La langue française

Multisalle

Sommaire

  • Définitions du mot multisalle
  • Étymologie de « multisalle »
  • Phonétique de « multisalle »
  • Citations contenant le mot « multisalle »
  • Traductions du mot « multisalle »

Définitions du mot « multisalle »

Wiktionnaire

Adjectif

multisalle \myl.ti.sal\ masculin et féminin identiques

  1. Qui comporte plusieurs salles.
    • Un cinéma multisalle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « multisalle »

(Siècle à préciser) De salle avec le préfixe multi-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « multisalle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
multisalle myltisal

Citations contenant le mot « multisalle »

  • Pour les multisalles, il faut démarrer sous peine d’étouffement économique. Pour les cinémas plus petits, le problème est plus complexe. Vite, faisons le point! France 3 Occitanie, Déconfinement : le 22 juin, ce sera la première séance pour certains cinémas d'Occitanie
  • Après plus d’un an et demi de travaux, la nouvelle salle des fêtes de Bons-en-Chablais est fin prête à accueillir du monde. Transformée en un espace multisalles, elle ouvrira officiellement ses portes au public en janvier. Le Messager, (VIDEO) Bons-en-Chablais : visite en avant-première de la nouvelle salle des fêtes - Le Messager
  • Au cours de l’assemblée générale, Marie-Claire Luciani, adhérente de l’association et adjointe au maire en charge de la culture a fait une intervention très remarquée en annonçant l’accord d’un exploitant pour ouvrir un cinéma multisalles à Figeac, tout en maintenant la salle Atmosphère de Capdenac-Gare (lire encadré). Ce qui permettrait l’aménagement de la salle de cinéma figeacoise Charles Boyer en salle de théâtre. Un projet souhaité depuis des années par les Amis du festival. ladepeche.fr, Figeac. Les Amis du festival de théâtre préparent les 20 ans de l’événement - ladepeche.fr
  • Propriété du promoteur, la « coque » du multisalle fait l’objet d’un bail commercial au profit de l’association de gestion du Saint-Gilles qui, en plus du paiement d’un loyer, doit assurer la charge du second œuvre (cloisonnement, menuiseries intérieures, électricité, plomberie, peinture et revêtements…), des aménagements intérieurs (gradins et fauteuils, mobilier du hall, sécurité…) et des divers équipements (écrans, projecteurs, sonorisation…). , Le nouveau cinéma de Pornic ouvrira au printemps | Le Courrier du Pays de Retz
  • Un incendie dans le bar d'un nouveau complexe multisalle de cinéma a fait plusieurs centaines de milliers de francs de dégâts ce mardi 17 février à Zurich. Personne n'a été blessé, mais une quarantaine d'occupants ont dû être évacués. , Le feu endommage un multisalle de cinéma à Zurich - Le Matin
  • Le projet de quartier prévoit aussi un cinéma multisalles UGC dont le permis de construire est déposé, en phase d'autorisation devant la CDAC, commission départementale d'aménagement commercial. Une moyenne surface alimentaire est aussi prévue, dont l'enseigne n'est pas désignée (consultation en cours), ainsi que des commerces de proximité, de service à la personne et de bouche autour de la place centrale du cœur de quartier. Ainsi que des restaurants ouverts midi et soir, le but étant de réaliser un quartier vivant et animé, avec des logements et autour de pôles culturels attractifs (cinéma, Halle aux machines, musée), et pas simplement un campus avec bureaux. Ainsi, plusieurs bâtiments de logement, Central view, Green view (en face du parc sportif), Sky view (architecte Jean-Paul Viguier) et trois opérations complémentaires dont deux avec des bailleurs sociaux (HLM et accession sociale) s'ajoutent à la tour Open view. ladepeche.fr, Toulouse. Une piscine sur le toit et un cinéma multisalles UGC - ladepeche.fr
  • C'est un projet que les chalonnais attendent depuis 20 ans : un complexe multisalles de cinéma à la périphérie de la ville. C'est une installation qui permet de remettre à niveau l'offre des salles pour une ville de cette importance. La première pierre a été posée mardi 16 janvier. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Les travaux du nouveau multiplexe de cinéma de Chalon-sur-Saône ont débuté !
