La langue française

Neurobiologique

Sommaire

  • Définitions du mot neurobiologique
  • Étymologie de « neurobiologique »
  • Phonétique de « neurobiologique »
  • Citations contenant le mot « neurobiologique »
  • Traductions du mot « neurobiologique »

Définitions du mot « neurobiologique »

Wiktionnaire

Adjectif

neurobiologique \nø.ʁo.bjo.lo.ʒik\

  1. (Médecine) Qui concerne la neurobiologie.
    • Pour lui, le médicament serait en mesure d'inverser le processus, annihilant les effets neurobiologiques de la maladie. — (Vers des antidépresseurs efficaces en à peine deux heures, Futura-Sciences, 14 décembre 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « neurobiologique »

 Dérivé de neurobiologie avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « neurobiologique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
neurobiologique nœrɔbjɔlɔʒik

Citations contenant le mot « neurobiologique »

  • La réalité est une histoire que l’on se raconte. Libre à toi d’y croire ou d’y substituer ta propre vision du monde. Jamais autant que dans cet épisode pandémique ce postulat de l’approche narrative n’aura été illustré à une aussi grande échelle. On peut faire faire n’importe quoi aux gens en utilisant la peur. D’un point de vue neurobiologique, la peur disjoncte notre cortex et nous empêche de réfléchir clairement. Mais tu es aussi libre de proposer une meilleure histoire pour les sortir de la transe organisée où ils sont plongés. Capital.fr, Managers, voici les leçons à tirer du confinement - Capital.fr
  • Les chercheurs sont parvenus à montrer que les représentations neuronales de l'odorat dans le cortex reflètent les similitudes chimiques entre les odeurs, permettant aux parfums d'être classés en catégories par le cerveau et pouvant être “recâblées” par des expériences sensorielles. Ces résultats suggèrent un mécanisme neurobiologique qui pourrait expliquer pourquoi les individus ont des expériences communes mais hautement personnalisées avec l’odorat. “Nous partageons tous un cadre de référence commun avec les odeurs, confirme l'auteur principal de l'étude, Sandeep Robert Datta, professeur à la HMS. Vous et moi pensons que le citron et le citron vert ont une odeur similaire et conviennent qu'ils ont une odeur différente de la pizza, mais jusqu'à présent, nous ne savions pas comment le cerveau organise ce type d’informations.” www.pourquoidocteur.fr, Comment notre cerveau organise les informations sur les odeurs
  • Enfin, troublante est la thèse du savoir neurobiologique de la plante (un cerveau situé aux extrémités des racines) confrontée à celle d’un savoir juste hormonal. Et si les particules de l’antique Lucrèce n’étaient pas les seules à alterner sans fin dispersion et agglomération ? Et s’il en était de même pour l’Esprit ? Unité absolue du Vivant qui était, est et sera…   Club de Mediapart, Des arbres | Le Club de Mediapart
  • PSYCHOLOGIE - Avec les années, le jugement peut s’émousser. Certaines pathologies, mais aussi des modifications neurobiologiques l’expliquent, ainsi que... la solitude. Le Figaro.fr, Devient-on plus crédule en vieillissant?
  • Outre les avantages cliniques, l'étude de groupes de personnes autistes présentant des profils sociaux similaires pourrait accroître la capacité des chercheurs à détecter les mécanismes neurobiologiques sous-jacents à des traits particuliers de l'autisme. Il est possible, voire probable, que des aspects spécifiques de la motivation sociale fassent apparaître des mécanismes distincts les uns des autres et des processus de communication sociale. Club de Mediapart, À la recherche de sous-types "sociaux" d'autisme | Le Club de Mediapart
  • Différentes causes peuvent être retrouvées, des causes neurobiologiques ou génétiques, des causes organiques (prostatite, hyperthyroïdie par exemple), des causes psychologiques (anxiété, dépression, peur de l’échec…) et des causes sexologiques ( faible activité sexuelle, dysfonction érectile). La Nouvelle Tribune, Dr Fadwa Saâdani : L'éjaculation précoce concernerait un homme sur trois - La Nouvelle Tribune
  • D’autres modifications cellulaires apparaissent. On observe une altération des voies dopaminergiques, à l’origine des symptômes pénibles de l’arrêt de la consommation. D’autres effets neurobiologiques sont plus spécifiques à certaines drogues. La dépendance est un phénomène complexe, et un neurotransmetteur unique ne peut expliquer à lui seul tous ses aspects. La dopamine joue donc un rôle central dans la dépendance à la drogue, mais a parfois un rôle moins important dans la dépendance à certaines substances particulières qu’on qualifie habituellement de drogues, comme les opiacés ou le cannabis. Mouvements, Neurobiologie de l’addiction
  • au plan neurobiologique, puisque le cerveau est encore en pleine phase de développement (la maturation du système nerveux se termine après 20 ans chez les humains) The Conversation, Pourquoi il faut éduquer les jeunes face au marketing du tabac
  • COLLICULUS. Les scientifiques s’en doutaient. Cette fois c’est confirmé : les troubles du déficit de l’attention (TDA) proviennent bien d’une anomalie neurobiologique. Sciences et Avenir, TDAH : l'origine neurobiologique confirmée - Sciences et Avenir

Traductions du mot « neurobiologique »

Langue Traduction
Anglais neurobiological
Espagnol neurobiológico
Italien neurobiologico
Allemand neurobiologisch
Chinois 神经生物学
Arabe العصبية
Portugais neurobiológico
Russe нейробиологическая
Japonais 神経生物学的
Basque neurobiological
Corse neurobiologiche
Source : Google Translate API
Partager