La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « néphrose »

Néphrose

Définitions de « néphrose »

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉPHROSE, subst. fém.

PATHOL. Lésion dégénérative et non inflammatoire du tissu rénal. Néphrose biliaire, lipoïdique, nécrotique. Volhard, puis Fahr (...) concluaient, quelques années plus tard, à une opposition entre les néphrites présumées inflammatoires et les néphroses d'origine dégénérative identifiées par Friedrich Von Müller (Bariéty, Coury, Hist. méd., 1963, p.697).
Prononc.: [nefʀ ο:z]. Étymol. et Hist. 1931 (Garnier, Delamare, Dict. des termes techn. de méd., 10eéd. ds Quem. DDL t.18). Dér. du gr. ν ε φ ρ ο ́ ς «rein»; suff. -ose*. Cf. l'angl. nephrosis «toute sorte de maladie du rein» (1900 ds NED Suppl.2), et l'all. Nephrose «affection chronique et dégénérative du rein» (1905, F. Müller, ibid.).

Wiktionnaire

Nom commun - français

néphrose \ne.fʁɔz\ féminin

  1. Maladie rénale dégénérative s’accompagnant de lésions non inflammatoires.
    • La néphrose ainsi définie est surtout fréquente chez le jeune enfant entre 1 et 8 ans. — (Ardtan,Néphrologie, Éditeur Heures de France, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « néphrose »

Du préfixe néphro- et du suffixe -ose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « néphrose »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
néphrose nefrɔs

Citations contenant le mot « néphrose »