  • Construit en 1928, disposant de deux balcons et de 2000 fauteuils, le Cyrano était conçu comme une «salle d'opéra-théâtre» et est devenu plus tard l'un des premiers cinémas multisalles du pays. Le lieu connaît ensuite une régulière baisse de fréquentation. Le Figaro.fr, À Versailles, la salle qui a accueilli les Beatles se refait une beauté
  • Simon Edelstein, qui avait déjà consacré il y a une dizaine d'années un livre aux salles suisses, vient de sortir «Le crépuscule des cinéma» chez Jonglez. Il s’agit d’un pavé faisant accomplir à son lecteur (je devrais plutôt dire son spectateur) le tour du monde, de la France à l’Inde, et de l’Italie aux Etats-Unis. Cet album d’images nous montre des architectures décaties au bord de l’effondrement. C’est «Sunset Boulevard», un film que Simon Edelstein apprécie par ailleurs beaucoup, en version 3D. Il ne restera bientôt plus rien de ces lieux par essence réservés au rêve. Ce sera pour les cinéphiles le dur réveil dans des multisalles ou, pire encore, en «streaming», un mot si affreux que l’on n’a pas encore osé traduire en français. Bilan, Le réalisateur Simon Edelstein sort son gros livre sur "Le crépuscule des cinémas" - Bilan
  • Prévu fin 2018, le complexe multisalles de Châteaubernard ne verra pas le jour avant plus d’un an n Un retard lié à la réalisation de fouilles préventives. CharenteLibre.fr, Cognac: l’ouverture du nouveau cinéma repoussée à Noël 2019 - Charente Libre.fr
  • • Dans les complexes multisalles, décaler les séances de manière à étaler le plus possible les flux de spectateurs. Brain Damaged, Salles de cinéma : Conditions de réouverture pour le 22 juin
  • Raymond Devos a donc décidé de prolonger son séjour sur terre et, après avoir squatté le Théâtre du Rond-Point l’hiver dernier, a choisi de loger, on ne se refuse rien, à la Scala de Paris, du 5 novembre au 5 janvier. Il aime – car il pratique volontiers l’humour belge – que cette salle eût été autrefois un café-concert, un music-hall, la propriété de l’Eglise universelle du royaume de Dieu et le premier multisalle dévolu au cinéma porno. L'Obs, Raymond Devos n’est pas mort ; il est en pleine forme et s’appelle François Morel
  • Laurent Lages et ses colistiers étaient heureux de présenter aux personnes qui le désiraient leur local de campagne, 24, rue Alsace-Lorraine, samedi dernier, en partageant le verre de l’amitié et les galettes des boulangers lannemezanais. Il sera désormais ouvert tous les mercredis et samedis, de 10 heures à 12 h 30. Ce lieu, qu’ils ont choisi de baptiser "La Forge", est l’atelier de travail où ils façonnent un "programme municipal solide", autour de valeurs qu’ils ont d’ailleurs notées sur le mur des lieux : "Respect, responsabilité, égalité, démocratie, mixité, exemplarité ou encore transparence, sens et mémoire". Laurent Lages, dans son discours, l’a affirmé : "Nous écrivons ici une nouvelle page pour faire de notre commune une ville accueillante, dynamique, solidaire, durable et active". Il a ensuite insisté sur l’activité et l’emploi mais aussi sur le centre-ville : "Il faut redonner de l’attractivité au centre-ville, lui donner une identité propre, l’animer. Pour cela, il faut revoir le plan des mobilités, favoriser les déplacements piétonniers et les pistes cyclables, laisser la place aux poussettes et aux fauteuils, augmenter les places de stationnement, inciter les commerçants à s’installer et à rester ici grâce à une fiscalité de zone ou encore changer l’éclairage public. Il faut également une halle pour le marché, créer des structures sportives pour que les enfants et les jeunes aient des espaces pour se retrouver et jouer ensemble, un cinéma multisalle et un festival des terroirs. Le projet est vaste, nous sommes toujours heureux d’en parler, d’échanger, de l’enrichir grâce à vous. Alors, n’hésitez pas à pousser la porte de "La Forge"". Il conclut : "Le changement et le renouveau doivent trouver leur place". ladepeche.fr, Lannemezan. Inauguration de "La Forge" - ladepeche.fr
