La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « nicaraguéen »

Nicaraguéen

Définitions de « nicaraguéen »

Wiktionnaire

Adjectif - français

nicaraguéen \ni.ka.ʁa.ɡwe.ɛ̃\ masculin

  1. (Rare) Variante de nicaraguayen
    • Deux voix dissonantes se font entendre clairement depuis le début du conflit : celles des présidents vénézuélien et nicaraguéen, Hugo Chavez et Daniel Ortega, soutenus par l’ancien président cubain Fidel Castro. — (« Ces pays qui soutiennent encore Kadhafi », LeMonde.fr, 29 aout 2011)
    • Le gouvernement nicaraguéen refusa et proposa de soumettre la question à un arbitrage internationl. — (Charles Calvo, « Le droit international théorique et pratique », tome 6, 1896)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « nicaraguéen »

Dérivé de Nicaragua, avec le suffixe -éen.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nicaraguéen »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nicaraguéen nikarageɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « nicaraguéen »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « nicaraguéen »

  • J’étudie les gangs d’Amérique centrale et plus particulièrement du Nicaragua, depuis plus de 20 ans. En 1996, à 23 ans je suis devenu membre d’un gang nicaraguéen : pendant un an j’ai participé à ses activités, souvent illicites. The Conversation, Ethnologue et membre de gang : une expérience nicaraguéenne
  • Evaristo Márquez lui donne la réplique, un non acteur qui commence avec un premier rôle, un Colombien d’origine africaine qui ne connaissait rien du cinéma avant de rencontrer Pontecorvo. Dans le film, il est José Dolores, un personnage ayant réellement existé, un révolutionnaire nicaraguéen qui s’est battu contre le flibustier américain William Walker, dont Brando porte le nom dans le film. Mais pour le récit transposé dans les Caraïbes, ils changent de nationalité, José Dolores est un esclave dans une île imaginaire et William Walker, un espion anglais chargé de récupérer le commerce de la canne à sucre pour le royaume d’Angleterre. A l’époque ce sont les Portugais qui gouvernent l’île de Queimada. Walker incitera Dolores à devenir un chef pour sa communauté et à se rebeller contre le pouvoir. En portugais Queimada signifie « brûlée », car l’île est souvent mise à feu et à sang. Le Q de Queimada est l’occasion d’un magnifique générique, jeu de typographie qui apparaît en mouvement dans les images, surimpressions animées, trainées de sang, légèrement kitsch mais digne des meilleurs effets vidéo et surtout remarquable quand on sait que tout est pensé pour la pellicule. , La bataille d'Alger et Queimada de Gillo Pontecorvo sortent en DVD | Italieaparis.net
  • Le 26 juin prochain, à La Louvière, Brice Bula Galo va retrouver une salle qu’il connaît bien. C’est, en effet, au Hall omnisports de Bouvy, que le boxeur de 34 ans, qui a fait ses classes dans la région du Centre, se produira à l’occasion de son 15e combat pro (11 victoires, 2 défaites, 1 nul). Sacré champion de Belgique des welters en 2018, Bula Galo s’est, en effet, vu offrir une nouvelle chance de s’approprier une ceinture nationale, cette fois dans une autre catégorie de poids. Ce sont ici les super-légers (-63,503 kg) qui sont concernés, Antoine Vanackère ayant abandonné le titre remporté au mois de décembre dernier face au Nicaraguéen Bryan Mairena.  DH Les Sports +, Boxe : Surik Petrosyan et Brice Bula Galo opposés dans un championnat de Belgique des super-légers - DH Les Sports+

Nicaraguéen

Retour au sommaire ➦

Partager