La langue française

Négrophilie

Définitions du mot « négrophilie »

Trésor de la Langue Française informatisé

Négrophilie, subst. fém.Attitude ou doctrine du négrophile. Une polémique soutenue pour les noix creuses de la négrophilie ou du système pénitentiaire (Balzac, Député d'Arcis, 1847, p.321).

Wiktionnaire

Nom commun

négrophilie \ne.ɡʁɔ.fi.li\ féminin

  1. Fait d’aimer particulièrement les Noirs, ou de vouloir les défendre, entre autres en étant en faveur de l’abolition de l’esclavage.
    • Ici, le peuple pend sans forme de procès ; là, sous prétexte du délit de négrophilie, il emplume ; ailleurs, il stipule des traités entre un État et un autre État, sans la sanction du gouvernement central. — (Madame la Comtesse Merlin, « Lettre au Marquis de Custine, de Philadelphie, le 18 mai 1840 », dans La Havane, tome 1, Paris : Librairie d'Amyot, 1844, page 204)
    • La négrophilie est une belle chose, la tempérance est, pour un Anglais, une vertu presque sublime, mais la charité, la charité vraie, qui ne s'émeut pas seulement aux problématiques souffrances des Hottentots et des Malgaches, la charité n'aura-t-elle point, elle aussi, un apôtre ? — (Sir Francis Trolopp, Les Mystères de Londres, tome 19 de la collection Les mille et un romans, nouvelles et feuilletons, Paris : chez Boulé éditeur, 1847, page 539)
    • M. Schœlcher voudrait que le gouvernement français fît abolir une loi portée par les États-Unis d'Amérique, et il s'en prend au ministère de ce que cette loi existe. La négrophilie ne devrait pas aller jusqu'à cet excès; les autres puissances, et l'Angleterre elle-même, ont dû se résigner à laisser aux législateurs de Washington leur indépendance. — (Charles de Riancey, « Séances de l'Assemblée », dans L'Ami de la religion : journal et revue ecclésiastique, politique & littéraire, n° 5143 du samedi 30 novembre 1850, en recueil dans le tome 150, Paris : Imprimerie Bailly, Divay & cie, 1851, p. 518)
    • Juste au moment du 18 brumaire, Burnel se faisait renvoyer de Guyane par les colons, sous l'accusation de négrophilie : en réalité, à un moment où la colonie étant menacée par les Anglais, il envisageait d’armer les Noirs. — (Yves Bénot & ‎Marcel Dorigny, Rétablissement de l'esclavage dans les colonies françaises - 1802, Éditions Maisonneuve et Larose, 2003, page 60)
  2. Fait de montrer un intérêt particulier pour la communauté noire s’apparentant à du fétichisme, basé sur des réflexes coloniaux d’exotisation et d'hypersexualisation.
    • Il y a présentement le risque d'une mythologie du nègre en soi qui n'est qu'une évasion du blanc devant ses propres problèmes. Il existe le danger d'une négrophilie philistine, d'une négrophilie sans obligation ni sanction ; il y a présentement le risque d'une certaine façon d'aller au nègre un peu comme l’intelligentsia russe allait au peuple vers 1880, une sorte d'exaltation intellectualiste des valeurs nègres comme un racisme à rebours. — (Georges Mounin, Émile Dermemghem et Magdeleine Paz, « Premières réponses à l'enquête sur le « Mythe du Nègre » », dans Présence Africaine 1948/1 (n° 2), page 197)
    • J'appelle Fanon à mon secours: « Celui qui adore les Nègres est aussi malade que celui qui les exècre ». La négrophilie de Daniel L. et des blackisants accessoires, n'est-elle qu'un succédané des clichés galvaudés en Europe sur les Noirs ? Faut-il voir dans cette attitude fréquente chez les blackisants un avatar de l'exotisme qui a fait vibrer l'Europe aux premières lueurs du 20e siècle ? — (« Yves Saint-Laurent et un de ses mannequins vedettes noirs », dans Africa, n° 179 à 189, 1986, page 27)
    • Après la Première Guerre mondiale, la négrophobie fait place à la négrophilie, dont se pare l’avant-garde parisienne pour contester la société bourgeoise. [...] Cependant, la négrophilie est, bien plus qu’une compréhension de l’autre, une instrumentalisation exotique de la culture noire. — (François Durpaire, France blanche, colère noire, Odile Jacob, 2006, page 118)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « négrophilie »

