La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « néflier »

Néflier

Variantes Singulier Pluriel
Masculin néflier néfliers

Définitions de « néflier »

Trésor de la Langue Française informatisé

NÉFLIER, subst. masc.

BOT. Genre de plante dicotylédone de la famille des Rosacées, auquel appartiennent différentes espèces d'arbustes sauvages ou cultivés, comme l'aubépine, l'azerolier, le buisson ardent, le néflier du Japon. Le Néflier greffé sur Aubépine a donné maintes fois un hybride de greffe (Plantefol, Bot. et biol. végét., t.2, 1931, p.569).Il y a le patio des citronniers, il y a celui des bambous, celui de la verveine, cet autre enfin presque tout entier rempli par un néflier du Japon et trois immenses bananiers (T'Serstevens, Itinér. esp., 1933, p.54).
En partic. Arbuste donnant des nèfles, dont le bois très dur est employé à divers usages en menuiserie. Synon. région. mélier.Un bâton, un aiguillon de néflier. Il pêchait beaucoup de poisson, mais on affirmait que la branche de mélier était toujours attachée à son bateau −le mélier, c'est le néflier −personne n'avait vu cette branche, mais tout le monde y croyait (Hugo, Travaill. mer, 1866, p.78).Des fontaines aboutissant, tout au bas de la propriété, à un grand bassin rectangulaire avec, aux quatre coins, des néfliers tordus, sis au milieu d'un quinconce ombragé de mûriers blancs dont les baies étaient douces comme fraises écrasées (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.114):
. ... les pendules étaient de bois: aiguilles, cadran, rouages. Il n'y avait point de caisse. On les fichait au mur telles quelles, nues; les poids pendaient à l'air libre. On employait du néflier ou du sorbier. Le bois qui se polit le mieux en durcissant le plus. Le même que pour l'arbre et l'engrenage des anciens moulins à vent... Pesquidoux, Livre raison, 1932, p.7.
Prononc. et Orth.: [nefli(j)e]. Ac. 1694-1740: nefflier; dep. 1762: néflier. Étymol. et Hist. a) Type meslier 1177 mellier (Liv. blanc d'Abbev., fol. 167b ds La Curne); ca 1190 [ms. B. Cangé, fin xiiies.] meillier (Renart, éd. M. Roques, 8145: Baston ot de meillier); ca 1230 [ms. unique, xiiies.] meslier (Wistasse le moine, éd. W. Foerster et J.Trost, 438); 1242 mellier (Cart. de Ponthieu, BN fr. 10112, fol. 22 rods Gdf. Compl.); b) type nesplier ca 1190 [ms. L, début xives.] nesplier (Renart éd. citée, 8145, var.); ca 1256 [ms. A, xiiies.] nespliers (Aldebrandin de Sienne, Régime du corps, éd. L. Landouzy et R. Pépin, 54, 19); début xives. nepliers (Gloss. Evreux, 188 ds Roques t.1, p.74); c)type nesflier ca 1190 [mss A et C, xiiies.] (Renart, éd. E. Martin, VI, 871 et var.); 1314 [ms.] nefflier (Chirurgie de H. de Mondeville, éd. A. Bos, 1863). Dér. de nèfle; suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 17.

Wiktionnaire

Nom commun - français

néflier \ne.fli.je\ masculin

  1. (Botanique) Arbre de la famille des Rosacées, qui produit les nèfles.
    • Il semble même , par l'exemple des fruits des diospyros, du sorbier et du néflier, qu'on ne peut manger que blets, que plus l’acerbité a été grande, plus le fruit est susceptible de blessir régulièrement. — (Augustin Pyramus de Candolle, Physiologie végétale ou exposition des forces et des fonctions vitales des végétaux, vol.2, 1832, p.588)
    • Une pièce, une seule, demeure inoccupée à longueur d’année : le salon d’été, à l’entrée du lîwân (un long vestibule pavé de marbre vert miroitant sous les flots de la lumière du jour entrant par une large porte qui, à l’est, s’ouvre sur la cour et le bâtiment du haut, et, à l’ouest, sur la dowwâra plantée de mûriers, de citronniers, de néfliers et de figuiers ; du plafond, pendent deux imposants lustres en cuivre garnis de bougies couleur d’ivoire mais pas une seule fois je n’ai vu ma tante les allumer). — (Imane Humaydane Younes, Mûriers sauvages)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NÉFLIER. n. m.
Arbre de la famille des Rosacées.

Littré (1872-1877)

NÉFLIER (nè-fli-é ; l'r ne se prononce et ne se lie jamais ; l's se lie : des nè-fli-é-z en fleurs) s. m.
  • Arbre de la famille des rosacées qui porte les nèfles (mespilus germanica, L.).

    Voltaire a employé une des formes archaïques. Les bourgeois des villes de Flandre jouissaient du droit de prouver leurs prétentions avec la massue de mesplier, Mœurs, 100.

    Néflier buisson-ardent, néflier parasol, arbres d'ornement.

HISTORIQUE

XIIIe s. Escorce de pruniers et de nespliers, Alebrand, f° 19. Et quant il orent ce fait, il pristrent un baston de mellier et y firent osques [coches] d'une espée, Beaumanoir, LXIX, 16. Ses escuz est vermeuls trestoz, Et la cote roge desoz : Baston ot de neflier bien fet ; Bien fu armez au jor de plet, Ren. 14587.