  • Le ministère de la Culture a annoncé auj. qu’en coordination avec le comité scientifique de suivi de la propagation du virus Corona et de l’Institut de santé et de sécurité au travail du ministère des Affaires sociales, il a été décidé de reprendre les activités des salles de cinéma à partir du 14 juin, tout en reportant l’ouverture des complexes cinématographiques multisalles à la date du 15 juillet 2020. RTCI - Radio Tunis Chaîne Internationale, Les salles de cinéma rouvriront à partir du 14 juin - RTCI - Radio Tunis Chaîne Internationale
  • Pour rappel, ce projet porté par le promoteur belge, lauréat du marché public initié en 2008 par la ville de La Louvière et ayant pour objet la réaffectation du site Boch Keramis, comportait en son sein un ensemble d’activités de loisirs et un cinéma multisalles. L'Echo, Euroscoop/Cinéscope co-investit dans La Strada louviéroise | L'Echo
  • Construit en 1913 par l’architecte Robert Dirr, partiellement détruit lors de la Seconde Guerre mondiale, il a en premier lieu abrité un magasin d’ameublement. En 1973, il est transformé en cinéma : le premier multisalle de Metz. Le Caméo-Ariel, dernier cinéma indépendant de quartier, a fermé le 29 août 2018. Le groupe Kinepolis a investi 2,5M€ dans l’autre salle de la ville, pour imaginer cette nouvelle franchise art et essai. Vieillissant, le Caméo-Ariel aurait coûté trop cher à sa propriétaire , la Ville de Metz, pour être remis aux normes. , Edition de Metz ville | Que va devenir l’ancien cinéma Caméo-Ariel ?
  • NYON Carmine Ricciardi avait cédé le cinéma Rex et l'immeuble qui l'abritait pour financer un multisalle à la rue Neuve. , Le Capitole a fait de Nyon un des pionniers des cinémas...
  • Leur MK2 Store – 700 mètres carrés – sera inauguré le 22 novembre. Il est installé au cœur de leur vaisseau amiral parisien, le multisalles situé à deux pas de la bibliothèque François-Mitterrand (BN). Quelques stands déjà montés donnent un aperçu de l'offre ou "curation" retenue pour lui donner corps. Il y a une réédition du "love seat" pour deux, un pur produit maison introduit il y a quelques années dans les salles du MK2 Bibliothèque. Il coûte 2.300 euros, mais on trouve aussi des cartes postales d'affiches de films célèbres à 1 euro ou, plus décalées, des charentaises Subu ou encore des théières et tasses de café. En mars, une offre en ligne devrait suivre. "Ce sont des objets que l'on associe avec ce type de loisir quand on va au cinéma ou quand on reste chez soi devant un écran Netflix", complète Elisha Karmitz. lejdd.fr, MK2 lance un concept store consacré au cinéma
  • L’équipe s’en montre ravie, elle qui se réunit tous les mois, en commission, pour déterminer une programmation qui touche tous les publics. Une autre satisfaction vient de la nomination des « Misérables » aux Oscars, les bénévoles ayant eu le nez creux en programmant le long-métrage lors de la journée d’avant-premières qui célébrait l’anniversaire du cinéma. Désormais, tous se tournent vers 2020 et un programme qui promet d’être à nouveau riche de rencontres et découvertes (lire par ailleurs), même si une petite inquiétude pointe à l’évocation d’un futur nouveau cinéma multisalles dans la zone du Bois Noir à Landerneau. Le Telegramme, Le Télégramme - Plougastel-Daoulas - 2019, grand cru pour L’Image
  • Retour à la case départ pour le projet de cinéma multisalles à Pamiers. ladepeche.fr, Pamiers : le projet de cinéma multiplex retoqué - ladepeche.fr
  • les personnes qui ont du mal à se déplacer auront de moins en moins de commerces de proximité et se demandent s’ils auront encore les 2 cinémas de quartiers dans quelques années. Les cinémas du palais et la lucarne amènent vraiment une autre qualité de films que le multisalles qui est le promoteur du cinéma américain de bas étage 94 Citoyens, Inauguration: le nouveau Créteil Soleil en 50 photos | 94 Citoyens
