La langue française

Neptunien

Définitions du mot « neptunien »

Trésor de la Langue Française informatisé

NEPTUNIEN, -IENNE, adj.

A. − Vieilli
1. HIST. DES SC. École, système, théorie neptunien(ne). École, système, théorie qui attribuait à l'action de l'eau la formation de toutes les roches. On discute si longuement et même en leur présence [des femmes], sur la préférence à accorder au système neptunien sur le vulcanien (Stendhal, Amour, 1822, p.158).
Emploi subst. masc. Partisan de cette théorie:
. ... chez les Grecs, les théogonies, les cosmogonies abondent dès le premier âge; dès lors, comme aujourd'hui, les vulcaniens, les neptuniens s'y disputent, non pas à la vérité les suffrages du monde savant, mais l'admiration naïve (...), le poétique sentiment d'une foule intelligente et crédule. Toepffer, Nouv. genev., 1839, p.390.
2. GÉOL. [En parlant de roches, de terrains] Formé par l'action de l'eau. Un très bon exemple de terrains stratifiés, qu'on appelle aussi parfois neptuniens, à cause du rôle prépondérant que la mer a joué dans la genèse de cette catégorie (Lapparent, Abr. géol., 1886, p.103).Nous savons maintenant comment les roches ont été formées (...). Les unes sont dues à l'action de l'eau; on les disait autrefois roches neptuniennes (de Neptune, le dieu de la mer) pour rappeler cette origine (Boule, Conf. géol., 1907, p.24).
[P. méton.] L'origine neptunienne du granite (Élie de Beaumontds B. Sté géol. Fr., t.4, 1847, p.56).
B. − Littér., rare. Qui se rapporte à Neptune. Empire neptunien. Parmi les mouvements du port, tous pesants ou lents, un canot automobile mettait sa seule vitesse. Un large trident neptunien, fait d'écume, demeurait longtemps sur l'eau après qu'il eut disparu (Montherl., Démon bien, 1937, p.1330).
C. − Relatif à la planète Neptune. L'année de Neptune est près de 165 fois plus longue que la nôtre et plus de 680 fois supérieure à celle de Mercure. En une année neptunienne la terre en a compté près de 165 et Mercure 684 (Flammarion, Astron. pop., 1880, p.271).
Prononc. et Orth.: [nεptynjε ̃], fém. [-jεn]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. a) 1801 subst. «partisan du neptunisme» (Haüy, Traité de minér., t.4, p.481); 1822 «relatif au neptunisme» (Stendhal, loc. cit.); b) 1824 adj. géol. «formé sous l'action des eaux» (Annales des Sciences Naturelles, t.1, p.451 qui citent J. de Charpentier, Essai sur la constitution géognostique des Pyrénées: Les masses minérales qui composent la charpente des Pyrénees, paraissent appartenir toutes à la classe de roches que l'on désigne communément sous le nom de roches neptuniennes); 2. 1606 adj. «relatif au dieu de la mer» (Nicot, s.v. neptuninois) −1611, Cotgr., à nouv. 1832 (Raymond); 1611 «relatif à la mer» (Cotgr.), attest. isolée, à nouv. 1832 (Raymond); 3. 1880 «relatif à la planète» (Flammarion, loc. cit.). Dér. du nom de Neptune, dieu de la mer (lat. Neptunus, également att. au sens fig. de «mer, eau»); suff. -ien*. L'angl. neptunian est att. comme adj. terme de géol. au sens de «résultant de l'action de l'eau» dep. 1794 ds NED, «fondé sur la théorie de formation sous l'action de l'eau» 1802, ibid., «relatif à la planète» av. 1849, ibid. et comme subst. «partisan du neptunisme» 1799, ibid.
DÉR. 1.
Neptunisme, subst. masc.,hist. des sc. Théorie qui attribuait à l'action de l'eau la formation de toutes les roches (p.oppos. à plutonisme, vulcanisme). Continuant leur chemin en ramassant des coquilles, ils s'élevèrent à des considérations sur l'origine du monde. Bouvard penchait vers le neptunisme; Pécuchet, au contraire, était plutonien (Flaub., Bouvard, t.1, 1880, p.90).La première partie du XIXesiècle reste sous l'influence des deux grandes écoles fondées au XVIIIesiècle: l'école de Freyberg, avec le neptunisme de Werner et l'école d'Édimbourg, avec le plutonisme de James Hutton (Hist. gén. sc., t.3, vol. 1, 1961, p.379). [nεptynism̭]. 1reattest. 1831 (Journal de géol., t.3, p.191); de neptun[ien], suff. -isme*.
2.
Neptuniste, subst. masc.,géol. Partisan du neptunisme. Synon. neptunien.Chez les géologues, la querelle des neptunistes et des plutoniens faisait grand bruit. Mais, entre les deux écoles, qui soutenaient l'origine volcanique ou marine des terres actuelles, il y avait du moins cette croyance commune: qu'une même loi de formation présidait à toutes les créations du monde sensible (Béguin, Âme romant., 1939, p.61). [nεptynist]. 1resattest. 1804 subst. (Ann. Min. 3, 86 d'apr. FEW t.7, p.98a), 1832 (Raymond); de neptun[ien], suff. -iste*. L'angl. neptunist de même sens est att. dep. 1802 ds NED.

