme ils descendaient nuitamment le Rhin, Othon, qui savait dans quelle intention on l’emmenait, avait choisi le moment où tout l’équipage était occupé à diriger la barque dans un courant rapide, s’était élancé au plus profond du fleuve et avait disparu. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839, chapitre 2)
    • Le missionnaire John Allen Chau est parvenu, en voyageant nuitamment, à échapper à sa surveillance. Pas à celle des habitants de l’île. — (Allan Kaval, North Sentinel : derrière la mort d’un missionnaire, une longue histoire de résistance, Le Monde. Mis en ligne le 30 novembre 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NUITAMMENT. adv.
De nuit. Il ne se dit guère qu'en parlant d'un Vol ou de quelque autre mauvaise action faite de nuit, et il est particulièrement d'usage en style de Palais. Un assassinat, un vol commis nuitamment. Après l'avoir tué, ils l'enterrèrent nuitamment. Il s'en alla nuitamment.

Littré (1872-1877)

NUITAMMENT (nui-ta-man) adv.
  • De nuit. Il arriva nuitamment. Un vol commis nuitamment.

HISTORIQUE

XVIe s. Et nuictamment, le cardinal gaigna son abbaye, Carloix, VIII, 16.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nuitamment »

De l’adjectif fictif *nuitant, de nuit, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Adj. fictif nuitant, de nuit, et le suffixe ment. L'ancienne langue disait nuitentre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nuitamment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nuitamment nµitamɑ̃

Citations contenant le mot « nuitamment »

  • Le comble du cynisme : Assassiner nuitamment un boutiquier, et coller sur la devanture : fermé pour cause de décès. De Alphonse Allais / Le Tintamarre - 28 Octobre 1877
  • Les propriétaires du tabac de Sauveterre-la-Lémance ont constaté, à l’ouverture de leur commerce, que celui-ci avait été nuitamment visité.  SudOuest.fr, Lot-et-Garonne : les cambrioleurs repartent avec le stock de tabac
  • Les cambrioleurs entrés nuitamment par effraction dans les locaux du restaurant Mc Donald’s à Coutras ont utilisé les grands moyens pour s’emparer du numéraire contenu dans un coffre-fort : ils ont utilisé une disqueuse. SudOuest.fr, Gironde : au Mc Do, des cambrioleurs s’attaquent au coffre à la disqueuse
  • Kewoulo vous informait hier qu’un vendeur de « Tangana » a été agressé nuitamment à Touba. L’homme a finalement succombé à ses blessures. KEWOULO, Touba : Décès du vendeur de "tangana" nuitamment agressé

Images d'illustration du mot « nuitamment »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nuitamment »

Langue Traduction
Anglais nightly
Espagnol nocturno
Italien ogni notte
Allemand nächtlich
Chinois 每夜
Arabe ليلا
Portugais todas as noites
Russe ночью
Japonais 毎晩
Basque gauero
Corse di notte
Source : Google Translate API

Synonymes de « nuitamment »

Source : synonymes de nuitamment sur lebonsynonyme.fr

Nuitamment

Retour au sommaire ➦

Partager