  • Rendez-vous culturel lausannois inscrit désormais dans la durée, la 3e édition des Rencontres 7e Art se tiendra sous le signe des histoires d'amour dans le cinéma. Une quarantaine de chefs-d'oeuvre seront projetés du 4 au 8 mars dans la salle du Capitole, fermé depuis décembre 2019 en vue d'une vaste rénovation, ainsi qu'au multisalle Pathé Flon, à la Cinémathèque suisse et au Cityclub de Pully. Un hommage à Patrice Chéreau et à Marlon Brando sera rendu à travers des événements. , La 3e édition du festival attirera de grands noms - 20 minutes
  • L’Ariel , un des premiers cinémas multisalles de Metz dans la rue du Palais ouvre en 1973 avec quatre salles. Il fermera définitivement ses portes en 2018 quand le nouveau Palace de Metz sera inauguré. , Edition de Metz ville | Il y a encore 35 ans, on comptait 8 cinémas au centre-ville
  • 1992Les dirigeants décident de doubler la surface du Macumba pour atteindre 4 500 m², avec l’introduction du concept multisalles. Les enfants de Roger et Julie Crochet, Nadeige et Pascal, prennent les commandes. Roger Crochet se retirera en 1996. La capacité du Macumba est portée à 5 000 personnes. 12 salles, 3 restaurants, 2 orchestres et 8 DJ’s. , Haute-Savoie | L'histoire de Roger Crochet et du Macumba : les grandes dates
  • Il était attendu pour fin 2018. Le complexe multisalles de Châteaubernard ne verra pas le jour avant, au mieux, la fin de celle-ci entrevoit son exploitant Franck Gagneux, le propriétaire du Galaxy de Cognac. Des fouilles… CharenteLibre.fr, Grand-Cognac: Les projets se bousculent dans l’agglo - Charente Libre.fr
  • Ce jeudi matin, la mairie de Canet débute donc les travaux qui verront le Mex laisser la place à un cinéma multisalles dont l’ouverture est programmée pour 2019. Avec 3 salles pour un total de 299 sièges, le cinéma colle parfaitement au besoin de revitalisation de la Colline des Loisirs qui fait grise mine depuis quelques années. lindependant.fr, Canet-en-Roussillon - L’ancien bar le Mex sera détruit ce matin - lindependant.fr
  • De nombreux commerces sont prévus autour de la place pour animer ce cœur de quartier de Montaudran. Les premiers seront livrés dès 2019, avec les premiers logements, afin que les habitants n'emménagent pas dans un quartier sans boutique et sans vie. Un cinéma multisalle UGC, des commerces de bouche avec une moyenne surface d'alimentation sont prévus courant 2020, de même que le parking silo. Une tour de 17 étages, avec piscine sur le roof top, réservée aux copropriétaires, est aussi prévue. ladepeche.fr, Toulouse. Première pierre pour la future place au cœur du quartier Aerospace Campus à Montaudran - ladepeche.fr
  • Après Casablanca, Marrakech, Fès et Tanger, la célèbre chaîne de cinémas multisalles investira la capitale le mois prochain. LesEco.ma, Le Megarama de Rabat ouvre ses portes courant juin - LesEco.ma
  • Et voilà comment l’équipe de Sleeping with the ennemy s’est retrouvée dans l’Œuf, cet espace abandonné depuis la guerre, ce bâtiment de forme ovoïde, dont la construction avait démarré au milieu des années 60 et qui avait pour vocation de devenir un centre commercial moderne. Projet que la guerre a interrompu. Seuls les sous-sols et ce qui devait être un cinéma multisalles ont été terminés. L'Orient-Le Jour, La « révolution » culturelle ne sera pas tuée dans l’Œuf - L'Orient-Le Jour
  • 25 ans plus tard, le Vox faisait peau neuve et devenait multisalles. Info Chalon, Chalon-sur-Saône | Le cinéma à Chalon (10) - Le Vox : les temps modernes Info Chalon l'actualité de Info Chalon
  • Le champ des cadeaux culturels à offrir est vaste, d’autant que la culture touche des publics divers et variés : spectacles de danse, de magie, de cirque, expositions en tous genres, pièces de théâtre, concerts inédits, soirées cinéma. A vous de choisir en fonction des affinités. Pour les spectacles ou le cinéma, les salles proposent souvent des "bons cadeaux" à acheter sur place. Pour le théâtre, vous pouvez opter pour un abonnement multisalles, via le site Nomade , par exemple. Pour un brin de folie et de découverte, offrez un panier culturel Kilti pour consommer la culture localement. LaLibre.be, Cette année, on offre des moments plutôt que des cadeaux - La Libre