Wiktionnaire

Adjectif

neptunien masculin

  1. (Géologie) (Vieilli) Qualifie les terrains formés par dépôt au fond de l’eau.
    • Maintenant cette fluidité est-elle le résultat d’une chaleur intense, ou d’un liquide primordial ? Est-elle due au système vulcanique ou au système neptunien, au feu central ou à l’océan universel ? — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes, tome 1, 1833)
    • Les terrains de formation neptunienne ont été formés par les eaux de la mer sur les rivages, à l’embouchure des fleuves, en pleine mer, ou sur les rives des fleuves, dans le lit des lacs, ce sont les terrains intermédiaires, secondaires, tertiaires, diluviens, etc. — Les terrains volcaniques ou d’origine plutonienne sont composés de matières vomies par les volcans, comme les laves, les basaltes, les trachites, etc., ou sorties par épanchement, comme les granits, les porphyres, etc. ; enfin, des dépôts plutoniens ont été remaniés par les eaux et ont formé de nouveaux dépôts pluto-neptuniens (conglomérats volcaniques) ; des dépôts neptuniens ont été remaniés, au contraire, par des dépôts plutoniens qui les ont altérés, comme des argiles qui ont été cuites par des courants de lave ; on a alors des roches neptuno-plutoniennes (nous renvoyons, pour plus de notions, aux mots Roches, Terrains.) — (Dictionnaire de la conversation et de la lecture, tome 27 (Fer-Fos), 1836)
  2. (Astronomie) Relatif à la planète Neptune.
    • Il en résulte que la surface du soleil neptunien est 900 fois plus petite que celle du nôtre, et que la chaleur et la lumière solaires y sont réduites dans la même proportion. — (Camille Flammarion, Les Terres du ciel, C. Marpon et E. Flammarion, Éditeurs, Paris, 1884)
    • D’après cela, ce monde serait donc 4,3 fois plus large en diamètre que la Terre, et 78 fois plus volumineux qu’elle. De même nature, toujours, que les autres planètes de cet ordre, le globe neptunien est constitué d’éléments dont la faible densité est évaluée à 1,20 (eau=1). — (Lucien Rudaux, Gérard Henri de Vaucouleurs, Astronomie : les astres, l’univers, Larousse, 1948)
  3. Relatif à Neptune, Dieu de la mythologie romaine.
  4. Ainsi naguère éclata notre joie , quand ce guerrier neptunien, après avoir menacé Rome des fers dont il avait délivré ces perfides esclaves devenus ses amis, a fui le détroit où il vit s’embraser ses vaisseaux. — (Baron Walckenaer, Histoire de la vie et des poésies d’Horace, 1840)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NEPTUNIEN, IENNE. adj.
T. de Géologie. Il se dit de Terrains formés par dépôt au fond de l'eau. Théorie neptunienne, Théorie d'après laquelle la terre a été primitivement couverte par les eaux.

