La langue française

Neurotransmetteur

Définitions du mot « neurotransmetteur »

Trésor de la Langue Française informatisé

neurotransmetteur , subst. masc.Synon. de médiateur* chimique.Deux systèmes distincts (...) caractérisés par leur organisation anatomique et la nature des neurotransmetteurs décelés au niveau des relais synaptiques, innervent les viscères et les glandes (Encyclop. univ.t.111971, p.747).Mais les études patientes et rigoureuses des cellules nerveuses isolées, ou associées à quelques autres, des synapses, lieu de communication entre deux neurones, des neurotransmetteurs enfin, messages chimiques des neurones, permettent de suivre quelques fils d'Ariane, dans l'inextricable labyrinthe cérébral (Le Monde,5 mai 1976, p.15).

Wiktionnaire

Nom commun

neurotransmetteur \nø.ʁo.tʁɑ̃s.mɛ.tœʁ\ masculin

  1. (Biochimie) (Neurologie) Substance chimique libérée par les neurones agissant sur d’autres neurones ou plus rarement sur d’autres types de cellules (comme les cellules musculaires).
    • Le neurotransmetteur endogène du système sympathique est la noradrénaline et celui du système parasympathique est l’acétylcholine. — (A. Durand, « Traitement médical de l'incontinence urinaire », dans Pelvi-périnéologie, dirigé par Bernard Blanc & ‎Laurent Siproudhis, Springer Verlag, 2005, p. 117)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « neurotransmetteur »

De neuro- (en rapport aux neurones du cerveau) et transmetteur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « neurotransmetteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
neurotransmetteur nørotrɑ̃smɛtœr

Citations contenant le mot « neurotransmetteur »

  • La sérotonine, ce neurotransmetteur souvent un peu trop vite qualifié « d'hormone du bien-être », n'aurait pas d'effet que sur le seul cerveau. Mais aussi sur les infections intestinales, rapporte une étude de chercheurs de l'université du Texas, à Dallas (Cell Host & Microbe, juin 2020). L'intestin, riche en neurones et pour cela qualifié parfois de « second cerveau », est un gros producteur de sérotonine. Laquelle agirait sur le microbiote pour contrer la multiplication et les effets de bactéries pathogènes. Des tests menés sur des souris, traitées avec les molécules d'ordinaire prescrites pour une dépression, semblent établir une relation entre le taux de sérotonine et la capacité à lutter contre une infection. Ce pourrait être là une autre voie à explorer que les antibiotiques, estiment les chercheurs. Les Echos, Au bonheur des intestins | Les Echos
  • Sans eux, nous ne pourrions pas respirer, contracter nos muscles, réfléchir, produire les hormones nécessaires, nous souvenir ou encore éprouver des émotions… Egalement appelés neuromédiateurs, les neurotransmetteurs sont des sortes de messagers synthétisés au niveau des neurones de notre cerveau. Ils permettent aux cellules nerveuses de communiquer entre elles et ainsi de transmettre des « instructions » au reste du corps. Focus sur cinq d’entre eux. , Dopamine, sérotonine… A quoi servent les neurotransmetteurs ?
  • Voici ci-après les critères classiques pour définir un neurotransmetteur, ceux-ci sont basés sur les propriétés du premier neurotransmetteur identifié, l’acétylcholine. (1) Cependant, ces critères ne sont pas strictement observés dans un usage pratique. Un certain nombre de substances ne remplissant pas ces critères sont toutefois acceptées de manière générale comme neurotransmetteurs. (2, 3) Club de Mediapart, WIKI Spectrum : Les neurotransmetteurs | Le Club de Mediapart
  • C’est donc pour développer de nouvelles pistes de traitement que des chercheurs du laboratoire Neuro-Dol (Université Clermont Auvergne UCA et Inserm), soutenus par le challenge « mobilité personnalisée, facteur-clé de la santé » de l’I-Site CAP 20-25 porté par l’UCA, et l’Agence Nationale de la Recherche, en collaboration avec des chercheurs de l’Institut de Génomique Fonctionnelle de Montpellier, du département de Chimie Médicinale de Cracovie et de l’Institut des Biomolécules Max Mousseron de Montpellier, se sont intéressés à un neurotransmetteur particulier, la sérotonine, impliqué dans de nombreuses fonctions (régulation de l’appétit, sommeil, humeur, …) et dans la modulation de la douleur. Ils ont mis en évidence que l’activité spontanée du récepteur 5-HT6 de la sérotonine, présent sur des neurones de la moelle épinière facilitant la transmission du message douloureux, participait aux douleurs neuropathiques. Salle de presse | Inserm, Un nouvel espoir dans la lutte contre la douleur causée par des lésions nerveuses | Salle de presse | Inserm

Traductions du mot « neurotransmetteur »

Langue Traduction
Anglais neurotransmitter
Espagnol neurotransmisor
Italien neurotrasmettitore
Allemand neurotransmitter
Chinois 神经递质
Arabe ناقل عصبي
Portugais neurotransmissor
Russe медиатор
Japonais 神経伝達物質
Basque neurotransmitter
Corse neurotrasmettitore
Source : Google Translate API

Neurotransmetteur

Retour au sommaire ➦

Partager