La langue française

Neuroplasticité

Sommaire

  • Définitions du mot neuroplasticité
  • Étymologie de « neuroplasticité »
  • Phonétique de « neuroplasticité »
  • Citations contenant le mot « neuroplasticité »
  • Traductions du mot « neuroplasticité »

Définitions du mot « neuroplasticité »

Wiktionnaire

Nom commun

neuroplasticité \nø.ʁɔ.plas.ti.si.te\ féminin

  1. Synonyme de plasticité cérébrale.
    • Bien sûr, la pratique de la musique sollicite des zones cérébrales supplémentaires. À force, cette pratique modifie le cerveau : c’est un phénomène que l’appelle la neuroplasticité.— (Hervé Platel, Des notes pour soulager les maux, magazine Recherche & Santé n° 156, 2018, p. 7)
    • La neuroplasticité persiste à l’âge adulte et confère à l’organisme la possibilité de réaliser des conduites adaptées à la variabilité des facteurs de l’environnement rencontrés lors de son développement. — (Odile Spreux-Varoquaux, Sérotonine: Aspects biologiques et cliniques, Lavoisier S.A.S., 2012, p. 280)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « neuroplasticité »

Composé du préfixe neuro- et du nom plasticité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « neuroplasticité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
neuroplasticité nœrɔplastisite

Citations contenant le mot « neuroplasticité »

  • Plus les relations sociales sont complexes, plus le cerveau est gros, d'après de nouveaux travaux français réalisés en observant des babouins. Cette neuroplasticité expliquerait en grande partie la taille invraisemblable des cerveaux de primates - dont les humains - par rapport à leur corps. Sciences et Avenir, Les relations sociales feraient les gros cerveaux - Sciences et Avenir
  • L’étude de certaines pathologies cérébrales permettent d’y voir plus clair dans les mécanismes de neuroplasticité. C’est le cas de l’amyotrophie spinale, qui est une maladie génétique rare qui se traduit par une dégénérescence progressive des motoneurones. Ce sont des neurones qui assurent la transmission des influx nerveux aux muscles, via la moelle épinière. Dans une étude menée entre l’ICM et le département de neurologie de la Pitié-Salpêtrière (publiée en novembre 2018 dans la revue Neuroimage Clinical), le Dr Pierre-François Pradat et son équipe ont mis en évidence un phénomène de compensation chez des patients atteints, avec une augmentation de la densité de neurones dans des régions liées à la motricité, et même dans des régions liée aux raisonnements, aux jugements, et à la créativité. Par Céline Loozen : France Culture, Plasticité cérébrale : le cerveau, c’est fantastique
  • Le neurofeedback est une méthode d’apprentissage cérébral qui permet de réapprendre au cerveau à s’auto-réguler et ainsi d’atteindre un nouvel état d’équilibre. Comment? En favorisant la neuroplasticité du cerveau, c’est-à-dire sa capacité intrinsèque à créer ou à modifier ses connexions neuronales en réponse à une stimulation sensorielle. , RTL 5minutes - Letz Be Healthy: Le neurofeedback, pour l'autorégulation du cerveau
  • Une autre expérience, toute récente, nous éclaire (peut-être) un peu plus sur la neuroplasticité du cerveau âgé. Celle-là a été effectuée sur des rats. On a exposé ces rongeurs à des sons d’une fréquence particulière et on a observé leur cortex auditif. Il s’est avéré que le cerveau des rats âgés était plus sensible à ces nouveaux bruits que celui des plus jeunes. Mais en revanche, l’effet de cet apprentissage disparaissait plus vite. InternetActu.net, Les pouvoirs et limites de la neuroplasticité (1/2) : efficace, mais jusqu’où ? | InternetActu.net
  • De nombreuses études prouvent l’impact bénéfique de la pleine conscience sur la neuroplasticité du cerveau. Extrêmement utile dans la gestion du stress, elle agit également sur les capacités d’attention, de concentration et de régulation des émotions. Elle stimule aussi la créativité et la pensée divergente. Enfin, elle améliore à la fois notre capacité et d’empathie et d’écoute de soi et des autres.  Entreprendre.fr, L’été du Leadership Eclairé : s’ancrer pour mieux discerner et restaurer son énergie
  • La neuroplasticité, il faut d’abord y croire ! InternetActu.net, Les pouvoirs et limites de la neuroplasticité (2/2) : voyage au pays de l’amélioration cognitive | InternetActu.net

Traductions du mot « neuroplasticité »

Langue Traduction
Anglais neuroplasticity
Espagnol neuroplasticidad
Italien neuroplasticità
Allemand neuroplastizität
Chinois 神经可塑性
Arabe المرونة العصبية
Portugais neuroplasticidade
Russe нейропластичность
Japonais 神経可塑性
Basque neuroplasticity
Corse neuroplasticità
Source : Google Translate API
Partager