  • La suprématie américaine dans le domaine du cinéma toucherait-elle à sa fin ? Ce n’est pas la première fois que la Mecque du septième art se voit ainsi attaquée, mais cette fois-ci les assaillants disposent du nombre, de la puissance de feu et de la détermination. La Chine, longtemps prodigue de péplums historiques aux décors de carton-pâte, s’est convertie aux superproductions hollywoodiennes. Le public accourt et les complexes multisalles champignonnent dans tout le pays. Face à ce qui pourrait devenir d’ici trois ans le premier marché du cinéma mondial, les plus grandes fortunes chinoises ambitionnent de dominer le futur Chinawood. Jack Ma, le richissime fondateur d’Alibaba, achève tout juste une tournée des studios de production californiens, et le milliardaire Wang Jianlin, président du groupe immobilier Wanda, organise des charters de stars internationales dans l’empire du Milieu. Appâtés par les promesses du box-office chinois, les studios américains n’ont d’yeux que pour la Chine. Pourquoi pas ? Après tout, comme le confiait John Ford en 1964 à la BBC, “Hollywood est un endroit géographiquement non défini, on ne sait pas vraiment où ça se trouve”. On sait en revanche ce qu’on y trouve. Et certainement pas les ciseaux de la censure étatique. Les nouveaux nababs chinois devront, s’ils veulent poursuivre plus loin leurs rêves cinématographiques, convaincre Pékin de renoncer à couper les films ou à modifier les scénarios. Mais, vu la surveillance aiguë qu’exerce actuellement le pouvoir sur Internet ou sur les médias, les hiérarques du Parti communiste ont toutes les chances de conserver le “final cut” dans les futurs blockbusters chinois. Courrier international, Le titre de une. Hebdo n° 1254 - Hollywood-Pékin : la guerre du box-office
  • Le Solstice existe en deux versions, déclinées en deux niveaux. Solstice en version limitée à quatre utilisateurs, ou Solstice illimité en nombre d’utilisateurs connectés simultanément. Par ailleurs, ces deux versions peuvent être en niveaux de base ou niveau entreprise. La différence est que les versions entreprise sont administrables globalement et permettent la fonction multisalles, expliquée ci-dessous. En fait, le produit est toujours le même sur le plan matériel, mais différent sur le plan des autorisations logicielles. Il résulte de ces différentes versions un étalement des prix publics, allant de 769 € à 1 169 € HT. Étant purement logiciel, il est possible d’y ajouter ultérieurement de nouvelles fonctionnalités par l’achat de la licence correspondante. Sonovision, Sonovision - Solstice de Mersive
  • Au-delà de la légèreté du câblage et de la suppression des problèmes de buzz et autres parasites qui traditionnellement constituent un vrai casse-tête sur des installations de cette ampleur, notre interlocuteur fait le point sur les changements apportés au quotidien par les technologies IP sur un complexe technique multisalle comme celui de TitraFilm. Mediakwest, Mediakwest - TitraFilm : dix nouvelles salles pour la post production TV
  • La ville a voulu « prendre du temps » pour adapter et peaufiner un projet de cinéma multisalles (qui remplacera l'actuel) avec des services associés, entre l'avenue Paul-Doumer et la place Jean-Jaurès, et qui ouvre le centre-ville sur la nationale. leparisien.fr, Inventons la Métropole : dans les Hauts-de-Seine, aucun permis de construire n’est encore signé - Le Parisien