XVIe s. Dans l'hyver se plante le meslier ou nefflier, De Serres, 604. Le houx ou mesplier sauvage, De Serres, 795.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « néflier »

Nèfle ; norm. mêlier ; Berry, mêlier, mêplier ; picard, merlier ; wallon, mespli ; Hainaut, népier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de nèfle, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « néflier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
néflier neflie

Citations contenant le mot « néflier »

  • Principaux types: Le néflier commun est la seule espèce du genre Mespilus. Le Figaro.fr, Néflier commun, régal de l’automne
  • Si tu es à Paris, vous, vous êtes toujours à Rome, il n’y a pas foule et les autobus paissent. Vous vous asseyez sur le bord de la route, sous un néflier du Japon planté dans ce texte en hommage au poète. Sur une de ses branches, un oiseau vous observe mais vous ne le voyez pas. Vous contemplez l’imposante architecture néo-quelque chose de la bâtisse et ses encorbellements, juchée sur un monticule artificiel percé de grottes partiellement envahies par la végétation. L’effet est réussi mais vous n’allez pas vous laisser impressionner. Vous vous relevez et vous prenez de la hauteur. Vous franchissez les étages, vous vous élevez au-dessus des balcons et des terrasses, vous toisez les palmiers et les pins parasol et vous surplombez la tourelle d’angle qui donne à voir, vous a-t-on soufflé, le deuxième plus haut panorama sur la ville après Saint-Pierre. À mesure que vous tournez autour de l’édifice, la ville se construit à vue d’œil sur la ligne d’horizon. Vous reconnaissez des collines et des coupoles qui s’arrondissent et des murs qui s’érigent dans un ciel bleu synthétique.  À 1,32 km de là, à vol d’oiseau, se dresse le blanc monument à Victor-Emmanuel II que les habitants surnomment « la machine à écrire », comme aimait à vous le répéter votre prof de latin lors de votre premier voyage dans la ville, au siècle passé. De ce voyage, il ne vous reste que le train de nuit et ses sièges inclinables, les couloirs sombres du couvent où vous logiez, le discman sur lequel vous écoutiez de la britpop pendant la visite des églises, la gêne de ce même prof de latin en évoquant l’homosexualité d’Hadrien devant les fontaines de sa Villa de Tivoli ou encore la plage d’Ostie où vous n’aviez pas eu le droit de vous baigner. Arts et sciences en Italie, La macchina da scrivere – Arts et sciences en Italie
  • Le néflier du Japon (Eriobotrya japonica), appelé aussi bibacier ou loquat, ne doit pas être confondu avec le néflier commun (Mespilus germanica) qui n’appartient pas au même genre bien que fructifiant tous les deux. Le néflier du Japon vient soit du Japon, soit d’une région tropicale de Chine. Il est très rustique puisque jusqu’à -12°C, il résistera au froid. Binette & Jardin, Néflier du Japon (Eriobotrya japonica) ou bibacier : plantation, culture, entretien
  • Notre maître-jardinier, Claude Bureaux, nous conseille aujourd'hui sur l'achat du "néflier commun", un arbuste fruitier à redécouvrir, qui n'exige que très peu de soins. Franceinfo, Jardin. Redécouvrons le néflier
  • Le néflier commun, ou néflier d'Allemagne, est un arbre de la famille des rosacées, comme le pommier ou le prunier. De taille modeste, comprise entre 3 et 6 mètres de[...] auJardin.info,  Néflier du Japon (Nèfle du Japon, Bibace), Bibacier, Loquat : planter, cultiver, récolter
  • Les fruits du néflier à consommer de mai à juillet © homydesign ConsoGlobe, La nèfle du Japon, un fruit rafraîchissant et peu calorique
  • Le néflier du Japon (Eriobotrya japonica) est originaire des forêts de l'Himalaya, et de l'est de l'Asie. Il fait partie de la grande famille des Rosacées. Son port dressé et ses grandes feuilles vert foncé très coriaces en font un sujet ornemental très intéressant, tant au jardin qu'en grand bac sur une terrasse. Mais son feuillage n'est pas son unique atout : à sa floraison délicatement parfumée succèdent des fruits jaune orangé comestibles, riches en calcium et en vitamines. Les nèfles peuvent être consommées fraîches lorsqu'elles sont bien mûres (avant maturité, elles présentent une âpreté rebutante). Cuisinées, on en fait des compotes, des confitures, on les accommode au sirop ou même en liqueur. , Néflier du Japon : conseils de culture, plantation, variétés
  • Principaux types: Le néflier commun est la seule espèce du genre Mespilus. Le Figaro.fr, Néflier commun, régal de l’automne
  • Vous vous asseyez sur le bord de la route, sous un néflier du Japon planté dans ce texte en hommage au poète. Arts et sciences en Italie, La macchina da scrivere – Arts et sciences en Italie
  • Le néflier du Japon vient soit du Japon, soit d’une région tropicale de Chine. Binette & Jardin, Néflier du Japon (Eriobotrya japonica) ou bibacier : plantation, culture, entretien
  • Notre maître-jardinier, Claude Bureaux, nous conseille aujourd'hui sur l'achat du "néflier commun", un arbuste fruitier à redécouvrir, qui n'exige que très peu de soins. Franceinfo, Jardin. Redécouvrons le néflier
  • Le néflier commun, ou néflier d'Allemagne, est un arbre de la famille des rosacées, comme le pommier ou le prunier. De taille modeste, comprise entre 3 et 6 mètres de[...] auJardin.info,  Néflier du Japon (Nèfle du Japon, Bibace), Bibacier, Loquat : planter, cultiver, récolter

Traductions du mot « néflier »

Langue Traduction
Anglais medlar
Espagnol níspero
Italien nespola
Allemand mispel
Chinois 枸杞子
Arabe المشملة شجرة
Portugais nêspera
Russe мушмула германская
Japonais メドラー
Basque mizpirondoa
Corse medlar
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot néflier au Scrabble ?

Nombre de points du mot néflier au scrabble : 9 points

Néflier

Retour au sommaire ➦

Partager