La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ne serait-ce que »

Ne serait-ce que

Définitions de « ne serait-ce que »

Wiktionnaire

Locution-phrase - français

ne serait-ce que \nə sə.ʁɛ sə kə\

  1. Au moins, au minimum.
    • Mais nos connaissances en la matière vont certainement évoluer rapidement, ne serait-ce que grâce à l’expérience tirée des forêts ainsi gérées, mais aussi grâce aux dispositifs expérimentaux qui se mettent progressivement en place […]. — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)
  2. Même pas, point du tout.
    • Il est fortement déconseillé de laisser un bichon seul, ne serait-ce que quelques heures. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 290)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ne serait-ce que »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ne serait-ce que nœ sœrɛts kœ

Évolution historique de l’usage du mot « ne serait-ce que »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ne serait-ce que »

  • L'argent est préférable à la pauvreté, ne serait-ce que pour des raisons financières. De Woody Allen
  • Nous avons tous un don, ne serait-ce que celui d’être un ami sur qui l’on peut compter. De Marian Anderson / Un Portrait
  • Quelle meilleure thérapie que de s'éloigner de ses semblables, ne serait-ce que quelques semaines. De Christiane Villon / Opération Orchidée
  • Il faut toujours prévoir l'histoire, ne serait-ce que pour pouvoir dire après : c'était inévitable. De Alain Pontaut / La Tutelle
  • On a beau dire, une rupture, ça libère, mais ça déchire aussi, ne serait-ce que la routine. De Bertrand Vac / Bizarres
  • Tout homme a besoin d'une femme, ne serait-ce que parce qu'on ne peut pas toujours se plaindre du gouvernement. De Robert Rocca
  • Les choses et les êtres que nous aimons sont pour nous une souffrance, ne serait-ce que par la crainte perpétuelle de les perdre. De Ivan Bounine
  • Il faut réussir un suicide au moins une fois dans sa vie, ne serait-ce que pour éviter de mourir idiot. De Comte de Saint-Germain
  • L'argent est plus utile que la pauvreté, ne serait-ce que pour des questions financières. De Woody Allen / Dieu, Shakespeare et moi
  • Le beau n'est jamais inutile, il existe ne serait-ce que pour qu'on le haïsse. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Il est dans la nature humaine de goûter le malheur d'autrui, ne serait-ce que pour se donner l'illusion de son propre bonheur. De Jean Dion / Le Devoir - 28 Octobre 1999
  • Il y a toujours quelque chose à faire pour adoucir la vie d'un enfant, ne serait-ce que de l'aimer encore plus. De Ginette Quirion / Quarante ans et toujours en 3ème année
  • Mais c'est loin d'offrir la même protection qu'une zone d'exclusion aérienne stricto sensu. Ne serait-ce que parce que "les données partagées ne sont probablement pas les plus précises que Washington pourrait fournir", estime Gustav Gressel. Pour l'expert, les États-Unis craignent que la Russie intercepte les communications et le Pentagone n'a aucune envie que Moscou découvre les sources de leurs images satellites les plus précises. France 24, La bataille du ciel ukrainien ne passe pas forcément par une "no-fly zone"

Images d'illustration du mot « ne serait-ce que »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Ne serait-ce que

Retour au sommaire ➦

Partager