  • C’est un lieu mythique. Créé en 1928, le cinéma le «Cyrano», à Versailles, devient à partir des années cinquante l’antichambre de l’Olympia qui y trouve un accueil pour ses «couturières» (avant-premières publiques). De nombreux artistes viennent s’y chauffer la voix avant leur spectacle parisien. Et notamment les Beatles qui, le 15 janvier 1964, donnent au Cyrano leur premier concert en France. En 1972, l’unique salle de plus de 2 000 places, avec deux balcons, se transforme en un cinéma multisalles. lemoniteur.fr, Versailles modernise ses cinémas
  • À propos d'IBAIBA (Ion Beam Applications S.A.) est une société de technologies médicales spécialisée dans le développement de solutions innovantes et intégrées pour le diagnostic et le traitement du cancer. IBA est le leader mondial en protonthérapie, la forme de radiothérapie la plus avancée à ce jour. IBA adapte ses solutions de protonthérapie aux besoins des clients grâce à une gamme complète allant de centres de protonthérapie multisalles aux systèmes compacts, composés d'une salle de traitement. IBA développe également des solutions de dosimétrie pour la radiothérapie et la radiologie, ainsi que des accélérateurs de particules pour des applications médicales et industrielles. , IBA SA : Evaluation stratégique de la division IBA Dosimétrie | Zone bourse
  • Les responsables et partenaires de Clap ciné, ont annoncé que le multisalles du Carmausin a franchi les 100 000 entrées depuis le 27 août 2014, date de son ouverture. Jérôme Quaretti, le gérant, Didier Somen et Monique Caste-Debar, respectivement président et responsable Tourisme-culture de la 3CS, ont également confirmé l’obtention du label Art et Essai pour 2015. Pierre Bézine, le directeur du Clap’ciné, énonce les chiffres qui confirment cette tendance encourageante. , Carmaux : Clap ciné dépasse les 100 000 entrées depuis son ouverture en août 2014 et obtient le label Art et Essai (interview audio) - Tarn - Le Tarn libre
  • Lors d’une réunion de la Cdc de décembre 2015, le président Jean Sellier prend le mors aux dents. « Si vous (la Ville de L’Aigle) nous suivez pas, nous perdons 1,250 million d’euros de subventions et cela nous oblige à abandonner ce projet et à repartir avec un nouveau », tempête le président Jean Sellier. Très concrètement, la Cdc va devoir plancher sur une étude coûteuse pour construire un cinéma multisalle, sans salle de spectacle. Quand on sait le temps qu’il faut pour mener ce type de dossier, on se dit que l’on n’est pas près de voir un film dans de bonnes conditions. , La Ville de L'Aigle d'accord pour le projet de cinéma-salle de spectacle mais pose ses conditions | Le Réveil Normand
  • Une année aussi sans locomotive : sans « Star Wars » (si ce n’est un spin-off très moyen) et des super héros très discrets. « Une des causes des mauvais scores de 2018 est aussi un manque de complémentarité entre les films. Dans un complexe multisalles, une grosse production (blockbuster) doit être accompagnée de petits films complémentaires pour satisfaire toute la famille : les parents ne vont pas toujours voir le même film que les enfants. Or, cette année, outre un manque de blockbuster, il a manqué les petits films familiaux. Les gros distributeurs ont déserté l’hiver », analyse Baptiste Truchelut. Le Telegramme, Le Télégramme - Lorient - Cinémas. Une fréquentation en forte baisse
  • Des salles pleines, partout. Dans Lyon et aux alentours. Puisque le Festival Lumière m’avait proposé d’aller présenter des films un peu partout dans la ville – à Lumière, chaque séance est introduite et contextualisée par un membre de l’équipe de l’Institut, ou par un invité –, l’occasion était belle d’aller voir à quoi ressemble l’exploitation locale. L’implantation du festival est large : me voilà à l’UGC Confluences, navire multisalle ultramoderne au cœur du nouveau quartier du sud de la presqu’île, et de son centre commercial – à l’avenir plus accessible encore, quand la ligne A du métro sera étendue au-delà de Perrache. La belle salle en gradins est pleine pour La Barbe à papa, un bon Peter Bogdanovich – qui, lui, peut d’autant moins venir que le pauvre homme s’est cassé la jambe en arrivant à Lyon. Télérama, Festival Lumière, jours 6, 7 et 8 : Bogdanovich, Fonda, Jordana, etc. 
