La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « néo-ottomanisme »

Néo-ottomanisme

Variantes Singulier Pluriel
Masculin néo-ottomanisme néo-ottomanismes

Définitions de « néo-ottomanisme »

Wiktionnaire

Nom commun - français

néo-ottomanisme \ne.ɔ.ɔ.tɔ.ma.nism\ masculin

  1. Doctrine politique turque visant à augmenter l’influence de la Turquie dans les régions anciennement sous la domination de l’Empire ottoman.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « néo-ottomanisme »

 dérivé de ottomanisme, avec le préfixe néo-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « néo-ottomanisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
néo-ottomanisme neɔɔtɔmanism

Évolution historique de l’usage du mot « néo-ottomanisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « néo-ottomanisme »

  • Il faut faire attention à une notion qui peut induire des contresens. La Turquie actuelle ne cherche pas à refonder l'ancien Empire ottoman. Ce terme d'ailleurs n'a jamais été explicitement invoqué et utilisé par les dirigeants turcs. La politique étrangère d'Ahmet Davutoğlu, ancien chef de la diplomatie turque, puis premier ministre de Recep Tayyip Erdoğan, a été qualifiée de néo-ottomane parce qu'elle sortait de l'isolationnisme traditionnel, qui était celui de l'establishment kémaliste, et qu'elle renouait avec une présence turque dans des espaces qui avaient été ottomans. Mais, la politique étrangère d'Ankara a changé depuis, et elle est toujours souvent qualifiée de néo-ottomane. Je pense que le fil directeur de cette tendance et cette allusion à un néo-ottomanisme, bien que cela s'applique à des orientations qui évoluent, c'est l'affirmation décomplexée par la Turquie d'une certaine puissance dans son étranger proche, voire sur d'autres continents et plus généralement au niveau international.Cette offensive turque dans l’espace anciennement ottoman n’est pas uniquement militaire... TV5MONDE, En Turquie, le projet "néo-ottoman" du président Erdoğan veut-il effacer l'héritage d'Atatürk ?
  • Le terme « néo-ottoman » désigne l’entreprise conduite par le parti d’Erdogan, l’AKP, dans le but de développer l’influence diplomatique et d’étendre la « profondeur stratégique » du pays autour de valeurs présentées comme islamiques. A l’instar du néo-ottomanisme, la notion d’erdoganisme a été introduite par des politistes. Elle repose sur deux principes : la démocratie est réduite à la souveraineté nationale et à la seule expression du suffrage universel ; le respect de la morale prévaut sur la jouissance des droits et l’exercice des libertés fondamentales. Mediapart, La Turquie d’Erdogan…la politique néo-ottomane à la conquête du monde | Le Club
  • Depuis plusieurs années le mot d’ordre à Istanbul semble être le néo-ottomanisme. Les observateurs et politiques européens voient dans  la volonté nostalgique du président turc de puiser dans la gloire passée de son pays une nécessité a sa survie politique. En effet, avec une économie en pleine récession, les investissements étrangers à l’arrêt, une monnaie dévalorisée, une capitalisation boursière en chute libre et un déficit budgétaire qui ne cesse de s’alourdir, Erdogan a peu à montrer pour sa présidence ces dernières années. Les urnes commencent d’ailleurs à le lui rappeler, en témoigne le succès de l’opposition lors des élections du maire d’Istanbul. Atlantico, Le néo-ottomanisme d’Erdogan | Atlantico.fr
  • « Qu’est-ce que l’ottomanisme pour qu’on puisse parler d’un néo-ottomanisme?, questionne Behlül Özkan. L’ottomanisme, c’est l’occidentalisation de la Turquie initiée à partir des années 1830. C’est le mouvement de modernisation de ses institutions et, plus encore, de développement d’une identité ottomane face au délitement de l’Empire, de construction d’une identité au-delà des groupes ethniques et confessionnels. Dans cette logique, les Arméniens sont des Ottomans, les Juifs, les Arabes aussi… Atlantico, Les véritables ressorts et enjeux de la politique étrangère turque | Atlantico.fr
  • De quoi s’agit-il ? D’abord de la gestion des mosquées s’adressant aux Turcs, confiée par Ankara à l’Union turco-­islamique des affaires religieuses en France (Ditib), dont le siège est à Bagnolet (Seine-Saint-Denis) et qui chapeaute 151 imams formés par la Diyanet Isleri Baskanligi, la direction des affaires religieuses, organisme étatique fondé en 1924 par Atatürk, mais qui propage désormais un islam en phase avec l’idéologie de l’AKP, proche de celle des Frères musulmans. Proche sans en être un calque : l’islam sunnite turc est aussi affaire de nationalisme, plus précisément de néo-ottomanisme, l’axe qui détermine la politique étrangère d’Erdogan. Charlie Hebdo, Turquie : la légion étrangère d'Erdogan - Charlie Hebdo

Images d'illustration du mot « néo-ottomanisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « néo-ottomanisme »

Langue Traduction
Anglais neo-ottomanism
Espagnol neo-otomanismo
Italien neo-ottomanesimo
Allemand neo-osmanismus
Chinois 新奥斯曼主义
Arabe العثمانية الجديدة
Portugais neo-otomanismo
Russe неоосманизм
Japonais 新オスマン主義
Basque neootomanismoa
Corse neo-ottomanismu
Source : Google Translate API

Néo-ottomanisme

Retour au sommaire ➦

Partager