La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « muschelkalk »

Muschelkalk

[mysʃɛlkalk]
Ecouter

Définitions de « muschelkalk »

Muschelkalk - Nom commun

  • (Géologie) Formation lithologique composée de couches alternées de calcaire et de marne, représentant un étage géologique situé au-dessus du grès bigarré.

    De Franchevelle à Ormoiches, la Lanterne coule du S.-E. au N.-W. à travers une vaste plaine alluviale limitée au S. par une ligne de collines de 320 mètres d'altitude moyenne, appartenant au Muschelkalk et au Keuper.
    — Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne

Étymologie de « muschelkalk »

De l'allemand Muschelkalk, composé de Muschel (« coquille ») et de Kalk (« chaux, calcaire »).

Usage du mot « muschelkalk »

Évolution historique de l’usage du mot « muschelkalk » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « muschelkalk » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « muschelkalk »

  • « Ce sont des marnes bariolées appartenant au Trias, le début de l’ère secondaire, plus précisément du Muschelkalk. Le Muschelkalk est un épisode marin évaporitique avec de faibles profondeurs d’eau, soumis à un climat chaud. Ces marnes bariolées sont connues des géologues : on sait qu’elles sont toujours très spectaculaires par leurs couleurs qui vont du rouge au vert, en passant par le jaune, le blanc, le gris. Ces différentes couleurs sont liées à la présence de fer, pas forcément en quantités énormes mais avec des oxydes différents qui donnent des couleurs variées », explique Yannick Mignot.
    Voegtlinshoffen | Un arc-en-ciel géologique de 235 millions d’années
  • La liste suivante qui synthétise une dizaine de relevés témoigne de cette pauvreté floristique de l'association localisée comme on l'a vu sur les pentes marno-calcaires du Muschelkalk ou du Lias : […].
    Gustave Malcuit — Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne

Traductions du mot « muschelkalk »

Langue Traduction
Anglais muschelkalk
Espagnol muschelkalk
Italien muschelkalk
Allemand muschelkalk
Chinois muschelkalk
Arabe مشلكك
Portugais muschelkalk
Russe раковинный
Japonais muschelkalk
Basque muschelkalk
Corse muschelkalk
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.