La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « musique hindoustanie »

Musique hindoustanie

Définitions de « musique hindoustanie »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

musique hindoustanie \my.zi.k‿ɛ̃.dus.ta.ni\ féminin

  1. (Musique) Musique savante de l’Inde du nord, au Népal, au Pakistan et en Afghanistan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « musique hindoustanie »

Locution composée de musique et de hindoustanie
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « musique hindoustanie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
musique hindoustanie myzik ɛ̃dustani

Évolution historique de l’usage du mot « musique hindoustanie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « musique hindoustanie »

  • 16h à 17h : Duo musique hindoustanie, Arnaud Eurin et Eric Navet pour un concert meditatif de musiques traditionnelles de l’Inde du Nord (Halle A) Zoom Sur Lille, Week-end Indien à la Gare Saint Sauveur de Lille - Zoom Sur Lille
  • Née en 1929 à Indore, dans l’État du Madhya Pradesh, Lata perdit son père à l’âge de 13 ans. Elle se chargea alors d’entretenir les neuf membres de sa famille en enregistrant des play-back pour le cinéma (à Bollywood, il est de tradition de s’en remettre, pour les parties vocales, à des chanteurs professionnels plutôt qu’aux acteurs). En 1945, elle s’installe à Bombay, où elle étudie la musique hindoustanie tout en continuant de chanter pour des films et, à l’occasion, de jouer de petits rôles. Déjà, elle allie une science très sûre des mélismes à une sorte de moelleux sentimental, de tendresse à laquelle aucune oreille indienne ne peut résister. S.D. Burman, Laxmikant-Pyarelal ou Ravi Shankar, les plus grands compositeurs vont faire appel à elle, lui permettant de conquérir une gloire qui dépassera largement les salles de cinéma. Pendant plus d’un demi-siècle, Lata va ainsi chanter, enregistrer et se produire sur scène. À l’écran, les visages auront beau changer, les costumes occidentaux prendre le pas sur les saris traditionnels et les jolis visages parés de bijoux se succéder, la voix féminine de Bollywood demeurera la même, insensible au passage du temps et aux variations de la mode. Cette voix, c’est Lata. Télérama, Lata Mangeshkar, le “rossignol indien”, ne chantera plus
  • La violoniste N. Rajam figure parmi les instrumentistes de grand talent qui ont marqué de leur empreinte la scène classique nord indienne. Appréciée pour la clarté et la délicatesse de son jeu, celle que l’on a surnommée le « violon chantant » se produit en France entourée de sa fille, Sangeeta Shankar, et de ses deux petites filles, violonistes concertistes elles aussi. Ce quatuor familial réunissant trois générations de femmes virtuoses fait figure d’exception dans la musique hindoustanie. Unidivers.fr, LE FESTIVAL DE L’IMAGINAIRE DE RETOUR À VITRÉ ET PARIS

Images d'illustration du mot « musique hindoustanie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Musique hindoustanie

Retour au sommaire ➦

Partager