(XIXe siècle) Dérivé de négro avec le suffixe -philie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « négrophilie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
négrophilie negrɔfili

Citations contenant le mot « négrophilie »

  • Pourquoi la négrophilie est-elle difficile à identifier ? Les Inrockuptibles, Pourquoi le terme “négrophile” pose problème
  • Panafricanisme d’occasion, négrophilie exaltée, le tout sur fond de cruelle ignorance, nous persuadent que ce continent adore vraiment la parlote improductive – le talent des oisifs ! Allons : en quoi la bourde (?) d’un médecin français qui, d’ailleurs, a eu l’humilité de présenter des excuses aux Africains pour avoir maladroitement exprimé une réflexion qui nous procure inconfort et suscite en nous colère et indignation, eh bien, en quoi ces propos engagent-ils l’ensemble de la communauté scientifique, médicinale européenne ? En quoi un vaccin peut-il être un danger pour le continent africain ? Depuis les temps brutaux de la colonisation jusqu’aujourd’hui, quel a été le mode d’administration des vaccins en Afrique ? Qui a toujours fabriqué les vaccins que l’on nous a administrés et que nous continuons de nous les faire administrer ? Ce sont ces mêmes Européens. En sommes-nous morts ? Notre potentiel nataliste a-t-il été altéré ? L’Afrique, la Chine et l’Inde ne demeurent-ils pas les plus grandes régions natalistes au monde ? Connectionivoirienne.net, «Affaire vaccin de blancs pour tuer les Africains»: La leçon de Tiburce Koffi à Drogba, Eto'o et consorts - Connectionivoirienne.net
  • Franco Lollia – Porte-parole de la Brigade anti négrophilie  LCI, Aujourd'hui dans 24h Pujadas : Violences Policières - Deux France se font face | LCI
  • Pour avoir pris cette position, qui ne relève que du bon sens, ces Africains et Africaines furent immédiatement accusés par d’autres Africains (une infime minorité de complexés et de lèche-cul) d’être “susceptibles à l’excès” ou de haïr l’Occident. L’un d’entre eux, mondialement connu et reconnu pour ses outrances et retournements de veste (aujourd’hui, il est fier de travailler avec et sous Dramane Ouattara alors qu’il affirmait le 9 juin 2015 ceci : “Une immense peine m’envahit le cœur quand je vois les images de tous ces officiers qui comparaissent. Ce sont des criminels, il faut qu’ils comparaissent. Mais qui jugera les criminels financés par M. Ouattara ? Ceux qui ont tué les ivoiriens dans la nuit du 18 au 19 septembre 2002 ? Les morts de Monokozohi, les morts de Guitrozon, Duékoué ; 800 morts en une seule journée. Et ce sont les troupes de Ouattara qui les ont tués. Toutes les preuves sont là”), se permit même de parler de “panafricanisme d’occasion”, de “négrophilie exaltée” et de “peur atavique”. Connectionivoirienne.net, Défendre l’Afrique contre ceux qui veulent lui nuire est un devoir (opinion) - Connectionivoirienne.net
  • Mieux encore, le film est une excellente critique de la «négrophilie»: cette fascination malsaine pour les personnes noires, pour leurs cheveux, leur corps, leurs cultures exotisantes qui cache grossièrement un profond malaise à leur égard. Une facette du racisme lointaine de celui que l’on imagine virulent, mais qui n’en est pour autant pas moins violente. La longue scène de la garden party l’illustre à la perfection. Chris n’y reçoit que des «compliments», tout le monde se presse pour le voir, lui sourire, lui parler ou le toucher. Mais il faut voir Get Out pour comprendre et visualiser le malaise que génèrent ces attentions déplacées. Slate.fr, Si «Get Out» est un film d'horreur, c'est aussi une comédie grinçante | Slate.fr

Traductions du mot « négrophilie »

Langue Traduction
Anglais negrophilia
Espagnol negroofilia
Italien negrophilia
Allemand negrophilie
Chinois 黑人
Arabe نيجروفيليا
Portugais negrofilia
Russe negrophilia
Japonais 黒人症
Basque negrophilia
Corse negrofilia
Source : Google Translate API

Négrophilie

Retour au sommaire ➦

Partager