La langue française

Nilomètre

Définitions du mot « nilomètre »

Trésor de la Langue Française informatisé

NILOMÈTRE, subst. masc.

Colonne creuse, en communication avec les eaux du Nil, et dont la paroi intérieure est graduée pour permettre de mesurer la hauteur de la crue du fleuve. C'est là l'embarcadère du Caire, après celui de Boulaq. Quand on descend au fleuve sur la berge (...), on a devant soi l'île de Rhoda, couverte de jardins et portant à sa pointe la tour ronde, massive et rose du nilomètre, le «Mètre-Nil», comme disent les petits âniers (Fromentin, Voy. Égypte, 1869, p.138).
Prononc. et Orth.: [nilɔmεtʀ ̭]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1697 (B. d'Herbelot de Molainville, Bibliothèque orientale, 672a ds R. Ling. rom. t.36 1972, p.229; Le Nilomètre... c'est une colonne graduée, que l'on a dressée au milieu du Nil). Empr. au gr. Ν ε ι λ ο μ ε ́ τ ρ ι ο ν «id.», comp. de Ν ε ι ̃ λ ο ς «Nil [fleuve d'Afrique]» et de -μ ε ́ τ ρ ο ν, v. -mètre. Bbg. Quem. DDL t.2.

Wiktionnaire

Nom commun

nilomètre \ni.lɔ.mɛtʁ\ masculin

  1. (Antiquité) Colonne, placée sur le Nil, en différents lieux, pour mesurer sa crue, ses débordements périodiques.
    • hydromètre — Colonne ou tablette en pierre, en marbre ou en métal, portant une échelle verticale graduée, dans le but de constater les divers niveaux des eaux, dans une rivière ou un canal. Sur des fleuves très-importants, comme le Nil et le Rhône, l’hydromètre perd son nom générique pour emprunter celui du fleuve, et l'on dit alors nilomètre, rhonomètre, etc. — (Benjamin Nadault de Buffon, Des canaux d'irrigation de l'Italie septentrionale dans leurs rapports avec ceux du Midi de La France : Traité theorique et pratique des irrigations, tome 1, Paris : chez Carilian-Goeury & V. Dalmont, 1843, p. 111)
    • Il retrouvait la Vierge dans les Gaules, l’annonce d’un rédempteur en Chine, la Trinité partout, la croix sur le bonnet du grand-lama, en Égypte au poing des dieux ; et, même, il fit voir une gravure, représentant un nilomètre, lequel était un phallus, suivant Pécuchet. — (Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, Lemerre, Paris, 1881)
    • Explorant la vallée du Nil, découvrant le fameux Nilomètre de l'île Éléphantine, il exprime ses multiples observations sur le régime des eaux. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. (Par extension) (Figuré) (Plus rare) Ce qui permet de mesurer un niveau.
    • Sur le banc qui faisait une ceinture au Sully, là où, au début du siècle, se regroupaient huit à dix vieux et vieilles qui faisaient la causette, tricotaient, buvaient le temps, on n’en comptait plus, au tournant de la guerre de 1940, que trois ou quatre, et plus un seul du jour où le premier poste de télévision fit son entrée dans la vie communautaire pour la bouleverser. Le Sully, nilomètre du village, mesurait l’étiage démographique ; il finit par n’avoir plus rien à mesurer... — (Michel Peyramaure, Martial Chabannes gardien des ruines, 1995)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NILOMÈTRE. n. m.
Nom de certaines colonnes qui, placées en différents lieux de l'Égypte, servent à mesurer la crue des eaux du Nil dans ses débordements périodiques. Hérodote est le premier qui ait parle des nilomètres.

Littré (1872-1877)

NILOMÈTRE (ni-lo-mè-tr') s. m.
  • Pilier sur lequel sont marqués les degrés d'accroissement et de décroissement du Nil. Les mêmes motifs qui, dans l'antiquité, avaient fait confier les nilomètres à la garde exclusive de certains membres de l'ordre sacerdotal, et qui en interdisaient l'accès au vulgaire, ferment encore l'entrée du maqyâs de Roudha [Ile où est le nilomètre] au peuple actuel de l'Égypte. Girard, Instit. Mém. scienc. 1817, t. II, p. 258.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nilomètre »

Du grec ancien Νειλομέτριον, Neilométrion → voir Nil et -mètre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Νειλομέτριον, de Νεῖλος, Nil, et μέτρον, mesure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nilomètre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nilomètre nilɔmɛtr

Citations contenant le mot « nilomètre »

  • Baromètre, pluviomètre et nilomètre : les anciennes mesures du climat Futura, L'histoire du climat | Dossier
  • - Notre havre de paix : à la pointe sud de l'île de roda, le musée consacré à Oum Kalsoum et un nilomètre sont plantés dans un jardin tranquille au bord du Nil. Capital.fr, Le Caire : les bonnes adresses d'un expat' français en Egypte - Capital.fr

Images d'illustration du mot « nilomètre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nilomètre »

Langue Traduction
Anglais nilometer
Espagnol nilómetro
Italien nilometer
Allemand nilometer
Chinois 零仪
Arabe مقياس النيل
Portugais nilômetro
Russe нилометр
Japonais ニロメーター
Basque nilometer
Corse nilometru
Source : Google Translate API

Nilomètre

Retour au sommaire ➦

Partager