  • Il faut se souvenir que l’industrie du cinéma porno était florissante : il y avait deux circuits concurrents, Cinévog et Alpha France, considéré comme la « Rolls Royce » du porno. En province, les premiers multisalles des grands circuits traditionnels avaient souvent deux entrées, l’une pour les films normaux, l’autre pour leur salle dévolue au porno.  Télérama, De Bac au Pacte : Jean Labadie, grandeur (et parfois décadence) d’un petit commerce de cinéma
  • Un service qui a plu à la direction du Pathé, inauguré au printemps. «On redoute toujours la glissade de l'un de nos clients les jours de pluie, pointe Kristel Rio, la directrice adjointe du complexe multisalles. En mettant leur parapluie au sec, on améliore aussi leur confort.» Venue assister avec son ami à une projection matinale, Valentina apprécie : «Cela évite de se faire voler son parapluie ou de mouiller son sac à main.» Anthony Chiapello, Jérémy Loste et Mickael Israel, les promoteurs d'Umbrelbag font fabriquer leurs quatre modèles en Corée du Sud et les facturent de 490 à 790 â?¬ hors taxes. «Nous avons découvert ce distributeur de sacs, très répandu dans l'hôtellerie de luxe, au Japon, précise Anthony Chiapello. Le plastique peut être recyclé.» Avec Umbrelbag, la start-up levalloisienne entend bien assurer sa croissance. «Nous avons embauché un commercial et une assistante, annonce Anthony Chiapello. Nous nous concentrons d'abord sur l'Ile-de-France, mais Umbrelbag peut se décliner partout.» leparisien.fr, VIDEO. Levallois : avec Umbrelbag, fini les parapluies trempés ! - Le Parisien
  • La renaissance des ex-Nouveautés en complexe hôtelier Mama Shelter marque la fin d’une longue parenthèse mouvementée pour l’immeuble emblématique du boulevard Carnot. L’ancienne salle de spectacles devenue cinéma multisalles, bien connue des Toulousains, était à l’abandon depuis sa fermeture en 1999, à l’orée du XXIe siècle. Racheté par la Ville de Toulouse en 2002, l’immeuble classé a connu bien des vicissitudes (il fut squatté un temps et muré) et des projets, tous avortés : salle des musiques actuelles (finalement réalisée à Borderouge, le Metronum), vitrine de l’urbanisme toulousain et accueil de l’Alliance française… Le renouveau sous forme de complexe de loisirs ouvert sur la ville, avec le premier Cinémama de l’enseigne, est une bonne… nouvelle. ladepeche.fr, Découvrez en avant-première le nouvel hôtel Mama Shelter à Toulouse - ladepeche.fr
  • En1970, avec l’arrivée en force des multisalles, Le Royal ferma sesportes pour rénover le vieux cinéma. Après 18 mois de travaux lecinéma rouvrit le mercredi 14 mars 1973, il possède alors unegrande salle de théâtre et 3 autres salles. ToutMontpellier.fr, Le cinéma Royal a définitivement fermé ses portes - ToutMontpellier.fr
  • Installée sur deux étages dès 1977, la Fnac s’agrandit en 1981 avec l’extension d’un rayon librairie. Puis en 1990, elle prend la place de l’ancien cinéma multisalles du Saint-Jacques. Huit ans plus tard, la Fnac grignote encore 700 m² de cellules au niveau inférieur pour y installer les nouvelles technologies. En 2016, la Fnac inaugure une antenne à la gare de Metz. , Edition de Metz ville | Ce que la Fnac a apporté à Metz depuis quarante ans
  • Le nouveau complexe sera parmi les plus modernes au Canada. «Nous sommes un des rares cinémas à avoir mis autant de technologies dans nos salles», affirme Robin Plamondon. Ainsi Le Clap version lorettevilloise sera le premier cinéma indépendant multisalles à offrir des projections laser, un procédé qui apporte une stabilité d’image inégalée, sans aucun contraste.  Le Soleil, Le Clap à Loretteville: le nec plus ultra du cinéma [VIDÉO] | Cinéma | Arts | Le Soleil - Québec

Traductions du mot « multisalle »

Langue Traduction
Anglais multisall
Espagnol multisall
Italien multisall
Allemand multisall
Chinois 多重
Arabe متعدد
Portugais multisall
Russe multisall
Japonais マルチソール
Basque multisall
Corse multisall
Source : Google Translate API
Partager