Littré (1872-1877)

NEPTUNIEN (nè-ptu-niin, niè-n')
  • 1 Adj. Terme de géologie. Se dit de dépôts ou de terrains qui doivent leur origine à l'eau.

    Théorie neptunienne, théorie du géologue Werner qui admettait que le globe avait été primitivement enveloppé d'un océan chaotique, universel, tenant tous les éléments des roches en dissolution.

  • 2 S. m. Synonyme de neptuniste.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « neptunien »

(Géologie) (début XIXe siècle) Du nom de Neptune, le dieu antique des mers.
(Astronomie) (fin XIXe siècle) Du nom de la planète.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « neptunien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
neptunien nɛptynjɛ̃

Citations contenant le mot « neptunien »

  • Les observations de TESS ont révélé que TOI-849b se trouve extrêmement près de son étoile hôte, effectuant une orbite complète toutes les 18 heures. Cette région orbitale est connue sous le nom de « Désert neptunien », car les planètes de la taille de Neptune y sont très rares. Trust My Science, Un énorme noyau planétaire d'environ 40 fois la masse de la Terre a été découvert autour d'une étoile lointaine
  • Et puis du beau monde pour l'évoquer, de Memphis D à Javier P, en passant par Emmanuel P, George B (pas notre ami neptunien hein), Sergio R, Hans-Georg S, etc. Et comment ne pas évoquer les Joe C, David B, Mickey R, Serge G, Pierre B, Jane B, et autres Lawrence (je les mets au pluriel car ils sont deux, D.H et T.E, alors ne pas confondre please). L'Équipe, Roustan foot, le podcast : 69, année érotique - Roustan foot - L'Équipe
  • Les observations de TESS ont révélé que le TOI-849b se trouve extrêmement près de son étoile hôte, effectuant un tour toutes les 18 heures. Cette région orbitale est connue sous le nom de « Désert neptunien, « parce que les mondes de taille Neptune y sont très rares. Le nouvel objet est de taille Neptune, les données TESS le montrent, mais il est loin d’être de type Neptune. Betanews.fr, TOI-849b : découverte d'une planète à structure unique - Betanews.fr
  • Un sport d’endurance, oui, mais pas seulement. La natation artistique (terme désormais officiel) a été sa psychothérapie, son graal, sa renaissance dans un deuxième liquide amniotique. Jean-Philippe Jel ne nie ni ne renie rien. «C’est une rédemption. Elle m’a fait découvrir l’homme que je suis. Face au pire des juges: moi-même. Aujourd’hui, assure ce barbu neptunien de 43 ans, je peux dire que je suis une nageuse de synchro de sexe masculin.» Bref, une naïade avec des poils qui n’a pas peur de transgresser la sacro-sainte prédominance grammaticale du masculin, même s’il l’a enseignée à ses élèves quand il était instituteur. , «Je suis une nageuse de synchro avec des poils!» | Illustré
  • Les astronomes ont pour leur part émis plusieurs hypothèses pour expliquer la présence de l’exoplanète interdite, dénommée depuis NGTS-4B détectée par le réseau New Generation Transit Survey. La première hypothèse postule ainsi que cette planète est d’origine neptunienne, et qu’elle vient tout juste de migrer dans la région. Begeek.fr, Une étonnante planète découverte dans le désert Neptunien
  • Puisque le DES a été conçu pour étudier les galaxies et les supernovas, les chercheurs ont dû mettre au point une nouvelle façon de suivre les mouvements des objets célestes. Des photos du ciel ont ainsi parfois été prises aussi souvent qu’une fois toutes les heures ou les deux heures, ce qui a permis aux scientifiques de mieux suivre les déplacements d’éventuels objets trans-neptuniens. Pieuvre.ca, Une pléthore de nouvelles planètes mineures au-delà de Neptune - Pieuvre.ca

Traductions du mot « neptunien »

Langue Traduction
Anglais neptunian
Espagnol neptúnico
Italien nettuniano
Allemand neptunisch
Chinois 海王星
Arabe نبتون
Portugais netuniano
Russe океанический
Japonais ネプテューヌス
Basque neptunoz
Corse neptunianu
Source : Google Translate API

Neptunien

Retour au sommaire ➦

Partager