La langue française

Neurotropisme

Définitions du mot « neurotropisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

Neurotropisme, subst. masc.,méd., pathol. Le fait d'avoir une action élective sur le système nerveux. Il paraît bien exister des cas de syphilis d'emblée malignes, attaquant avec prédilection le système nerveux (neurotropisme) (Codet, Psychiatrie, 1926, p.84).

Phonétique du mot « neurotropisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
neurotropisme nœrɔtrɔpism

Citations contenant le mot « neurotropisme »

  • Comment fonctionne la barrière hémato-encéphalique et quelles sont ses fonctions ? Quels sont les moyens d’accès des virus au système nerveux central ? Quels types de virus réussissent à passer et avec quelles conséquences ? Que connaît-on du neurotropisme des virus respiratoires ? France Culture, Barrière hémato-encéphalique : la dernière frontière
  • Enfin, le neurotropisme du Covid-19 relève encore de la supposition pour une raison simple. Le coronavirus n’a pas encore été observé dans le tronc cérébral des patients. Or, ce fut déjà le cas lors de tests réalisés sur des souris concernant les coronavirus SARS et MERS. Sciencepost, Selon une étude, le Covid-19 pourrait affecter le système nerveux central
  • La première de ces études, publiée par des chercheurs chinois dans le Journal of Medical Virology, s'appuie sur des données acquises sur d'autres coronavirus – donc par analogie, et notamment sur le SARS-CoV 1, responsable du SRAS. Des échantillons prélevés au début des années 2000 ont « montré la présence de particules de SARS-CoV1 dans le cerveau, où elles se trouvaient presque exclusivement dans les neurones. » C'est ce qu'on appelle le neurotropisme d'un virus - sa capacité à infecter un type cellulaire spécifique, en l'occurrence, les neurones. France Culture, Coronavirus : des symptômes pas toujours clairs
  • Comme nous n’avons vu en première partie, ce neurotropisme du SARS-CoV-2 se confirme. Le délire de réanimation a donc plusieurs causes et il est connu depuis des décennies, indépendamment de la pandémie de CoVid-19. Ce neurotropisme ne fait qu’aggraver l’atteinte cérébrale, déjà inéluctable du fait de la réanimation lourde avec tout ce qu’elle implique. Atlantico.fr, Covid-19 - Hallucinations: l’épidémie révèle les séquelles neuro-psychologiques dues à la réanimation | Atlantico.fr
  • L'hypothèse est la suivante : le SARS-CoV2 aurait un neurotropisme, c'est-à-dire une affinité avec les neurones. et que l'état hyper-inflammatoire se développerait via l'invasion du système nerveux central par le virus via des globules blancs, les macrophages. Ce sont ces macrophages qui contrôlent la libération des cytokines et qui produiraient donc, une fois infectés par le virus, la désormais célèbre tempête de cytokine qui conduit au dérèglement inflammatoire, et donc à des cas aigus et à la mort. France Culture, Le tabac protège-t-il du coronavirus ?

Traductions du mot « neurotropisme »

Langue Traduction
Anglais neurotropism
Espagnol neurotropismo
Italien neurotropismo
Allemand neurotropismus
Chinois 神经向性
Arabe توجه عصبي
Portugais neurotropismo
Russe нейротропизма
Japonais 向神経性
Basque neurotropism
Corse neurotropismo
Source : Google Translate API

Neurotropisme

Retour au sommaire ➦

Partager