La langue française

Nosographe

Définitions du mot « nosographe »

Trésor de la Langue Française informatisé

Nosographe, subst. masc.Médecin spécialiste de nosographie. Il se peut (...) que les nosographes aient abusé des entités; qu'en systématisant, sous le nom de fièvre (...) certains phénomènes morbides, ils aient fait une systématisation artificielle et dangereuse par ses conséquences (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p.244).D'autres nosographes (...) adoptèrent la division plus simple en goutte aiguë et chronique (Le Gendre dsNouv. Traité Méd.fasc. 71924, p.499). [nɔzɔgʀaf]. 1reattest. 1810 (J.-L. Alibert, Précis théor. et prat. sur les maladies de la peau, t.1, p.250); dér. régressif de nosographie.

nosographe. « Pathologiste ». Son verdict, d'ailleurs confirmé par l'avis de tous les nosographes (Huysmans, À rebours,1884, p. 283)

Phonétique du mot « nosographe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nosographe nɔsɔgraf

Citations contenant le mot « nosographe »

  • Dans le chapitre 15, Chateaubriand avait évoqué ses prédécesseurs, écrivains nosographes d’épidémies : Thucydide, Lucrèce, Virgile, Ovide, Lucain et, parmi les modernes, Boccace et Manzoni. Le coronavirus est-il un fléau sans imagination ? Comment caractériser le siècle dans lequel il nous arrive ? Comment évaluer ses effets moraux et politiques ? Comment évoquer son air moqueur et les réponses, parfois graves, parfois narquoises que nous lui opposons ? Comment représenter la terreur qu’il inspire ? Le Monde.fr, Chiche, Férey, Sansal… Leur poche de chevet en temps de confinement

Traductions du mot « nosographe »

Langue Traduction
Anglais nosograph
Espagnol nosógrafo
Italien nosograph
Allemand nosograph
Chinois 鼻音
Arabe أنوسوجراف
Portugais nosograph
Russe nosograph
Japonais ノソグラフ
Basque nosograph
Corse nosografu
Source : Google Translate API

Nosographe

Retour au sommaire ➦

Partager