La langue française

Néophobie

Définitions du mot « néophobie »

Trésor de la Langue Française informatisé

Néophobie , subst. fém., dér. Horreur de la nouveauté. Néophobie, refus d'envisager ce qu'un nouvel état apporterait avec lui de profitable, ou incapacité d'imaginer quoi que ce soit dont le passé ne fournit point d'exemple, grande horreur du dérangement, fût-ce en vue d'un rangement meilleur (Gide,Journal, 1935, p.1231).

Trésor de la Langue Française informatisé

Néophobie , subst. fém., dér. Horreur de la nouveauté. Néophobie, refus d'envisager ce qu'un nouvel état apporterait avec lui de profitable, ou incapacité d'imaginer quoi que ce soit dont le passé ne fournit point d'exemple, grande horreur du dérangement, fût-ce en vue d'un rangement meilleur (Gide,Journal, 1935, p.1231).

Wiktionnaire

Nom commun

néophobie \neo.fɔ.bi\ féminin

  1. Attitude qui consiste à rejeter toute innovation, tout changement.
  2. Peur de ce qui est nouveau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « néophobie »

(Date à préciser) Dérivé de néophobe avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « néophobie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
néophobie neɔfɔbi

Citations contenant le mot « néophobie »

  • La néophobie alimentaire est un trait du comportement alimentaire caractérisé par le refus de goûter et de manger des aliments qui ne sont pas familiers. La néophobie alimentaire est courante chez les enfants et les personnes âgées, en particulier. Ce trouble est documenté comme un trait fortement héréditaire : des études menées sur des jumeaux montrent que 78% du risque est génétique. La sévérité de la néophobie peut être facilement évaluée à l'aide du questionnaire FNS (Food Neophobia Scale), un questionnaire en 10 questions portant sur le comportement alimentaire. C’est ce même questionnaire qui a été utilisé pour mesurer la sévérité de ce trouble lors de cette étude. Enfin, des comportements similaires à ceux associés à la néophobie alimentaire, dont le refus ou la difficulté à s'alimenter, la réticence à variér ses aliments, sont fréquemment constatés en population générale et chez les enfants notamment, à des degrés divers. Cette étude souligne que ces comportements et habitudes alimentaires qui prennent leur source dès l'enfance peuvent avoir un impact à vie sur la qualité de l'alimentation et donc sur la santé future. santé log, NÉOPHOBIE ALIMENTAIRE : Elle favorise la maladie cardiovasculaire le diabète de type 2 | santé log
  • Pourquoi ne mange-t-elle pas de fraises, de bacon, de sauce BBQ? Elle n'y a jamais goûté. Et l'idée de le faire l'effraie, comme d'autres ont peur des araignées, des foules ou de l'avion. Sa phobie porte un nom: néophobie alimentaire, un trouble qui touche une bonne proportion d'enfants d'âge préscolaire et certains adultes. Une réalité méconnue, taboue, peu documentée. La Presse, Néophobie alimentaire: terrorisés de goûter
  • La néophobie alimentaire est un sentiment de peur face à de nouveaux aliments. Les enfants présentent alors une grande réticence à goûter les mets inconnus et ont tendance à trouver mauvais tout nouvel aliment qu’ils acceptent de goûter. La néophobie est aussi associée à la crainte de connaître une mauvaise expérience lors de la consommation d’un nouvel aliment. Figaro Santé, Néophobie alimentaire - Qu'est ce que c'est ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • Dès l’âge de 18 mois environ, entre un tiers et la moitié des enfants traversent une période connue sous le nom de «néophobie» – la peur du nouveau – par rapport à l’alimentation. On pense que c’est un développement évolutif qui a empêché les enfants de manger des aliments potentiellement toxiques. Actualités Santé, Restauration difficile - et stress des parents - corrigés par un guide en ligne - Actualités Santé
  • 50 % des enfants passent par une phase de néophobie alimentaire, ou refus de goûter de nouveaux aliments. Nos conseils pour éviter la crise de nerfs à table. ConsoGlobe, Quand les petits ne veulent rien manger : la néophobie alimentaire
  • Quoique tentent les parents, certains enfants se refuseront à goûter de nouveaux aliments. Une question de gènes, plutôt que de ce qui est dans l'assiette, explique le Pr Myles Faith professeur agrégé de nutrition à l'University of North Carolina. «La néophobie alimentaire, ou l'aversion à essayer de nouveaux aliments, est liée au tempérament de l'enfant ou à sa personnalité. Certains enfants sont génétiquement plus susceptibles que d'autres d'éviter les aliments nouveaux. Ce qui ne signifie pas qu'ils ne puissent pas modifier leurs comportements". santé log, La NÉOPHOBIE ALIMENTAIRE a ses causes génétiques | santé log
  • Comme son nom l’indique, la néophobie alimentaire désigne une peur plus ou moins prononcée de l’enfant face à des aliments qu’il ne connait pas. Lorsque les odeurs, les textures et les saveurs lui sont inconnues, il ressent une certaine appréhension et refuse de manger. Le phénomène est parfois mal interprété. Il peut en effet facilement être confondu avec un simple caprice ou la manifestation d’un caractère difficile. Or, ce sentiment de peur des aliments inconnus est bien réel et généralement source d’angoisse pour les tout-petits. Il est par conséquent essentiel de ne pas le sous-estimer ou, pire, de le tourner en dérision. L’enfant, pour dépasser cette phase de rejet systématique, doit se sentir en sécurité, compris et accompagné par ses proches. Femme Actuelle, Néophobie alimentaire : quand l’enfant refuse de s’alimenter : Femme Actuelle Le MAG
  • Des enfants qui refusent de goûter à un nouvel aliment, qui jouent dans leur nourriture ou qui ne veulent carrément pas regarder leur assiette... Voilà trois exemples de la néophobie alimentaire, un problème qui existe dans plusieurs foyers. Radio-Canada, Comment réagir lorsque votre enfant a peur de nouveaux aliments | Sur le vif
  • La psychologue a d’abord présenté les divers comportements. De la naissance à six mois, l’intuitif reste de mise ; de 6 à 36 mois, l’enfant découvre l’indépendance et c’est là que ça se complique. Mais les caprices alimentaires font partie du développement classique de l’enfant. Il refuse souvent les nouveaux aliments. Ces comportements font partie de son évolution habituelle : c’est la néophobie alimentaire. Présente chez trois enfants sur quatre, elle apparaît vers 18-24 mois et peut durer jusqu’à dix ans. L’enfant va passer plus de temps à observer sa nourriture. La néophobie peut être flexible (réticence à manger) ou rigide (rejet total d’aliment) et peut aller jusqu’à l’hyper sélectivité alimentaire, une pathologie rare dont il faut s’occuper. Le Telegramme, Le Télégramme - Pont-de-Buis - Alimentation des enfants. Entre caprices et néophobie…

Traductions du mot « néophobie »

Langue Traduction
Anglais neophobia
Espagnol neofobia
Italien neophobia
Allemand neophobie
Chinois 恐惧症
Arabe نيوفوبيا
Portugais neofobia
Russe неофобия
Japonais 新生児恐怖症
Basque neophobia
Corse neofobia
Source : Google Translate API

Néophobie

Retour au sommaire ➦

Partager