La langue française

Néologie

Sommaire

  • Définitions du mot néologie
  • Étymologie de « néologie »
  • Phonétique de « néologie »
  • Citations contenant le mot « néologie »
  • Traductions du mot « néologie »

Définitions du mot « néologie »

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉOLOGIE, subst. fém.

A. − Création de mots, de tours nouveaux et introduction de ceux-ci dans une langue donnée. Parlementarisme est une trouvaille. Je donne ma voix à M. Louis Bonaparte pour le premier fauteuil vacant à l'Institut. Comment donc! mais il faut encourager la néologie! (Hugo,Nap. le Pt,1852, p.149).Une langue qui ne connaîtrait aucune forme de néologie serait déjà une langue morte, et l'on ne saurait contester que l'histoire de toutes nos langues n'est, en somme, que l'histoire de leur néologie (B. Quemada, v. bbg.infra,p.138).
B. − LING. Processus de formation de nouvelles unités lexicales. Synon. créativité lexicale.Selon les frontières qu'on veut assigner à la néologie, on se contentera de rendre compte des mots nouveaux, ou l'on englobera dans l'étude toutes les nouvelles unités de signification (Ling.1972).
Prononc. et Orth.: [neɔlɔ ʒi]. Att. ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1759 (Richelet, Dict. ds Quem. DDL t.4). Formé des élém. néo-* et -logie*. Bbg. Néologie, néologique, néologisme, néologue. Armogathe (J.-R.). Néologie idéol. dans la lang. fr. au 18es. Dix-huitième S. 1973, t.5, pp.17-28. _ Blochwitz (W.). Le Néologisme de sens dans le vocab. pol. du fr. contemp. Congrès Internat. de Ling. et Philol. Rom. 12. 1968. Bucarest, 1970, t.1, pp.905-912. _ Boulanger (J.-Cl.). Déf. de la néologie. Néol. Marche. 1976, no1, pp.XII-XXIX. _ Congrès de l'Assoc. Internat. des Ét. Fr. 24 juillet 1972. Le Néologisme dans la lang. et la litt. Cah. de l'Assoc. Internat. des Ét. Fr. 1973, no25, pp.9-91. _ Corbin (D.). La Not. de néologisme et ses rapports avec l'enseign. du lex. BREF. 1975, no4, pp.41-57. _ Cressot (M.). Un Aspect du néologisme. Fr. mod. 1942, t.10, pp.271-275. _ Deroy (L.). Néologie et néologismes: essai de typologie gén. Banque Mots. 1971, no1, pp.5-12. _ Doppagne (A.). La Néologie dans les commun. de masse. Banque Mots. 1971, no1, pp.13-22. _ Gilbert (P.). Le Néologisme en fr. contemp. Fr. Monde. 1973, no94, pp.11-15. _ Giraud (J.). Le Néologisme et nous. Colloque Internat. de Ling. et de Trad. 2. 1972. 4-7 oct. Montréal. Meta. 1973, t.18, no1/2, pp.225-236. _ Guilbert (L.). La Créativité lex. Paris, 1975, 288 p.; Néologie et néologisme. Beitr. rom. Philol. 1977, t.16, no1, pp.113-118; La Néologie sc. et techn. Banque Mots. 1971, no1, pp.45-54; Probl. du lex. et de la néologie dans la ling. fr. contemp. Philol. prag. 1978, t.21, pp.34-43; Théorie du néologisme. Cah. de l'Assoc. Internat. des Ét. Fr. 1973, no25, pp.9-17; Les Trav. de ling. en matière de néologie. In: Actes du colloque internat. de terminol. 1974. Québec, mai 1975, pp.121-131. _ Langages. Paris, 1974, no36 (La Néologie lex.). _ Marcellesi (Ch.), Marcellesi (J.-B.). Conditions socio-ling. de la néologie. Philol. prag. 1977, t.20, pp.195-201. _ Matoré (G.). Le Néologisme: naissance et diff. Fr. mod. 1952, t.20, pp.87-92. _ Quemada (B.). À propos de la néologie... Banque Mots. 1971, no2, pp.137-150. _ Rey (A.). Essai de déf. du concept de néologisme. In: Actes du colloque internat. de terminol. 1974. Québec, 1975, pp.9-28; Néologisme: un pseudo-concept? Cah. Lexicol. 1976, no28, pp.3-17. _ Widal (P.). Pour une physiol. du néologisme. Meta. 1973, t.18, p.357.

