La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « murderabilia »

Murderabilia

Définitions de « murderabilia »

Wiktionnaire

Nom commun - français

murderabilia \Prononciation ?\ masculin ou féminin (l’usage hésite) Note : Le mot est plutôt utilisé au pluriel : Les murderabilia.

  1. Objets liés à des meurtriers (notamment les tueurs en série) et faisant l’objet d’un commerce, principalement sur Internet.
    • Les ouvres d’art créées par les tueurs (en série souvent, mais forcément) sont appelées "Murderabilia", il y a un petit engouement autour des dessins, des chansons ou des poèmes des criminels, qui parfois se vendent à bon prix dans les galeries d’art. — (Top 10 des peintures de serial killers, les Murderabilia artistiques sur www.topito.com, 17 juin 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « murderabilia »

Mot-valise de l’anglais murder, meurtre et du latin memorabilia, souvenirs
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « murderabilia »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
murderabilia myrdœrabilja

Citations contenant le mot « murderabilia »

  • Sur la toile, un nouveau genre de collectionneurs s’arrache les biens ou les créations artistiques de tueurs en série. Baptisé murderabilia, ce phénomène controversé connaît un succès international et bénéficie d'un flou juridique. France 24, "Murderabilia" : quand les tueurs en série font recette
  • Murderabilia est un étrange mixe entre les interrogations existentielles d'un jeune de 23 ans au chômage, un hobby surprenant mais réel, et de la chair humaine. La chair humaine, elle est vraiment présente dans ce livre : sur la couverture, dans la moindre scène de description de meurtre... On aurait pu s'attendre à ce que ce livre soit gênant, limite anxiogène. Pourtant, il se dévore de la première à la dernière page. Le plus étrange, c'est peut-être le côté « mignon » des dessins, tout en rondeurs, aux couleurs douces, presque enfantines. , Murderabilia, la critique | 9emeArt.fr
  • Déjà repéré pour son album "Cendres" en 2013, Álvaro Ortiz nous sort son deuxième album en langue française sur un sujet délicieusement noir mais bien réel : le murderabilia, c'est-à-dire la collection de reliques macabres. RTBF, Murderabilia - rtbf.be
  • Le phénomène a un nom : le « murderabilia », en vogue outre-Atlantique, très marginal en France. Pour assouvir les passions morbides de leurs clients, les responsables s'approvisionnent essentiellement à la source. « A 99%, mes produits viennent directement des détenus. Je passe presque cinq heures par nuit à leur écrire et à leur demander des objets. Ils acceptent volontiers car ils aiment qu'on parle d'eux. Je ne les paie pas en échange mais je leur fais des cadeaux », détaille sans s'émouvoir Eric Gein, qui précise que le prix d'un objet augmente avec la notoriété du criminel. leparisien.fr, Les fétichistes du crime ont leurs sites Internet - Le Parisien

Murderabilia

Retour au sommaire ➦

Partager