  • La carence en minéraux comme le fer et le cuivre a été associée à un grisonnement prématuré des cheveux. Il a également été signalé que la carence en vitamine B12 et en vitamine B3 (niacine) est à l’origine de la plupart des cas de grisonnement prématuré des cheveux. La perte chronique de protéines observée dans le cas de maladies comme le kwashiorkor, la néphrose et la maladie cœliaque est également l’une des raisons du grisonnement prématuré des cheveux. News 24, Pas seulement le stress: 5 autres causes de grisonnement prématuré des cheveux - News 24
  • Toulouse sera la capitale européenne de la science en 2018, et c'est à Anne Cambon-Thomsen qu'on le doit. Cette généticienne et spécialiste des questions d'éthique a porté avec succès la candidature de Toulouse, qui faisait face à Paris et Lyon. "Je me suis toujours intéressée à l'interdisciplinarité, à la dimension européenne de la recherche et au dialogue entre la science et la société. L'Esof (EuroScience Open Forum) réunit tout cela et va donner une dimension internationale à ma ville natale", se réjouit la chercheuse. Grâce à son action, de 4 000 à 5 000 chercheurs du monde entier seront à Toulouse du 9 au 14 juillet 2018. Médecin de formation, Anne Cambon-Thomsen est entrée à l'Inserm à Toulouse en 1976. En 1985, à 35 ans, elle devient la plus jeune directrice d'unité de cet institut. Trois ans plus tard, elle prend également la tête d'un laboratoire du CNRS dédié aux recherches en immunologie, génétique des populations et génétique épidémiologique. Spécialiste de l'immunogénétique, elle a mené ses travaux sur la diversité génétique humaine et ses enjeux en santé. "Mes recherches ont apporté des éléments à la connaissance de maladies comme le diabète de type 1, la néphrose de l'enfant, la sclérose en plaque et la polyarthrite rhumatoïde. J'ai aussi piloté une étude originale à l'époque sur la diversité génétique en France. Ce sont plein de petits pas qui font avancer", constate-telle humblement.À la fin de son mandat de direction, elle se penche, à partir de 1998, sur les aspects bioéthiques liées à sa discipline."La transplantation d'organes et la génétique se confrontaient à des dimensions éthiques que j'ai voulu étudier." Membre du Comité consultatif national d'éthique des sciences de la vie et de la santé et du Groupe européen d'éthique des sciences et des nouvelles technologies, elle préside le Comité opérationnel... La Tribune, Les 40 qui font Toulouse (3/7) : les "grosses têtes"
  • Déployée dans le Negozio Olivetti – sublime écrin, signé du Vénitien Carlo Scarpa, blotti sous les arcades de la place Saint-Marc – la seconde exposition est entièrement focalisée sur la céramique. Orchestrée par l’architecte français Charles Zana, celle-ci rassemble une soixantaine de pièces issues de collections particulières, dont une grande partie a été éditée, à la fin des années 50, par la galerie milanaise Il Sestante. Monochromes ou bariolées, moulées ou façonnées à la main, lisses et émaillées ou en terracotta rugueuse, d’un seul tenant ou constituées de plusieurs éléments, ces œuvres traduisent une évolution constante du style de Sottsass. “Dans sa production en céramique, il y a eu une période bénie d’une petite quinzaine d’années, en gros de 1955 à 1969, pendant laquelle il a réinventé de manière magistrale ce matériau traditionnel qu’est la terre”, raconte le commissaire de l’exposition, Charles Zana. “Sottsass allie alors les techniques ancestrales de la poterie italienne à sa vision d’architecte contemporain et engagé, allant même jusqu’à distiller, à l’intérieur des pièces, ses humeurs, sinon ses états d’âme.” En témoignent, entre autres, les fameuses Ceramiche delle tenebre (“Céramiques des ténèbres”). En 1961, souffrant d’une grave néphrose, Ettore Sottsass frôle la mort. Soigné dans un centre hospitalier de Palo Alto, en Californie, il s’en sort de justesse et, de retour en Italie, exorcise aussitôt ses démons en exécutant cette splendide série – dont quelques spécimens sont ici présentés –, de laquelle sourd un profond mysticisme. Numéro Magazine, Venise : Ettore Sottsass, fondateur du groupe Memphis
  • Après une carrière consacrée à la néphrose lipoïdique de l’enfant en tant qu’interne en pédiatrie auprès du professeur Robert Debré, puis à la néphrologie adulte auprès du professeur Paul Milliez à l’hôpital Broussais puis à l’hôpital Henri Mondor, Gilbert Lagrue a consacré sa retraite à la tabacologie, tant en clinique pour aider au sevrage de nombreux patients, que dans le cadre de l’enseignement et de la recherche. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Gilbert Lagrue (1922 – 2016) - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • Pour finir je me suis tapé une néphrose aiguë. Ce sont les reins qui arrêtent et là, scusez, mais on ne pisse plus. Encore là j’ai été chanceux d’avoir une femme médecin (que je n’ai jamais vue) qui à expérimenté sur moi. Mon voisin de lit, foudroyé quelques jours avant moi et qui n’avait pas reçu ces traitement est mort deux jours après mon arrivée. L’actualité, Mercure dans les vaccins et autisme : c'est fini! | L’actualité
  • Selon les diagnostics établis par les médecins ayant suivi ce jeune patient à l’hôpital Mustapha Pacha d’Alger, Dr Fouzi Fadla, Pr Ben Khedda et Pr Merad en l’occurrence, Mohand Moncef présente les symptômes du syndrome néphrotique (néphrose lipoïdique), une HTAP post embolique, pour laquelle ils préconisent une endartériectomie pulmonaire sous circulation extracorporel et hypothermie profonde, en urgence, avant le mois de juillet 2013, car, « au-delà de cette date, des complications irréversibles peuvent survenir ». Malheureusement, cette intervention chirurgicale, qui pourrait donner d’excellents résultats, comme dans 95% des cas, ne peut se soigner qu’en France, notamment au centre chirurgical Marie Lannelogue à Plessis Robinson. Une intervention et des soins qui nécessiteraient pas moins de 40 000,00&euro,; l’équivalent d’environ de 600 millions de centimes en monnaie nationale.  Mohand Moncef a  épuisé toutes les voies et moyens de recours possibles pour une éventuelle prise en charge à l’étranger, mais en vain. Toutes les portes sont closes pour cet algérien issu d’une famille modeste, dont les moyens financiers sont très loin de répondre aux de l’opération. Le père du patient s’en remet à Dieu, dit-il. Les villageois d’Iferhounène, qui disent que leur daïra « a donné plus de 1 600 Chouhada pour que nos enfants puissent jouir aujourd’hui des richesses de leur pays », ne supportent pas de voir ce jeune, comédien amateur qui les avait tant rire et égayer par le passé souffrir et attendre son heure sans pouvoir y faire quelque chose. Ces villageois ont, en effet, décider de prendre le relais de la famille pour faire l’impossible afin de sauver Moncef de la mort, « et ce sera grâce à Dieu », disent-ils. A cet effet, ils lancent un SOS aux âmes charitables du haut du majestueux Djurdjura afin de participer à cet élan de solidarité qui caractérise nos valeurs ancestrales, surtout lorsqu’il s’agissait d’aider quelqu’un dans le cas du jeune Moncef. Ainsi donc, les villageois d’Iferhounène organisent une quête, pour envoyer le patient en France afin d’y subir cette intervention onéreuse. Des échos qui nous sont parvenus font état d’une généreuse personne qui aurait donné plus de 50 millions de centimes. Les habitants d’Iferhounène ne désespèrent pas et croient à la générosité d’autres  algériens pour récolter la somme nécessaire avant le mois la fin du mois de juin en cours. La Dépêche de Kabylie, Iferhounène se mobilise pour Mohand Moncef ! - La Dépêche de Kabylie

Traductions du mot « néphrose »

Langue Traduction
Anglais nephrosis
Espagnol nefrosis
Italien nephrosis
Allemand nephrose
Chinois 肾病
Arabe كلاء
Portugais nefrose
Russe нефроз
Japonais ネフローゼ
Basque nephrosis
Corse nefrosi
Source : Google Translate API

Néphrose

Retour au sommaire ➦

Partager