Wiktionnaire

Nom commun

néologie \ne.ɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. (Linguistique) Création de mots nouveaux et introduction de ceux-ci dans une langue donnée.
    • Elle était atteinte d’une inflammation assez ordinairement mortelle, que les femmes se confient à l’oreille, et à laquelle notre néologie n’a pas encore su trouver de nom. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    1. Processus de formation des néologismes.
    2. Ensemble des nouvelles unités lexicales dans un état de langue donné.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

NÉOLOGIE (né-o-lo-jie) s. f.
  • Emploi de mots nouveaux ou d'anciens mots en un sens nouveau.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « néologie »

(1730) Mot composé du préfixe néo- et du suffixe -logie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Néo…, et λόγος, discours.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « néologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
néologie neɔlɔʒi

Citations contenant le mot « néologie »

  • Neologica, revue internationale de néologie, vise à combler une lacune dans le domaine des sciences du langage qui ne s'intéressent qu'épisodiquement ou indirectement à ce phénomène fondamental dans toutes les langues qu'est la néologie. L'étude des néologismes est vaste et doit être conduite sous de multiples angles d'attaque, qui fourniront autant de thèmes pour les numéros à venir. Chaque numéro comprend en effet une partie thématique et une partie varia ainsi que des rubriques comme la bibliographie de la néologie, des comptes rendus, etc. , Neologica, n° 14, "Perception, réception et jugement des néologismes"
  • Illustré par son ouvrage de référence "Quand l'Europe parlait français" (2001), son engagement passionné pour le français se prolongea dans l'action publique quand Marc Fumaroli fut nommé le 2 octobre 2006 à la tête de la Commission générale de terminologie et de néologie (devenue Commission d'enrichissement de la langue française). Succédant à Gabriel de Broglie, Marc Fumaroli exerça pendant près de 10 ans ce mandat, à son image, avec panache et ardeur. , Hommage de Franck Riester, ministre de la Culture, à Marc Fumaroli
  • GÉRARD Christophe et JohannesKABATEK(2012) : « Introduction : la néologie sémantique en questions »,Cahiers de lexicologie, n°100, Paris, Garnier, p. 11-36. , "Etat de la recherche européenne sur la néologie : problèmes théoriques et terminologiques"
  • Les nouveaux mots n’entrent dans les dictionnaires que bien après qu’ils ne sont plus nouveaux. Quel est donc leur statut entre leur création et leur éventuelle dictionnarisation ? Et sans néologie, une langue n’est plus une langue vivante... France Culture, Comment se fabriquent les néologismes ?
  • La revue internationale Neologica (un numéro par an, éd. Classiques Garnier) publie des articles et des informations relatifs à la néologie, en général ou dans telle ou telle langue. Outre une bibliographie de la néologie, des comptes rendus et une section actualité de la néologie (colloques, journées d’étude, mémoires, thèses, etc.), chaque numéro comprend une partie thématique et une partie varia.Nous invitons les personnes travaillant dans ce champ à nous adresser des informations (comptes rendus et actualités) et des propositions d’articles (en français, anglais ou autre langue de grande diffusion), pour la partie thématique ou la partie varia. Toute proposition est soumise, anonymée, à deux membres du comité de lecture.Informations et propositions doivent adopter la police de caractère Times New Roman 12 et éviter toute mise en forme automatique (pas de feuille de style, pas de puces, de majuscules automatiques, etc.). , La néologie à l’ère de l’informatique et des nouveaux moyens de communication (Neologica, n° 13)
  • Or, en linguistique, cette relation entre le nom propre (anthroponymes, toponymes, chrononymes, ergonymes, etc.) et la création néologique a jusqu’ici été peu étudiée en tant que telle. En effet, du côté des études de néologie, le néologisme est explicitement défini comme une unité de nature lexicale, c’est-à-dire comme un principe de vitalité des langues, vis-à-vis duquel le nom propre n’est pas pertinent, n’étant pas lui de nature lexicale. Par ailleurs, si les études de lexicologie se préoccupent bien de procédés de formation portant sur le nom propre (essentiellement le phénomène de l’antonomase), elles relient rarement les moyens morpho- sémantiques de l’innovation lexicale au contexte socio-historique de cette dernière, laissant ainsi de côté les conditions textuelles et pragmatiques (cruciales en traduction), la situation événementielle (ex. la déonomastique des patronymes politiques est contemporaine de leur médiatisation) et, au-delà, le parcours historique de diffusion des créations lexicales (mots à la mode ou intégration durable des antonomases à la langue commune).Dans le but d’approfondir la relation entre le nom propre et la création néologique, ce colloque réunit des spécialistes internationalement reconnus du nom propre et de la néologie, mais aussi des informaticiens-linguistes, des spécialistes de la traduction, de la rhétorique et un professionnel du nom d’entreprise. Diversité des approches et des langues, originalité scientifique et portée socio-culturelle du sujet constituent ainsi les points forts de ce colloque de dimension européenne. , Neonoma : néologismes et noms propres (Strasbourg)

Traductions du mot « néologie »

Langue Traduction
Anglais neology
Espagnol neologia
Italien neologia
Allemand neologie
Chinois 神经学
Arabe علم جديد
Portugais neologia
Russe неологизм
Japonais ネオロジー
Basque neologia
Corse neologia
Source : Google Translate API
Partager