La langue française

Néantisant

Sommaire

  • Définitions du mot néantisant
  • Phonétique de « néantisant »
  • Citations contenant le mot « néantisant »
  • Images d'illustration du mot « néantisant »
  • Traductions du mot « néantisant »

Définitions du mot néantisant

Trésor de la Langue Française informatisé

Néantisant, -ante, part. prés. adj.,philos. Qui néantise. Ce négatif qui est néant d'être et pouvoir néantisant tout ensemble, c'est le néant (Sartre,Être et Néant,1943p.120).

Wiktionnaire

Forme de verbe

néantisant \ne.ɑ̃.ti.zɑ̃\

  1. Participe présent du verbe néantiser.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « néantisant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
néantisant neɑ̃tisɑ̃

Citations contenant le mot « néantisant »

  • Ces "recommandations", venant de laïcistes faussement "neutres", sont leur dernier bastion pour ne pas perdre la face dans cette affaire. Les précautions tous azimuts sur la santé corporelle, tout en néantisant la 'santé spirituelle', procède d'un état d'esprit de décrépitude morale en phase terminale. Que les églises se retrouvent pleines à craquer et notre pays se portera bien mieux ! Le Figaro.fr, Reprise des cultes: la date de début juin reste recommandée
  • Finalement, je ne sais pas s’il est vraiment possible de restreindre et de contenir cette passion violente qui anime parfois les iconoclastes et qui les pousse à vouloir tuer une deuxième fois un personnage en néantisant son souvenir. Bien avant Jésus-Christ, il y a quelques 2400 ans, le philosophe Démocrite disait : « On cherche le bien sans le trouver, et l'on trouve le mal sans le chercher ». Il semble que les personnes qui se dévouent vertueusement à faire triompher le bien pour faire advenir un humain nouveau qui ne connaîtrait plus l’inhumain augmentent en nombre. On retrouve parmi elles de terribles simplificateurs qui cherchent souvent des solutions simples à des problèmes complexes et qui pensent qu’à force de faire disparaître les représentations des passions obscures qui meuvent les êtres humains celles-ci s’éteindront d’elles-mêmes faute d’attention consciente portée à leur égard. À leur contact, je m’en retourne vers ces grands littéraires et dramaturges qui ont exploré les grandes souffrances universelles encore non résolues. Qu’il me suffise de nommer Nietzsche et Shakespeare. Comme ces personnes dévotes du Bien ne sont pas encore des anges, elles sont prêtes à faire subir la torture de Procuste à l’humanité qu’elles veulent délivrer du mal. Ces censeurs nous confirment que Shakespeare avait raison de penser que « le mal que font les hommes vit après eux ; le bien est souvent enseveli avec leurs cendres. » Et enfin, j’emprunte les mots de Nietzsche pour leur transmettre cet avis : « Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour. » Marc Therrien Le Devoir, Les dieux ont soif | Le Devoir
  • Considéré comme un géant (ne riez pas !) des lettres haïtiennes, Lyonel Trouillot qui fonctionne à l’exécration croit, aujourd'hui, que cela devient plus qu'une évidence qu'ici siège le règne des individualités monstrueuses. Un culte de la personne si fort que tout passe en arrière-plan, néantisant toutes les valeurs citoyennes, tous les principes majeurs qui devraient régir la société. Et cet élan d’individualité, selon lui, n’est dû, en majeure partie, qu’à l'absence de « sphère commune de citoyenneté ». Cette notion d'individualité monstrueuse, Lyonel Trouillot qui a su passer au scanner tous les maux d’Haïti l’exprime en ces termes : « Le statut est la finalité en ce qu'il apporte sur le plan social, et tous les moyens sont bons pour l'obtenir. Du plagiat en littérature au crime en politique ». Lyonel Trouillot, dans un style fulgurant et unique, poursuit pour asseoir sa pensée en proposant maintes définitions de cette individualité monstrueuse : « un poète sans poème », « un parlementaire sans mandants », « un premier communiant qui veut être élu pape », « un premier recueil qui veut le prix Nobel », « c'est le leader qui part avec la trésorerie du parti ou de l'association » ... Tout cela avec pour modèle, et ceci à tous les fronts : la réussite. En évitant sciemment les chemins balisés du fatalisme, il parvient à dire, sans détour, des choses essentielles, dérangeantes mais salvatrices. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Haiti, (re) penser la citoyenneté : Trouillot fustige le règne de l’individualité
  • Conclusion de Lacan : le langage présente l’absence du sujet qui s’y dit en néantisant toute réalité, la sienne y compris. Plus le sujet essaie de se dire dans sa vérité (de dire son désir), plus il se rate, se manque et s’absente, et plus il manifeste que la vérité est ce ratage même. Le langage (la «parole pleine», plus tard le «signifiant») est l’alètheia (vérité dé/voilée) du sujet, son abyssale apparition-disparition: «Moi, la vérité, je parle.» Bibliobs, Comment Lacan a trahi Freud

Images d'illustration du mot « néantisant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « néantisant »

Langue Traduction
Anglais void
Espagnol vacío
Italien vuoto
Allemand leere
Chinois 虚空
Arabe باطل
Portugais vazio
Russe недействительным
Japonais ボイド
Basque hutsunea
Corse nulla
Source : Google Translate API
Partager