La langue française

Novellisation

Sommaire

  • Définitions du mot novellisation
  • Étymologie de « novellisation »
  • Phonétique de « novellisation »
  • Citations contenant le mot « novellisation »
  • Images d'illustration du mot « novellisation »
  • Traductions du mot « novellisation »

Définitions du mot novellisation

Wiktionnaire

Nom commun

novellisation \nɔ.vɛ.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Adaptation sous forme de roman.
    • Aujourd’hui, les créations originales ont fait place à la novellisation de BD ou de séries télé, comme Titeuf, Totally Spies, Lizzie McGuire, ou encore aux mangas. (journal 20 minutes édition Paris, n° 919 du 3 mars 2006).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « novellisation »

Emprunt de l’anglais novelisation du même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « novellisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
novellisation nɔvɛlisasjɔ̃

Citations contenant le mot « novellisation »

  • La novellisation (ou novélisation), pratique consistant à écrire et publier un texte littéraire en prenant comme référence, comme source, un film, une œuvre audio-visuelle, est pour certains commentateurs une adaptation à l'envers. La novellisation est un phénomène relativement peu connu et peu analysé, que l'on considère pourtant comme pratiquement aussi ancien que le cinéma et qui suscite un regain d'intérêt depuis quelques années. , La novellisation – Peut-on parler d'adaptation ?
  • Quelles sont les "nouvelles de la tyrannie" et qu'y-a t-il d'attirant en elle? Demande Patrick Boucheron. Comment définir la "novellisation"? Qu'y a t-il derrière le mot "nouvelle" en français? De la "Vita" à la nouvelle, quelle est la "survie fictionnelle" de Brunelleschi, personnage bien réel? France Culture, La novellisation du réel historique - Ép. 8/1 - Fictions politiques (2) : nouvelles de la tyrannie
  • On appelle « novellisation » le genre qui adapte un film original sous forme romanesque. Ce genre, confondu souvent avec le scénario et limité à tort à certains produits dérivés des grandes machines hollywoodiennes, est en fait aussi ancien que le cinéma lui-même, et la France a joué un rôle clé dans son développement. L'ambition de ce livre est non seulement de décrire les transformations de ce genre, qui permet de jeter une nouvelle lumière sur les rapports entre cinéma et société, mais aussi et surtout de relire un certain nombre de classiques français, du Jeanne d'Arc de Dreyer aux Vacances de Monsieur Hulot de Tati, de J'irai cracher sur vos tombes à La Vie de Jésus de Bruno Dumont par exemple. Ce livre, abondamment illustré, révèle ainsi la diversité fascinante des échanges entre cinéma et littérature. , J. Baetens, La Novellisation: du film au roman
  • 2Il s’attardait notamment sur les motifs « responsables » de la dépréciation de cette transformation générique. Le premier motif se rattache au fait que le roman tiré d’un film ne se vend que très rarement en librairie générale, mais plutôt dans les rayons des grandes surfaces, maisons de presse, etc., ce qui fait de confère le statut de simple objet de consommation. Le second est directement lié au statut de l’auteur d’une novellisation. Ces romans sont publiés en effet sous pseudonymes ou exécutés par des « nègres ». Dans certains cas, ils sont confiés à des spécialistes du genre, c’est-à-dire des « auteurs qui ne risquent pas de se prendre pour des auteurs » et par conséquent qui ne se hasarderaient pas à écrire des livres susceptibles de faire ombrage à l’œuvre cinématographique. Le troisième motif est une accusation (sans doute fausse) à la novellisation d’être une copie extrêmement plate des évènements racontés dans le film. , Des échanges entre littérature et cinéma (Acta Fabula)
  • Qu’il s’agisse de textes investissant volontairement un ensemble de conventions (fictionnelles ou médiatiques), de récits publiés dans une collection fortement thématisée (comme Harlequin ou la Série noire), de modalités d’écriture contraintes par les modes de publication sériels (livraisons, feuilletons, fascicules), de fictions de genre (policier, sentimental), d’œuvres à personnage récurrent ou liées à des cycles romanesques, ou encore de fictions s’inscrivant dans un ensemble transmédiatique plus large (comme les novellisations), les cas de productions sérielles sont variés, mais ils mettent tous en jeu des questions liées à l’unicité de l’œuvre et à l’autonomie du geste artistique. Ces questions sont au cœur de la réflexion génétique. , Écrire à la chaîne. Génétique des productions sérielles (Genesis, n° 54)
  • Décidément, il n’y a rien d’évident à la publication de scénarios de films. Pourtant, presque depuis l’origine du cinéma, ils ont été lus sous diverses formes (du traitement au découpage, ou du ciné-roman à la novellisation) et dans des buts très différents. C’est autour de cette question peu étudiée que se sont réunis des scénaristes et des chercheurs. Autour de Louis Delluc, Jean Renoir, Marcel Pagnol, Sergueï Eisenstein, Bruno Dumont, Olivier Assayas, Jacques Rivette, Bertrand Bonello, c’est tout une autre expérience du cinéma qui se déploie ici. , M. Brangé, J.-L. Jeannelle (dir.), Films à lire. Des scénarios et des livres
  • Le cas particulier des novellisations, « cette mise en forme cadrée d'une expérience » par laquelle le romanesque vient combler une forme de lacune du récit vidéoludique (Letourneux, 2004) illustre bien la complexité des relations qui lient la narrativité vidéoludique aux formes traditionnelles du récit. La narrativité vidéoludique est sans cesse complétée, commentée, transformée, que ce soit à travers ses extensions transmédia ou par le biais des productions de fans qui constituent un matériau privilégié de croisement entre l’expérience de jeu et la mise en récit (fanfictions, let’s play narratifs, etc.).  , Jeu vidéo & romanesque (Amiens)
  • Depuis sa première diffusion sur France Culture, ce feuilleton radiophonique inédit écrit par Sylvie Coquart-Morel et Sophie Maurer a fait l'objet d'une novellisation à la demande des éditions Rivages et a paru sous le pseudonyme d'Ava Fortel dans la collection "Rivages noirs" en avril 2019.  France Culture, L’autre qu’on ignorait - Ép. 3/15 - "L’Apocalypse est notre chance" de Sylvie Coquart-Morel et Sophie Maurer

Images d'illustration du mot « novellisation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « novellisation »

Langue Traduction
Anglais novelization
Espagnol novelización
Italien novelization
Allemand romanisierung
Chinois 新奇化
Arabe الرواية
Portugais novelização
Russe новеллизации
Japonais 小説
Basque nobela
Corse rinnovazione
Source : Google Translate API
Partager