La langue française

Négritude

Définitions du mot « négritude »

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉGRITUDE, subst. fém.

Ensemble des valeurs propres aux cultures et civilisations des peuples de race noire; appartenance à cette race. On en vient à la négritude, terme dont le leader sénégalais reconnaît que la paternité en revient à M. Aimé Césaire, homme de lettres et leader politique martiniquais. «La négritude, ce n'est pas du racisme, dit M. Senghor, mais c'est l'ensemble des vertus du monde noir, des qualités de la civilisation négro-africaine...» (Les Questions fr., 21 déc. 1966, p.6, col. 5):
. ... ma négritude n'est pas une taie d'eau morte sur l'oeil mort de la terre ma négritude n'est ni une tour ni une cathédrale elle plonge dans la chair rouge du sol elle plonge dans la chair ardente du ciel elle troue l'accablement opaque de sa droite patience. Césaire,Cahier d'un retour au pays natal ds Aimé Césaire, Paris, Seghers, 1979 [1956], p.105.
Prononc.: [negʀityd]. Étymol. et Hist. [1932-34, A. Césaire d'après L. S. Senghor, Liberté I, Négritude et humanisme, Paris, 1964, p.8]; 1939 (Senghor, Ce que l'homme noir apporte in l'Homme de couleur, p.299 ds Fr. mod. t.22 1954, p.66). Dér. de nègre*; suff. -itude*. Bbg. Dub. Dér. 1962, p.39. _Schmidt (H.). Fr. vivant... Praxis. 1970, t.17, pp.72-74.

Wiktionnaire

Nom commun

négritude \ne.ɡʁi.tyd\ féminin

  1. Courant littéraire rassemblant des écrivains noirs francophones qui revendiquent l’identité noire et sa culture.
    • C’est une attitude et une méthode, encore une fois, un esprit, qui, significativement, fait moins la synthèse que la symbiose de la modernité et de la négrité. Je dis « négrité » et non négritude puisqu’il s’agit de l’esprit nègre plutôt que du vécu nègre. — (Léopold Sédar Senghor, Éthiopiques n°11, 1977)
    • Avec à la clé le début de son engagement censé « défendre la négritude » et mettre en garde contre « un deux poids deux mesures » dans l’indemnisation des descendants des victimes de crimes historiques. — (Frédéric Haziza, Vol au-dessus d’un nid de fachos : Dieudonné, Soral, Ayoub et les autres, Librairie Fayard, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « négritude »

Ce terme est dérivé de « nègre », avec le suffixe « -itude ». Attribué à tort (par Édouard Balladur à propos de bravitude) à Léopold Sédar Senghor, ce terme a été créé par Aimé Césaire en 1935, selon le principe d’appropriation du stigmate.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « négritude »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
négritude negrityd

Citations contenant le mot « négritude »

  • Pour cracher à sa négritude le prix d’un sourire  TV5MONDE Afrique, Indépendances africaines 4/10 : "Et moi aussi je veux croire en une Afrique faste", par Esther Doko | TV5MONDE Afrique
  • Comédien sans succès, JP décide de mobiliser une "marche noire" à Paris afin de sensibiliser la population à la négritude en France. Pour ce faire, il va à la rencontre de sommités noires pour faire la promotion de son initiative. Accompagné d’un cameraman, il réalise un documentaire sur ses échanges avec Fary, Lilian Thuram, Claudia Tagbo, Joey Starr, Omar Sy, et beaucoup d’autres. Ses maladresses à répétition ne vont pas vraiment servir ses objectifs… Franceinfo, "Tout simplement noir" : une comédie loufoque au vitriol sur la négritude
  • Redécouvert par Maryse Condé qui l’inclut dans ses enseignements au cours des années 1970, l’ouvrage est aujourd’hui perçu surtout outre-Atlantique comme précurseur de la négritude et de l’intersectionnalité. Au 60 rue de la Fontaine, dans le 16e arrondissement, l’Hôtel Mezzara, chef-d’œuvre Art nouveau d’Hector Guimard, connu pour être le concepteur des stations du métro parisien, se souvient encore d’avoir abrité, à partir de 1930, un cours privé tenu par les sœurs Lacascade, qui en avaient acquis la propriété. On peut ainsi y voir, sous vitrine, au hasard des ouvertures au public orchestrées par le Cercle Guimard, qui rêve de changer les lieux en un musée dédié à l’architecte, l’un des 30 exemplaires de l’édition originale de Claire-Solange, âme africaine. Ce livre, le premier écrit en français par une Antillaise noire, raconte l’histoire d’une jeune fille de 19 ans, fille d’une «mulâtresse» morte en couches et d’un officier colonial. Elle débarque à Paris, chez sa tante paternelle… La Nouvelle République Algérie, Aux origines féminines de la négritude – La Nouvelle République Algérie
  • Quand l’on est président de la République, il est facile de se faire affectionnait les écrits. Mais, la négritude, c’est l’ignominieuse imposture qui a consolidé l’assimilation et conforté l’idée de l’infériorité de l’homme noir. Qui se récuse s’accuse, et personne ne se sent morveux. Wolé Soyinka  avait raison de dire que le « tigre ne proclame pas sa tigritude. Il bondit sur sa proie et la dévore». Seulement, en ambitionnant la libération politique et culturelle de l’homme noir, le mouvement de la négritude, qui ne s’est, en réalité, préoccupé que de la première, s’est enfoncé dans la victimisation. « Vous nous avez réduits en esclaves, vous nous avez colonisés, pourtant nous vous sommes toujours fidèles», poétisait-on tout en rappelant combien l’homme noir était « beau et sensible ». Walfnet - L'info continue en temps réel, Walfnet - L'info continue en temps réel sur www.walf-groupe.com

Traductions du mot « négritude »

Langue Traduction
Anglais negritude
Espagnol negritud
Italien nerezza
Allemand negritude
Chinois 谦卑
Arabe إهمال
Portugais negritude
Russe негритянство
Japonais 怠慢
Basque egindako lehena ingelesez
Corse negritude
Source : Google Translate API

Négritude

Retour au sommaire ➦

Partager